14/01 11:02

Coronavirus: L'Espagne donne son feu vert à une quatrième dose de vaccin anti-Covid à certaines personnes très vulnérables comme celles qui sont immuno-déprimées

L'Espagne a donné son feu vert à une quatrième dose de vaccin anti-Covid à certaines personnes très vulnérables comme celles qui sont immuno-déprimées, ont annoncé les autorités sanitaires, en pleine vague du variant Omicron du coronavirus.

Sont concernés certains malades du cancer, les personnes transplantées, en dialyse ou celles recevant un traitement immunosuppresseur, a indiqué le ministère de la Santé en précisant que cette dose de rappel interviendrait cinq mois après leur troisième dose.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de kylun2004
15/janvier/2022 - 09h11
soly a écrit :

Ce n'est plus une question de santé, mais il faut bien écouler le stock énorme de doses que UE a acheté. Les provax ne sont pas prêts d'arrêter de se faire piquer. La prochaine ce sera probablement en mars contre Omicron. Les junkys du covid vont alors se précipiter pour avoir la 4eme voire la 5eme pour certains...

même si je rejoints un peu l'idée que maintenant il faut écouler les stock de vaccin, il ne faut pas oublier que le covid n'est pas mort et que oui il y aura peut être d'autre doses.

Apres comme j'explique a bcp de monde, nous n'en sommes pas a la 3eme ou 4eme doses, nous en sommes a nos doses 2022. la personne qui se fait vacciner contre la grippe depuis 30ans ne dit pas qu'il est a sa 30eme doses. C'est un peu pareil pour le covid. 2 doses en 2021, on l'espère 1 ou 2 doses en 2022.

Et en 2023 on verra.

je ne suis pas un pro vaccin, j'ai faits mes vaccins, mon fils de 13 ans n'est pas vacciné. si je dois faire le cobaille pour éviter que les jeunes ne se fassent piquer, je le fait, c'est mon geste pour la jeunesse.

 

 

 

 

Portrait de kylun2004
15/janvier/2022 - 09h11
DocteurNO a écrit :

Paradoxalement la multiplication des shots fragilise probablement les lymphocytes T et donc favorise les maladies chroniques et auto-immunes. Celles qui rapportent un MAX à Big phama. L'agence Européenne du médicament est d'ailleurs défavorable à cette 4ème dose.

 

Portrait de kylun2004
15/janvier/2022 - 09h10
DocteurNO a écrit :

Paradoxalement la multiplication des shots fragilise probablement les lymphocytes T et donc favorise les maladies chroniques et auto-immunes. Celles qui rapportent un MAX à Big phama. L'agence Européenne du médicament est d'ailleurs défavorable à cette 4ème dose.

il faut arrêter un peu avec toutes les théories complotistes, ca devient franchement ridicules.

 

Portrait de mr slappers
14/janvier/2022 - 14h42

le petit croco666 est demandé sur cette news,le petit croco666 s'il vous plait merçi!

Portrait de nataflo1
14/janvier/2022 - 14h03

Mais c'est aussi le cas en France pour les personnes immuno- déprimées

Portrait de Cortex
14/janvier/2022 - 13h14

Bientôt lorsqu'on dira "Aïe, je me suis fait piquer smiley  " en été, les réponses seront "ah, t'as eu ta Xème dose ? smiley "

Et là, de rétorquer : "Non, par une abeille bordel !!! smiley "

Portrait de COLIN33
14/janvier/2022 - 12h22 - depuis l'application mobile

Favorable au vaccin je n'accepterai la 4e dose que si le vaccin est obligatoire pour tous.....

Portrait de avalonze22
14/janvier/2022 - 11h49
soly a écrit :

Ce n'est plus une question de santé, mais il faut bien écouler le stock énorme de doses que UE a acheté. Les provax ne sont pas prêts d'arrêter de se faire piquer. La prochaine ce sera probablement en mars contre Omicron. Les junkys du covid vont alors se précipiter pour avoir la 4eme voire la 5eme pour certains...

et vu le nombre de tete de nœud  ici qui sont devenu complètement accros  , pfizer et moderna sont tranquilles encore longtemps avec leur thérapie foireuse 

Portrait de soly
14/janvier/2022 - 11h46
DocteurNO a écrit :

Paradoxalement la multiplication des shots fragilise probablement les lymphocytes T et donc favorise les maladies chroniques et auto-immunes. Celles qui rapportent un MAX à Big phama. L'agence Européenne du médicament est d'ailleurs défavorable à cette 4ème dose.

Ce n'est plus une question de santé, mais il faut bien écouler le stock énorme de doses que UE a acheté. Les provax ne sont pas prêts d'arrêter de se faire piquer. La prochaine ce sera probablement en mars contre Omicron. Les junkys du covid vont alors se précipiter pour avoir la 4eme voire la 5eme pour certains...

Portrait de DocteurNO
14/janvier/2022 - 11h10

Paradoxalement la multiplication des shots fragilise probablement les lymphocytes T et donc favorise les maladies chroniques et auto-immunes. Celles qui rapportent un MAX à Big phama. L'agence Européenne du médicament est d'ailleurs défavorable à cette 4ème dose.