14/01 07:07

Coronavirus - La proposition de Christian Estrosi, soutien d'Emmanuel Macron, de confiner les non-vaccinés et de leur supprimer le chômage fait scandale - Vidéo

Le maire de Nice, Christian Estrosi, s’est montré favorable, ce jeudi matin, à des mesures très contraignantes pour les non-vaccinés qui “sont une menace dans notre pays”. Chistian Estrosi, le maire de Nice, semble prêt à considérablement “emmerder” la vie des non-vaccinés" à l'image du Président Emmanuel Macron dont il fait parti des soutiens.

Christian Estrosi a donc déclaré : "Je suis même favorable à l'obligation vaccinale. Ceux qui ne sont pas vaccinés devraient être confinés chez eux dans les mêmes conditions que nous étions tous confinés au mois de mars ou au mois d'avril 2020 et par ailleurs ne devraient pas avoir le droit à l'accès à l’assurance-chômage".

Invité sur BFMTV et RMC, il a précisé que “les vaccinés n’ont pas à payer pour les non-vaccinés”. “Si l’économie a tenu, si l’on arrive à maintenir plus ou moins bien notre système de santé, c’est parce que notre taux de vaccination est supérieur à celui des autres pays de l’Union européenne.

Et aujourd’hui, je voudrais qu’on mette des limites aux non-vaccinés qui sont 91% de ceux qui sont hospitalisés en réanimation ou en hospitalisation conventionnelle. Les 9 autres pourcents sont ceux qui n’ont pas effectué leur parcours vaccinal complet. Ceux qui constituent une menace dans notre pays pour notre activité économique et la santé de concitoyens, sont ceux qui restent dans des postures inacceptables.”

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Benwé
14/janvier/2022 - 19h13

Ben je plaints Macron : quand on a des amis comme ça, on n'a pas besoin d'ennemis

Portrait de Lotfy
14/janvier/2022 - 15h29
stbx00 a écrit :

Si des places à l'hôpital ont été supprimées ces dernières décennies bien entendu que ça provoque des difficultés mais même en décidant d'ajouter massivement des lits ça ne se fait pas en quelques jours ni même en quelques mois. Du coup en attenant on fait quoi ? 

La réalité c'est qu'aujourd'hui les réanimations sont surchargées à cause des non vaccinés qui ont cru des politiciens en mal d'électeurs et/ou des virologues autoproclamés sur internet.

Je précise que je ne suis pas pour des mesures de confinement ou de rétorsion financière sur les personnes non vaccinées mais je comprends l'exaspération des soignants devant tant de bêtise...

Donc l'exaspération des soignants justifie qu'on discrimine toute une partie de la population de manière scandaleuse, tous complètement en roue libre, ça fait vraiment gerber !C'est pas là qui faudrait le sortir pourtant le fameux : "fasciste!" ?Franchement certains font peur et ont vraiment perdus la tête !Cette simplification débilitante de la qualité des gens, réduite au seul tandem "vacciné VS non vacciné" est d'une atrocité et d'une idiotie aberrante...Tout ce que tu as pu faire de bon dans ton quotidien depuis toujours, ton altruisme, ton honnêteté de tous les jours, les gens que tu as pu sauver etc etc, et bien aujourd'hui, plus rien de cela n'existe, tu es juste réduit  à une espèce de mécréant car tu est "non vacciné". Des vaccinés malhonnêtes, faux jetons, des gens qui ne se lèvent pas dans le bus pour laisser la place assise à une femme enceinte etc..., des délinquants et autres doivent pourtant être bien représentés (forcément, 90 % de la population vacciné...) parmi les ô combien honorables citoyens du camp du "bien" : les vaccinés ! Mais c'est pas grave, toute ta qualité d'être humain résumée à présent sur ton choix par rapport à la vaccination du Covid 19 et l'exaspération de certains soignants....Avec des arguments dont la légitimité s'effondre jour après jour, sans cesse cocufiés à mesure que tout cela progresse, mais on ne veut plus rien entendre, on a trouvé son os à ronger, l'occasion pour toutes ces individus de ce sentir du bon côté et de jouer au chevalier blanc.

Portrait de DocteurNO
14/janvier/2022 - 15h25
kennynos a écrit :

Il mériterait un procès pour incitation au suicide, si on prive un chômeur de son fric, on détruit son existence voir celle de ses enfants si il en a .

Honte éternelle sur ce ripoublicain.

EXACTEMENT ! En plus 200 000 tentatives de suicide donnant lieu à un contact avec le système de soins par an, 10 000 morts... Mais le gouvernement ne bouscule pas pour changer ça !

Portrait de DocteurNO
14/janvier/2022 - 15h21

Proposition de pervers malsain et hors sol. Comme Macron qui emmerde "jusqu'au bout" une partie de la population. Combien de suicides à cause de ce genre de monstres qui ouvrent la bouche ?

Portrait de bergil
14/janvier/2022 - 14h45

Bientôt premier ministre ?

Portrait de DocteurNO
14/janvier/2022 - 14h39

Ils veulent vous faire croire que ceux qui refusent le vaccin sont tous des chômeurs !

Portrait de steevenmystery
14/janvier/2022 - 13h28

Là je crois qu'on mélange tout. Vaccination...Assurance chômage... ça part dans tous les sens avec des choses qui n'ont pas de rapport entre elles.  Bref, encore du grand n'importe quoi.

Portrait de kennynos
14/janvier/2022 - 12h21

Il mériterait un procès pour incitation au suicide, si on prive un chômeur de son fric, on détruit son existence voir celle de ses enfants si il en a .

Honte éternelle sur ce ripoublicain.

Portrait de Babeth11
14/janvier/2022 - 11h37

Ils finiront par les mettre dans des camps de concentration.

Portrait de monjuiC
14/janvier/2022 - 11h09
DUSCO a écrit :

on devrait en plus de supprimer l'assurance chomage leur couper un bras, les retraités applaudissent a deux mains.

Oui et leur enfoncer un tison rougi dans le fondement 

 

 

 

 

 

Portrait de monjuiC
14/janvier/2022 - 11h07
Seb 1977 a écrit :

écouté le docteur perronne et la ont n'a tout compris que tout sa c'est que du myto depuis le début....

Vu votre niveau en français, il est clair que vos études n'ont pas dépassé le ce1 ou doivent être acquises des règles de bases de conjugaison et d'orthographe. Croyez vous que vous pouvez avoir ainsi  la moindre crédibilité sur quelque question, et en particulier sur le domaine medical(niveau d'étude minimum de bac +8 ).? 

Portrait de avalonze22
14/janvier/2022 - 09h54
Seb 1977 a écrit :

écouté le docteur perronne et la ont n'a tout compris que tout sa c'est que du myto depuis le début....

étude Américaine 

sur 52 000 personnes infectées par Omicron suivies par cette étude, aucune n’a eu besoin d’un respirateur artificiel, 

confirmation que c'est un rhume 

Portrait de Seb 1977
14/janvier/2022 - 09h34 - depuis l'application mobile

écouté le docteur perronne et la ont n'a tout compris que tout sa c'est que du myto depuis le début....

Portrait de avalonze22
14/janvier/2022 - 09h21

-------

Menteur pathologique 

le chiffre de non vacciné en réa est de 55%   , chiffre de la dress officiel   

il s'amuse à inclure des doubles doses  etc  , belle manipulation 

----------- 

Portrait de stbx00
14/janvier/2022 - 09h17
soly a écrit :

L'Estrosi (alias l'étron) fera quoi pour les non vaccinés qui travaillent ? Il ôtera le salaire ?

On voit ce que tous ces gens seraient capables de faire en temps de guerre... Alors que les vaccinés se transmettent le virus, quel est l'intérêt de s'acharner sur les non vaccinés ? Pour ce qui est des places à l'hôpital, c'est un problème qui est dû aux fermetures de lits et cela ne date pas d'hier. Un proche a failli y laisser sa peau par manque de place dans le service dédié à sa pathologie et c'était en 2018, bien avant le covid. La vérité c'est que, en France, la fermeture de lits depuis des années a rendu l'hospitalisation très compliquée.

Si des places à l'hôpital ont été supprimées ces dernières décennies bien entendu que ça provoque des difficultés mais même en décidant d'ajouter massivement des lits ça ne se fait pas en quelques jours ni même en quelques mois. Du coup en attenant on fait quoi ? 

La réalité c'est qu'aujourd'hui les réanimations sont surchargées à cause des non vaccinés qui ont cru des politiciens en mal d'électeurs et/ou des virologues autoproclamés sur internet.

Je précise que je ne suis pas pour des mesures de confinement ou de rétorsion financière sur les personnes non vaccinées mais je comprends l'exaspération des soignants devant tant de bêtise...

Portrait de DocteurNO
14/janvier/2022 - 09h17

Tout cela participe d'une DIVERSION pour que les gens oublient que ces politiciens et ce gouvernement menteur qui ont perdu la confiance d'une partie de la population, conseillés par un cabinet de conseil en stratégie aux méthodes douteuses déjà impliqué dans divers scandales. Tout ça pour un vaccin qui est en réalité un traitement expérimental qui n'empêche ni la contamination, ni la transmission, ni l'épidémie, qu'il faut prendre tous les 3 mois et fabriqué à la va-vite par une entreprise multi-condamnée qui s'est arrangé pour se soustraire de ses responsabilités en cas de problème.

 

 Il s'agit ici de DIVISER POUR MIEUX PROTEGER LES ULTRA-RICHES

Portrait de Harriet
14/janvier/2022 - 09h10

Encore une assertion démagogique dénuée de tout fondement, puisque les non-vaccinés n'ont plus accès à rien , et parfois même n'ont plus le droit de travailler  ! 

Surenchère ridicule car pendant le confinement , nous pouvions sortir (courses alimentaires, rdv médicaux , urgences familiales etc ...) ... donc on fait quoi, on les enferme en les laissant mourir de faim ?

Parce que le passe sanitaire et bientôt le passe vaccinal ... c'est déja le confinement , pour les non-vaccinés ! smiley

Portrait de vraimentcompliqué2
14/janvier/2022 - 08h55
COLIN33 a écrit :

Et bien même si je ne suis pas un soutien d'Estrosi, j'approuve ce genre de proposition, peut-être sanctionner sur d'autres aides ?
Il serait intéressant aussi d'interdire l'accès aux grands magasins......

Sur quels fondements juridiques svp ? 

Portrait de DixèmeDose
14/janvier/2022 - 08h52
IHS a écrit :

Pourquoi pas les placer en détention et les stériliser, pendant qu’ils y sont.

Et un tatouage sur l'avant bras gauche et une étoile sur le cœur , nous avons déjà l' ausweis !

Je précise que j'ai les 2 premiers vaccins pas encore le rappel ! 

Portrait de soly
14/janvier/2022 - 08h44
COLIN33 a écrit :

Et bien même si je ne suis pas un soutien d'Estrosi, j'approuve ce genre de proposition, peut-être sanctionner sur d'autres aides ?
Il serait intéressant aussi d'interdire l'accès aux grands magasins......

Moi je pense qu'il faudrait sanctionner les faibles d'esprit de votre espèce.

Portrait de DixèmeDose
14/janvier/2022 - 08h43
COLIN33 a écrit :

Et bien même si je ne suis pas un soutien d'Estrosi, j'approuve ce genre de proposition, peut-être sanctionner sur d'autres aides ?
Il serait intéressant aussi d'interdire l'accès aux grands magasins......

Des salauds comme toi me font gerber !

Portrait de COLIN33
14/janvier/2022 - 08h38 - depuis l'application mobile

Et bien même si je ne suis pas un soutien d'Estrosi, j'approuve ce genre de proposition, peut-être sanctionner sur d'autres aides ?
Il serait intéressant aussi d'interdire l'accès aux grands magasins......

Portrait de vraimentcompliqué2
14/janvier/2022 - 08h33

Il veut tellement devenir Ministre de M.Macron en cas de ré-élection qu'il est dans la sur-enchère uniquement pour plaire au Roi. Etrange d'ailleurs ce type de sur-enchère étant donné que ceux qui ne sont pas vaccinés n'enfreignent systématiquement aucune Loi. 

Portrait de soly
14/janvier/2022 - 08h23

L'Estrosi (alias l'étron) fera quoi pour les non vaccinés qui travaillent ? Il ôtera le salaire ?

On voit ce que tous ces gens seraient capables de faire en temps de guerre... Alors que les vaccinés se transmettent le virus, quel est l'intérêt de s'acharner sur les non vaccinés ? Pour ce qui est des places à l'hôpital, c'est un problème qui est dû aux fermetures de lits et cela ne date pas d'hier. Un proche a failli y laisser sa peau par manque de place dans le service dédié à sa pathologie et c'était en 2018, bien avant le covid. La vérité c'est que, en France, la fermeture de lits depuis des années a rendu l'hospitalisation très compliquée.

Portrait de IHS
14/janvier/2022 - 08h11

Pourquoi pas les placer en détention et les stériliser, pendant qu’ils y sont.

Portrait de Angelussauron
14/janvier/2022 - 08h11
Spock a écrit :

Oui c'est exact, l'idéal serait qu'ils aient le courage de rendre cette vaccination obligatoire. Ça c'est sur. J'espère que c'est ce que Macron fera au début de son second mandat. 

C'est déjà une forme de lâcheté d'attendre sa réélection. Mais bon quoi qu'il arrive il a peur il ne le fera pas.

Le vaccin de la grippe n'est déjà pas obligatoire pour les +65 ans alors bon le vaccin du covid on peut attendre...

J'ai beau être vacciné, je sais très bien qu'on s'en sortira qu'avec un traitement efficace, le vaccin cela sera que pour les +65 ans ans dans les prochaines années.

Portrait de Angelussauron
14/janvier/2022 - 07h54
Spock a écrit :

C'est une excellente idée. 

 

Ce n'est pas une idée très franche encore une fois.... Cela sert à diviser la population.

Qu'ils aillent plutôt les couilles de rendre la vaccination obligatoire et de mettre ensuite les mesures punitives pour les récalcitrants.

Comme pour le pass sanitaire/vaccinal, l'idée d'Estrosi c'est de laisser le choix et du coup nos hauts responsables ne se mouillent pas.

Si par hasard (Je ne prédis pas l'avenir comme certains antivax je met bien un "si")le vaccin dans plusieurs années crée des soucis ce gouvernement attaquera Pfizer , moderna, etc... plutôt que de s'attaquer à eux même vu qu'ils n'ont pas pris cette décision ultime de rendre la vaccination obligatoire.

 

Nous (les vaccinés), on prends le risque (qu'on essaye d'évaluer par rapport au covid ou aux restrictions pour certains) de se faire vacciner mais eux ils ont pris quels risques?