22/12 07:31

Martinique : Deux représentants syndicaux, figures de l'opposition à l'obligation vaccinale, dont le président de la fédération des taxis, sont décédés... du COVID - Vidéo

Deux représentants syndicaux mobilisés contre l'obligation vaccinale, dont le président de la fédération des taxis indépendants de Martinique, Alain Decaille sont décédés des suites du Covid. Selon des sources syndicales, ils auraient été contaminés à l'occasion d'une réunion de travail, avec la préfecture, comme d'autres participants dont le préfet de la Martinique, Stanislas Cazelles. 

«Je suis un exemple parmi d'autres de gens qui malheureusement, vaccinés, ont quand même eu le Covid. Mais ça illustre la protection du vaccin, c'est-à-dire que j'ai eu des tout petits symptômes pendant deux jours, et après plus rien», a souligné le préfet après dix jours d'isolement, à l'occasion de sa première sortie sur un centre de vaccination éphémère.

Alain Decaille est mort lundi à l'âge de 61 ans. Depuis le mois de septembre, il avait organisé plusieurs opérations escargot sur l'île, pour dénoncer l'obligation vaccinale imposée à sa corporation.

Après avoir contracté le Covid-19, il avait été hospitalisé trois semaines et soigné en réanimation, d'après le CHU de Martinique.

Le président du syndicat pour la défense des artistes martiniquais, Aimé Agat, est également décédé lundi, à l'âge de 48 ans, après avoir été hospitalisé en réanimation, selon les services hospitaliers.

Ces deux syndicalistes s'étaient engagés dans l'intersyndicale qui avait appelé à la grève générale le 22 novembre 2021, pour marquer son opposition à l'obligation vaccinale et au pass sanitaire.

Des barrages avaient été érigés sur l'île pendant une dizaine de jours, avant qu'un accord de méthode ne fût signé avec les autorités de l’État, mettant en place des ateliers sur sept thématiques différentes parmi lesquelles la santé, la jeunesse, la vie chère, les transports, la chlordéconémie, la pêche et la culture.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de miya.wallace
22/décembre/2021 - 23h13

smiley

Portrait de Bruno13
22/décembre/2021 - 18h46

Ils ont joué, ils ont perdu ! Comme quoi si le ridicule ne tue pas, la connerie si!

Portrait de catijeg
22/décembre/2021 - 17h42 - depuis l'application mobile

C’ est donc officiel : la connerie ne protège pas du COVID.

Portrait de Pancho Villa
22/décembre/2021 - 17h36

Ben voyons. On y croit

Portrait de Pancho Villa
22/décembre/2021 - 17h35

Ben voyons. On y croit

Portrait de C'est Mon Avis
22/décembre/2021 - 13h57
Climato a écrit :

63% des personnes mortes du COVID étaient vaccinées. Source DREES (Ministère de la Santé).

Ces personnes que vous dites vaccinées ne l'étaient peut-être pas MAIS avaient un faux pass sanitaire.... smiley

Portrait de muzo 28
22/décembre/2021 - 13h47
Jilou1994 a écrit :

Exactement, car en France chaque année l'air de rien, environ 600 000 personnes meurent de beaucoup de causes différentes. Toutefois on peut aussi se poser la question de la validité de certificats de décès de certains médecins qui déclarent qu'un patient est mort du COVID alors qu'il était simplement au bout du rouleau avec son cancer. J'en veux pour exemple un membre de ma famille qui avait été déclaré mort du COVID alors qu'après réclamation de la famille il est repassé par la case décès d'un cancer généralisé. 

Les familles ont elles accès à la cause médicale du certificat de décès? NON

Il peut y avoir les pathologies associées notées, non visibles. Il n'y a que le volet administratif qui est vu. 

Portrait de Pln
22/décembre/2021 - 13h38

Tellement peu de non vaccinés qui meurent du covid qu'on a une alerte à chaque fois qu'il y en a un.

Et encore... Est il vraiment mort du covid, on ne le saura jamais.

Portrait de Jilou1994
22/décembre/2021 - 13h35
Julien92 a écrit :

Le vaccin ne protège pas contre  la vieillesse, toutes les maladies comme le cancer, le sida etc. Ce n'est pas parce qu'on est vacciné qu'on ne mourra jamais. Il est logique que comme presque tout le monde est vacciné, ceux qui meurent sont vaccinés. Mais une personne atteinte d'un cancer a 90 ans, vacciné ou pas, il mourra. Et les mauvaises langues le classeront dans la colonne  Morts vaccinés.

Exactement, car en France chaque année l'air de rien, environ 600 000 personnes meurent de beaucoup de causes différentes. Toutefois on peut aussi se poser la question de la validité de certificats de décès de certains médecins qui déclarent qu'un patient est mort du COVID alors qu'il était simplement au bout du rouleau avec son cancer. J'en veux pour exemple un membre de ma famille qui avait été déclaré mort du COVID alors qu'après réclamation de la famille il est repassé par la case décès d'un cancer généralisé. 

Portrait de JP67
22/décembre/2021 - 13h11

on va quand même pas pleurer !!

si ça pouvait servir d'exemple pour les autres !

Portrait de Julien92
22/décembre/2021 - 12h53
Climato a écrit :

63% des personnes mortes du COVID sont vaccinées. Source DREES (Ministère de la Santé).

Le vaccin ne protège pas contre  la vieillesse, toutes les maladies comme le cancer, le sida etc. Ce n'est pas parce qu'on est vacciné qu'on ne mourra jamais. Il est logique que comme presque tout le monde est vacciné, ceux qui meurent sont vaccinés. Mais une personne atteinte d'un cancer a 90 ans, vacciné ou pas, il mourra. Et les mauvaises langues le classeront dans la colonne  Morts vaccinés.

Portrait de piedsdansleplat
22/décembre/2021 - 12h15

c'est bien fait. le plus grave c'est que ces deux responsables ont entrainé dans leurs délires des gens qui les ont cru. Moi je me suis fâché en septembre et octobre avec 2 amis qui m'ont insulté de m'être fait vacciner : un a fait 2 semaines de réa ; l'autre est sorti mais sans goût et sans odorat. Ils ont envoyé leurs familles se faire vacciner mais pas dans leur ville de résidence, au cas où on les reconnaisse. Courage ! 

Portrait de seb2746
22/décembre/2021 - 10h40

100% des morts sont morts, il faut que la science et notre gouvernement travaillent là-dessus.

 

Un vaccin et une interdiction de mourir pour commencer serait un bon début smiley

Portrait de kylun2004
22/décembre/2021 - 09h42
Climato a écrit :

63% des personnes mortes du COVID sont vaccinées. Source DREES (Ministère de la Santé).

c'est logique compte tenus qu'il y a une majorité de personne vaccinée en france.

ceci dit il a toujours été dit que le vaccin n'etait pas source de guerisson mais diminuait les effets grave (ca devient lourd de repeter tous le temps la meme choses)

 

Portrait de kylun2004
22/décembre/2021 - 09h41
Seb 1977 a écrit :

mais bien sûr encore pour faire peur

vous etes incroyable quand meme :o

 

Portrait de croco666
22/décembre/2021 - 09h34 - depuis l'application mobile

Des victimes de plus des complotistes. Le crime parfait pour les psychopathes qui peuvent causer la mort de personnes en toute impunité. Entre temps je fais des captures d'écran, peut-être que ça servira un jour.

Portrait de Merlette80
22/décembre/2021 - 09h12
BRETZEL68 a écrit :

Ils ont joué, ils ont perdu. Dsl pour eux et condoléances aux familles. 

Si seulement leur mort pouvait servir à ouvrir les yeux aux antivax -

 

ils n'avaient pas 90 ans, n'étaient visiblement pas en obésité morbide, 

 

 

+ 1.000

Portrait de Merlette80
22/décembre/2021 - 09h11
Climato a écrit :

63% des personnes mortes du COVID sont vaccinées. Source DREES (Ministère de la Santé).

Manipulateur ou menteur ?"Comme l’explique la Drees, et ce qui n’est pas mentionné par l’ancien ministre Philippe De Villiers, "les personnes non vaccinées sont nettement surreprésentées, par rapport à leur part dans la population générale (…) parmi celles décédées". Tout simplement parce que le nombre de décès "est largement plus important pour les non-vaccinés que pour les vaccinés à taille de population comparable". Ce qui donne des chiffres tout à fait relatifs : les 38% de non-vaccinés morts du Covid représentaient ainsi 141 personnes pour 1 million, tandis que les 53% de doubles vaccinés constituaient… 23 cas pour 1 million. Les 3% partiellement vaccinés étaient 45 pour 1 million et les triples vaccinés, 19 pour 1 million. À cette heure et malgré l’émergence de variants plus contagieux du virus, les vaccins actuels réduisent toujours significativement le risque de mourir du Covid. Cette protection est estimée entre 90 et 95% pour toutes les classes d’âge, rappelle la Drees.

Portrait de nina83
22/décembre/2021 - 08h34

Et ce n'est que le début ! 

Portrait de lucieat
22/décembre/2021 - 08h34

Comme quoi il y a quand même une justice, tous ces malades ,( voire ces morts) par leur faute .

Ce n'est pas caché que le vaccin n'empêche pas d'attraper le Covid, mais il empêche d'être malade et d'aller encombrer les hôpitaux saturés et ainsi permettre à d'autres patients de pouvoir se faire opérer.

Les lits occupés par les covideux mobilisent énormément de personnel, c'est criminel de refuser un vaccin qui vaut ce qu'il vaut, mais c'est pour le moment le meilleur moyen de lutte.

On a la chance de vivre dans un pays où il y en a suffisamment pour tout le monde et gratuit, beaucoup de pays voudraient bien pouvoir en dire autant.

de toute façon, il y aura toujours les grincheux de service pour trouver une excuse pour faire le contraire de ce qu'on demande, surtout si c'est le gouvernement.

Il aurait peut être fallut rejeter le vaccin pour qu'ils manifestent pour l'avoir ...

Portrait de jlbat
22/décembre/2021 - 08h23
Climato a écrit :

boubou69, utilise ton cerveai et tu comprendras où je veux en venir

En pourcentage ça ne veut rien dire.

Portrait de COLIN33
22/décembre/2021 - 08h21 - depuis l'application mobile

Espérons que leur entourage et autres de fassent vacciner pour éviter la forme grave du COVID , vaccin pour tous, les politiques traînent trop pour prendre les décisions......

Portrait de croco666
22/décembre/2021 - 08h19 - depuis l'application mobile
Climato a écrit :

63% des personnes mortes du COVID sont vaccinées. Source DREES (Ministère de la Santé).

@Climato Encore un qui ne connaît pas la règle de 3. Il y a proportionnellement 6 fois plus de décès parmi les non vaccinés.

Portrait de zamette20005
22/décembre/2021 - 08h02

On s'en fiche, on va pas lister tous les morts du Covid non plus !

Portrait de Julien92
22/décembre/2021 - 07h51
Seb 1977 a écrit :

mais bien sûr encore pour faire peur

Mais bien sur. C'est une fake news. smiley  Vraiment borné, le seb, comme tous les antivax qui préfèrent casser le thermomètre

Portrait de arcawen
22/décembre/2021 - 07h44

Ah mais c'est balot ... bon ben salut les champions !! smiley

Portrait de Seb 1977
22/décembre/2021 - 07h41 - depuis l'application mobile

mais bien sûr encore pour faire peur