13/12 07:31

Un enseignant d'un lycée professionnel d'Angers mis en examen pour "incitation à la discrimination raciale ou religieuse", "harcèlement moral" et "dénonciation mensongère"

Un enseignant d'un lycée professionnel d'Angers a été mis en examen pour "incitation à la discrimination raciale ou religieuse", "harcèlement moral" et "dénonciation mensongère", a-t-on appris auprès du parquet. Cette mise en examen fait suite à la plainte d'un élève déposée début décembre, a indiqué à l'AFP le procureur de la République, Eric Bouillard, confirmant une information du Monde.

Lors d'un cours dans cet établissement catholique sous contrat, l'enseignant aurait "invité" l'un de ses élèves musulmans à "changer de religion". L'enseignant, joint par Le Monde, plaide un trait d'humour mal compris.

Placé sous contrôle judiciaire, il a "interdiction d'exercer la profession d'enseignant", a précisé M. Bouillard. Il comparaîtra le 4 mai devant le tribunal correctionnel.

Selon Le Monde, l'enseignant est également "maire d'une commune de 7 000 habitants et président d'une communauté de communes". Il est "actuellement encarté aux Républicains" après avoir "auparavant milité aux côtés de Philippe de Villiers (Mouvement pour la France) et Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France)". 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de C'est Mon Avis
13/décembre/2021 - 09h00

Moi ce qui m'interpelle, c'est qu'un élève musulman se retrouve dans un établissement catholique. Pas que ça me gêne, ni que ça me choque, mais les parents savaient-ils que cette école était religieuse et, qui plus est, catholique ?

Si c'est le cas, je trouve très bien qu'un musulman aille étudier dans un établissement catholique, et qu'un établissement catholique accueille un élève musulman.

Dommage qu'il y ai cette "polémique" !

Mais ces établissements religieux ne sont-ils pas des écoles privées ? Simple question.

A l'époque où je me dis que les religions divisent les hommes au lieu de les rassembler...