21/11 11:02

Hydroxychloroquine : Pourquoi le Pr Raoult fait-il l'objet d'une nouvelle enquête et que lui reprochent certains employés de l'Institut hospitalo-universitaire Méditerranée Infection ?

Les pratiques de Didier Raoult à l'Institut hospitalo-universitaire (IHU) Méditerranée Infection font l'objet d'une nouvelle enquête interne, demandée par l'Assistance publique des hôpitaux de Marseille (AP-HM). Elle concerne les conditions dans lesquelles le professeur aurait mené les recherches sur l'hydroxychloroquine, dans le cadre de la lutte contre le Covid-19.

Dans un communiqué, l'AP-HM a indiqué avoir demandé de nouvelles investigations dans le but de «confirmer la véracité des faits rapportés par la presse» qui, s'ils sont avérés, «constitueraient des dysfonctionnements graves».

L'institution fait ici référence aux accusations publiées ce vendredi 19 novembre par Mediapart. Il est question de «pressions exercées» par Didier Raoult et de manipulation «de résultats scientifiques» concernant l'efficacité de l'hydroxychloroquine contre le Covid-19.

Selon le site d'information, «plus d'une dizaine de personnes (biologistes, médecins, internes ou assistants)», membres de l'IHU, ont dénoncé «la falsification de résultats biologiques permettant de conclure à l'effet bénéfique de l'hydroxychloroquine en biaisant les résultats des tests PCR dans une étude comparant des patients de l'IHU prenant le traitement et des patients du CHU de Nice ne le prenant pas».

Selon ces témoignages, le «seuil de positivité» des tests PCR a été modifié car «n'allant pas dans le sens de Didier Raoult». Ce qui, concrètement, a occasionné «un plus grand nombre de résultats» négatifs au Covid-19 «pour les patients suivis à Marseille». Le 22 octobre dernier, une précédente enquête interne avait déjà été menée à l'IHU, à la demande de l'AP-HM.

Elle concernait cette fois de supposés «essais cliniques» illégaux contre la tuberculose menés depuis 2017 par l'institut du professeur Raoult.

Là encore, les investigations avaient été déclenchées à la suite d'un article de Mediapart. L'AP-HM avait justifié sa démarche en évoquant la «gravité et l'ampleur potentielle des faits relatés».

A la retraite depuis la fin du mois d'août en tant que professeur d'université praticien hospitalier, Didier Raoult devrait quitter la direction de l'IHU au plus tard fin juin. Le lancement du recrutement d'un nouveau directeur a été acté à la mi-septembre par les six membres fondateurs de l'institut et sa présidente.

Le successeur du professeur Raoult devrait être désigné au plus tard le 30 juin.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de RED2510
22/novembre/2021 - 06h26
Nekida RSA a écrit :

Je ne sais pas mais dans les vaccins covid, il y a de l'acier inoxydable ptdr

Aussi inoxydable que bêtise ?

Portrait de RED2510
21/novembre/2021 - 20h42
Nekida RSA a écrit :

C'est pire ici : les gens acceptent docilement de se faire inoculer des produits dont ils ne savent rien en échange de leur liberté mdrrrr

C'est sûr que quelqu'un comme toi qui ne comprend rien à rien, ne peut comprendre l'intérêt des vaccins sans savoir ce qu'il y a dedans. 

Au fait, y'a quoi dans le vaccin contre le tétanos ? y'a quoi dans le vaccin contre la tuberculose ? 

Bon dans ta tête on sait tous qu'il n'y a plus grand chose

Portrait de RED2510
21/novembre/2021 - 13h08
avalonze22 a écrit :

donc  il va y avoir une enquête contre pfizer j'espère  , avec leur chiffres farfelus contre la contamination  et l'efficacité contre les formes grave 

bon en même temps pfizer ils sont habitué au procès  et à être condamné 

Ah j'attendais ta réponse qui n'a rien à voir avec le sujet du post JMM; et bien je ne suis pas déçu, encore une fois tu détournes le sujet car on n'a pas le droit de toucher à ton Dieu Raoult. Mais pour info,  tous les pays du monde ont conclu au même résultat sur l'inefficacité de l'hydroxychloroquine et tous les pays confirme de l'efficacité des vaccins en comparant lenombre de  morts non vaccinés au nombre de morts vaccinés sur plusieurs milliards d'habitants ( tu sais la règle de 3 que l'on essaye de t'expliquer depuis plusieurs mois)

Portrait de avalonze22
21/novembre/2021 - 11h56

donc  il va y avoir une enquête contre pfizer j'espère  , avec leur chiffres farfelus contre la contamination  et l'efficacité contre les formes grave 

bon en même temps pfizer ils sont habitué au procès  et à être condamné 

Portrait de Citoyen87
21/novembre/2021 - 11h51 - depuis l'application mobile

Ca ne m'étonne pas, Raoult ne supporte pas la contradiction. Il a dit tout et son contraire sans jamais s'excuser.