11/11 15:31

Etats-Unis: 360 chiots beagle retrouvés morts dans une usine qui les élevait pour les vendre ensuite et devenir cobayes d’expériences - VIDEO

5.000 chiens beagles enfermés dans des cages et 360 chiots retrouvés morts. Une enquête de PETA aux Etats-Unis a dévoilé la façon dont une usine élevait ces animaux pour les vendre ensuite et devenir cobayes d’expériences. Basée en Virginie, à Cumberland, ce sinistre endroit a permis à de multiples entreprises de faire grandir les chiens avant de les envoyer en laboratoire, depuis plus de 50 ans. Enfermés dans leurs chenils, sans couchages ou moyen de se dégourdir les jambes, les bêtes ont été filmées dans un vacarme assourdissant, rapporte l’association. Les aboiements incessants atteignaient un volume sonore de 117 décibels (le seuil de la douleur, équivalent à un circuit de Formule 1, est évalué à 120 décibels).

Les femelles beagles, qui y sont accouplées à répétition, donnent naissance à des chiots qui meurent parfois dans des conditions tragiques. PETA décrit ainsi des petits écrasés accidentellement par leur mère dans des cages trop petites, d’autres éviscérés ou encore certains tombés à travers les trous de la cage et qui se sont retrouvés dans le système d’évacuation des déjections et excréments.

L’association a filmé des images (attention, beaucoup peuvent choquer, ndlr), qui ont permis de mener à une inspection de l’usine par des fonctionnaires du ministère américain de l’agriculture (USDA).

Les enquêteurs de PETA ayant filmé ses images ont aussi rapporté des chiots tués par une injection alors qu’ils étaient conscients et sentaient donc l’aiguille. Des actes se voulant médicaux et réalisés par des travailleurs sans aucunes connaissances vétérinaires ont aussi été relevés, comme un drainage dans la tête d’un chiot non-anesthésié ou des bébés retirés du ventre de la mère, avant que celle-ci soit piquée.

Des privations de nourriture des femelles allaitantes ont également été notifiées, que le superviseur des équipes travaillant dans ces lieux tenterait de dissimuler aux autorités.

La PETA demande la fin de toutes les expérimentations sur les animaux et l'arrêt de leur financement.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Julien92
11/novembre/2021 - 23h35
Leon48Leon a écrit :

Ils auraient eu des mois d’agonie dans des cages de laboratoires. Ils sont morts avant. C’est presque mieux. Il y a des milliers de produits non testés sur les animaux (logos : un lapin ou one voice) il faut acheter ces produits et malheureusement accepter que pour certains tests médicamenteux il faut en passer par là…

Bof. On pourrait designer des volontairessmiley

Portrait de Leon48Leon
11/novembre/2021 - 19h11 - depuis l'application mobile

Ils auraient eu des mois d’agonie dans des cages de laboratoires. Ils sont morts avant. C’est presque mieux. Il y a des milliers de produits non testés sur les animaux (logos : un lapin ou one voice) il faut acheter ces produits et malheureusement accepter que pour certains tests médicamenteux il faut en passer par là…

Portrait de Penni
11/novembre/2021 - 16h51

Avec le hold up mondiale du vaccin covid, big pharma est plus puissant que jamais donc ça ne risque pas de s'arrêter.

Ce monde est devenu l'enfer. La cruauté n'a plus de limites.

Portrait de Harriet
11/novembre/2021 - 16h02

Dégueulasse ....

Pauvre "humanité" (avec un petit "h") ....