05/11 18:26

Coronavirus : Le Président de la République Emmanuel Macron s'adressera mardi à 20h aux Français lors d'une allocution (Officiel)

18h24: Le Président de la République Emmanuel Macron s'adressera mardi à 20h aux Français lors d'une allocution (Officiel)

07h11: Emmanuel Macron pourrait intervenir très prochainement dans les médias à propos de l'épidémie de Coronavirus selon les informations dévoilées ce matin sur RTL et en particulier face à la menace d'une cinquième vague.

"Emmanuel Macron est très inquiet de la situation sanitaire en Europe", confie un ministre.

Selon les informations de RTL, le chef de l'État envisage même de s'adresser aux Français très prochainement. Ce qui inquiète Emmanuel Macron, ce sont d’abord les prévisions effrayantes de l'OMS. Le Président regarde aussi la situation sanitaire du voisin allemand, qui vient de battre un nouveau record de contaminations.

En France, selon un membre du conseil scientifique, les hospitalisations devraient remonter mi-novembre.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de vraimentcompliqué2
5/novembre/2021 - 09h17
ToFIsBorn a écrit :

Et pour les autres pays qui ne sont pas en période électorale ? c'est quoi leur excuse ? 

 

Qui parle de période électorale excepté vous ? 

Portrait de vraimentcompliqué2
5/novembre/2021 - 09h16
ToFIsBorn a écrit :

Non, on suit juste les chiffres des hospitalisations qui remontent, et pas qu'en France. C'est vous qui gobez/captez rien...

 

Donc c'est l'Hôpital qui fixe désormais le quotidien et les libertés des Français ? Hôpital dont les capacités d'accueil ont été réduites de 20% par la seule volonté des administratifs qui imposent aux soignants leurs priorités ? Et je ne parle même pas des centres de vaccination qui ferment dans un silence assourdissant, des rémunérations scandaleuses versées aux "Médecin de ville" fort contris par leur non-prise en compte gouvernementale dans la phase vaccinale et que nous payons désormais une fortune (105 € nets de l'heure de présence) ! On n'entend d'ailleurs plus leurs syndicats s'émouvoir  ! Et pour cause car ce sont des profiteurs de guerre !!!

Vous confirmez-là ce que j'écris depuis des mois : La France n'est pas une dictature mais elle est devenue une dictature catégorielle où les Médecins ont confisqué aux Politiques le pouvoir de décider ! Ils ont juré, entre eux, de faire payer M.Macron qui a refusé un nouveau confinement ! Quand je dis "eux" ce sont les mandarins dénoncés par BHL qui sont devenus ivres de leur pourvoir...

Que pensez-vous d'un ministre de la santé, larbin de l'aphp, qui ose contredire les rapports et conclusions du haut conseil scientifique de la santé dans lequel des profils divergents et complémentaires sont pourtant présents ?

Portrait de letarsier
5/novembre/2021 - 09h04
gui69 a écrit :

Vous dites des conneries :

Les labos pharmaceutiques et les labos d'analyses auraient tout intérêt à ce qu'il n'y ait pas de vaccin.

Bigpharma (le fantasme des anti tout) gagne beaucoup plus quand vous êtes à l'hôpital !

Par contre, la collectivité (nous !) a tout intérêt à ce que ça aille bien pour éviter les dépenses : arrêts maladies, baisse d'activité, hospitalisations, subventions... 

Heureusement, le vaccin marche et il marchera encore même si Macron n'est plus président 

 

 

+1

Portrait de vraimentcompliqué2
5/novembre/2021 - 09h00

Depuis septembre je le pressentais, je la voyais venir cette petite montée en puissance médiatique insidieuse et progressive pour continuer à nous étouffer...

On nous a relativement foutu la paix cet été pour mieux nous préparer à un resserrage de vis dès cet automne. Ici et là je l'ai écrit !

Il suffit de voir et écouter les interventions du Porte-Parole du Gouvernement avec le visage rouge, les gouttes de sueur qui coulent et les blocages maxilo-faciaux permanents lorsqu'il doit s'expliquer. Le type, que je crois sincère et honnête, est contraint de raconter des conneries auxquelles même lui ne croit plus ! La bunkerisation de la Macronie est en marche ! Vous aurez été prévenu !

Portrait de LOUISON171
5/novembre/2021 - 08h26
MS54840 a écrit :

je croyais que les vaccins fonctionnait, la preuve ! rien ne change malgré notre dose d'ARN, Macron qui ne respectent pas les gestes barrières dans ses déplacement à la COP26, l'autre fois dans la rue, à l’Élysée dans la salle de fêtes il y a quelques semaines.... va nous gronder, nous accusé, voir méprises les non vaccinés ? tous est possible et un reconfinement, un couvre-feu, un pass sanitaire qui sera là encore en 2030.... et les moutons ne réagissent pas, c'est triste !

Rien ne change ??? 1 099 personnes en réa au lieu de 6 000  il y a un an, 47 morts au lieu de 400 il y a un an, 9 500 cas au lieu de 60 000  il y a un an...sachant que le variant actuel est beaucoup plus contagieux. Le problème est que le taux de vaccination est encore trop faible en Europe. Ce n'est pas moi qui le dit mais l'OMS.

Portrait de soly
5/novembre/2021 - 08h08

Comme par hasard... Le pass de la honte devait être arrêté le 15 novembre, donc très bientôt. Il faut donc très vite faire peur aux français, juste avant la date butoir,  pour leur faire gober la prolongation du pass de la honte jusqu'au 31 juillet...Les français gobent vraiment tout, c'est incroyable.

Portrait de MS54840
5/novembre/2021 - 07h54

je croyais que les vaccins fonctionnait, la preuve ! rien ne change malgré notre dose d'ARN, Macron qui ne respectent pas les gestes barrières dans ses déplacement à la COP26, l'autre fois dans la rue, à l’Élysée dans la salle de fêtes il y a quelques semaines.... va nous gronder, nous accusé, voir méprises les non vaccinés ? tous est possible et un reconfinement, un couvre-feu, un pass sanitaire qui sera là encore en 2030.... et les moutons ne réagissent pas, c'est triste !