26/10 16:33

Un coup de filet mondial contre le commerce illégal sur le dark web a permis l’interpellation de 150 suspects, annonce l’agence européenne de police Europol

Un coup de filet mondial contre le commerce illégal sur le dark web a permis l’interpellation de quelque 150 suspects, l’une des plus grosses opérations à ce jour concernant la version clandestine d’internet, a annoncé mardi l’agence européenne de police Europol, basée à La Haye.

Plusieurs millions d’euros en numéraire et bitcoins ainsi que de la drogue et des armes ont été saisis dans cette opération intitulée « DarkHunTOR » qui faisait suite au démantèlement en janvier sous la conduite de la police allemande de DarkMarket, l’une des principales places de marché sur le cyber-marché noir.

L’opération DarkHunTOR « consistait en une série d’actions séparées mais complémentaires en Australie, Bulgarie, France, Allemagne, Italie, aux Pays-Bas, en Suisse, au Royaume-Uni et aux Etats-Unis », a précisé Europol. Aux Etats-Unis, quelque 65 personnes ont été arrêtées dans cette opération qui a également permis, entre autres, 47 arrestations en Allemagne, 24 au Royaume-Uni, quatre en Italie et quatre aux Pays-Bas. Plusieurs des personnes arrêtées « constituaient des cibles d’importance » pour Europol.

Les forces de l’ordre ont également saisi 26,7 millions d’euros en numéraire et monnaies électroniques ainsi que de la drogue, notamment 25.000 comprimés d’ecstasy, et 45 armes à feu. En Italie, la police a également fermé des places de marché illégales nommées « DeepSea » et « Berlusconi » qui présentaient à elles deux « plus de 100.000 annonces de produits illégaux », selon Europol dont l’opération était coordonnée avec Eurojust, l’agence européenne pour la coopération judiciaire.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de christ59200
27/octobre/2021 - 11h28

150 arrestations c'est vraiment une goutte d'eau dans l'océan... J'ai installé TOR sur un ordinateur "poubelle" (je ne voulais pas l'installer sur mon ordinateur principal pour des raisons de sécurité n'étant pas trop expert sur ce genre de plateforme). J'ai été effaré par les annonces que j'y ai trouvé.... Arme, drogue, dispositif de décryptage de clé de voiture et d'alarme, numéro de carte bancaire...que des choses illégales et encore je n'ai pas poussé plus loin car je suppose que les pédophiles s'en donnent à coeur joie sur cette saloperie (pas envie d'avoir la visite des gendarmes). Je répare des ordinateurs et souvent je dois effectuer des sauvegardes de document avant de les remettre à zéro, je me suis toujours promis que si je découvrai la moindre image à caractère pédophile, l'ordinateur irait directement au commissariat de Tourcoing (en plus j'ai la chance de connaitre quelques flics avec qui j'en ai déjà discuté).