13/10 17:30

L’arnaque à l’irlandaise, qui vise les automobilistes, se répand de plus en plus répandue en France - Mais en quoi consiste-t-elle ? - VIDEO

L’arnaque à l’irlandaise, qui vise les automobilistes, tend à se répandre de plus en plus répandue en France. En quoi consiste-t-elle ?

Le principe de cette escroquerie est simple et repose sur la bienveillance des automobilistes. Les malfaiteurs, bien habillés et parlant un anglais parfait, abordent leurs victimes sur les aires d’autoroute.  

Ils se présentent comme des touristes anglais, qui viennent d’être victimes d’un vol et ont tout perdu. Ils demandent alors de l’argent liquide – des centaines d’euros – pour pouvoir rentrer chez eux, promettant de les rembourser.

Bien souvent, des enfants les accompagnent, pour attendrir encore davantage leurs victimes. Pour les convaincre, ils donnent volontiers des coordonnées – adresse, numéro de téléphone et parfois même compte bancaire - pour les joindre en vue du futur remboursement. Sauf que les coordonnées sont évidemment fausses et les victimes ne seront donc jamais remboursées.

L’arnaque à l’irlandaise survient particulièrement lors des périodes de vacances scolaires, où les aires de repos sont très fréquentées.

L'origine de cette escroquerie remonterait à une affaire de 2016. Un jeune couple irlandais - d'où son nom très probablement - avait été arrêté par la police française dans le sud de la France après avoir soutiré d'importantes sommes d'argent à des touristes âgés en leur faisant croire qu'ils se retrouvaient sans rien après le vol de leur voiture et de leur caravane. Les escrocs, qui s'étaient également montrés violents avec leurs victimes, avaient été interpellés à l'issue d'une vaste opération policière lors de laquelle une trentaine d'agents avaient été postés sur des aires de la très fréquentée A7. 

L'arnaque s'est ensuite répandue, la présence de très nombreux touristes en France pouvant expliquer la multiplication des cas. 

Pour les forces de l’ordre, il est quasiment impossible de retrouver les escrocs. Dimanche dernier, toutefois, comme le rapporte France Bleu Auxerre, les gendarmes sont parvenus à interpeller deux personnes après une folle course-poursuite à contresens sur l’autoroute A6.

Les deux individus avaient auparavant obtenu 600 euros de leur victime, qui avait rapidement alerté les forces de l’ordre. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Frank568
16/octobre/2021 - 21h04

Basé sur l'expérience, je pense que la plupart des escroqueries en ligne commencent assez innocemment. Les escrocs contactent les victimes via des sites de médias sociaux ou par courrier électronique, en faisant valoir des intérêts communs ou une connexion distante et mutuelle, comme une présentation lors d'un mariage ou d'un autre grand rassemblement. D'autres escrocs rendent leurs faux profils aussi attrayants que possible et attendent que les victimes les contactent et commencent la conversation. Une fois qu'un escroc vous a accroché, les possibilités sont illimitées. J'ai perdu près de 165 000 $ le mois dernier à cause d'un escroc via facebook.com après qu'il ait promis de passer le reste de sa vie avec moi. Dieu merci pour lallroyal (.org) qui m'a aidé à récupérer mon argent perdu. Si vous avez perdu de l'argent en ligne à cause d'un escroc, veuillez contacter lallroyal (.org) pour une éventuelle récupération. Ce sont des entreprises de récupération qui aident les victimes arnaquées.

Portrait de SICODU
14/octobre/2021 - 08h30

Ces spécialistes de l'arnaque sont prêts a tout, pris sur le fait dans l'Yonne, pour se sauver ils n'ont pas hésité a prendre l'autoroute a contre sens sur plus de 4 kms, ils ont été arrêtés et mis en détention provisoire.

Portrait de Citoyen87
14/octobre/2021 - 07h40

Déjà je n'ai pas de cash sur moi ou parfois un peu. Et je n'irais pas en chercher pour des étrangers, aussi sympas soient-ils. J'appellerais la police "pour les aider".

Portrait de YVESM
13/octobre/2021 - 20h55

Il y’a aussi « l’arnaque à la bruxelloise » : nous faire payer plus que l’on reçoit de l’Europe, brider nos libertés, et entre autre nous faire payer 50% plus cher notre électricité.

Portrait de vraimentcompliqué2
13/octobre/2021 - 19h25
jojo223 a écrit :

mouais... des anglais ???

En fait non ils apprennent des phrases qu'ils répètent à l'envi et avec un accent pas mauvais du tout en plus. Dès que vous les faites sortir de leur discours avec une question banale hors-contexte type "So what did you eat at noon"  les gars ne savent pas vous répondre smiley 

Portrait de vraimentcompliqué2
13/octobre/2021 - 19h24

des anglais de bucarest...

Portrait de jojo223
13/octobre/2021 - 18h40

mouais... des anglais ???

Portrait de Titou17
13/octobre/2021 - 18h10

Je n'arriverais jamais a comprendre que l'on puisse prêter des centaines d'euros sur une aire d'autoroute à des personnes inconnues pour quelques raisons qui soient. Mais bon, si il y a des gens trop b(c)ons, entre parentheses j'ai 75 balais et suis pas prêt de me faire enfler