11/10 14:02

Normandie : Trois employées d'une mairie suspendues pour des vols de nourriture à la cantine de l'école primaire dans laquelle elles travaillaient

Les plaintes de parents auprès de la mairie s’étaient multipliées depuis quelques mois. En Seine-Maritime, trois femmes ont récemment été interpellées pour avoir volé de la nourriture dans la cantine scolaire où elles étaient employées. Elles vont être convoquées devant la justice fin octobre.

L’affaire a secoué Goderville, commune de quelque 2.800 âmes située près de Fécamp (Seine-Maritime). Et pour cause, cela faisait depuis au moins un an que les enfants de l’école se plaignaient de ne pas manger à leur faim.

C'est le maire, Frédéric Carlière, qui a démêlé l’intrigue au terme d'une longue enquête. «Je n’aurais jamais cru qu’au bout de trente ans de service, on puisse s’amuser à voler des repas dédiés aux enfants», a-t-il expliqué à France Bleu Normandie.

Laetitia est l’une des mères de famille qui a fait part de sa contrariété à la mairie.

Après avoir comparé pendant un mois les menus officiels avec ce que ses enfants disaient avoir vraiment mangé, elle a dénoncé à France Bleu Normandie des vols «en quantité industrielle».

«Ma fille a toujours eu la moitié de son repas. Soit l’entrée, soit le dessert. La moitié de la viande. S’il y avait des légumes verts avec des pommes de terre, les pommes de terre n’étaient pas présentes…»

Les trois employées ont justifié les vols par «des temps durs» financièrement. Mais le maire reste sceptique : «ce sont des gens qui travaillent», a-t-il appuyé.

Frédéric Carlière attend désormais des suspectes qu’elles s’excusent auprès des parents et des enfants.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Tu pue
11/octobre/2021 - 18h14

Voleuses smiley