05/10 07:16

Eric Zemmour fait un pas de plus vers la candidature : "Je ne suis plus très loin de prendre ma décision. Tout ça me donne plutôt envie d'y aller. Ca me porte." - Vidéo

Éric Zemmour était face aux "Grandes Gueules" sur RMC et il a fait un nouveau pas la candidature en répondant aux questions des journalistes en affirmant :

"Je ne suis plus très loin de prendre ma décision. C'était au départ un vrai suspense. Ce n'était pas pour moi une évidence, je ne suis ni un politicien, ni un professionnel de la candidature à l'élection présidentielle. Je ne suis pas un chef de parti... J'ai longtemps pensé que le combat culturel, idéologique, c'était ma partie et c'était suffisant.

Et puis je me suis rendu compte que ce n'était pas suffisant. Et je vous donne un exemple: ça fait un mois qu'il y a les rumeurs de ma candidature et ça fait un mois que les candidats courent après ce que je dis. Je n'ai jamais eu une influence pareille. 

Je n'ai pas pris ma décision, mais ce qu'il se passe depuis un mois fait pencher la balance d'un certain côté.

Quand vous voyez les salles où je vais, l'enthousiasme, les sondages, les attaques contre moi... Tout ça me donne plutôt envie d'y aller. Ca me porte." 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de BrunoNo
5/octobre/2021 - 18h46
L ÉCUME DES CH0SES a écrit :

pourquoi se présenter à une élection où il va prendre une déculottée?

Une déculottée ?

Qui se souvient qu'il y avait un parti socialiste en France aujourd'hui ?

Portrait de BrunoNo
5/octobre/2021 - 18h45

Attention aux camions Zem.

Portrait de jarod.26
5/octobre/2021 - 09h18

fait vite zemmour on ne respire plus 

Portrait de gillesdelors7571
5/octobre/2021 - 08h01

c'est bizarre  quand meme ca donne plutot l'impression que finalement il ne se presentera pas 

Portrait de GUETARY 64
5/octobre/2021 - 07h52

OUI   pour le changement   !! ENFIN  Ras le bol  de ce gouvernement 

Portrait de The dream
5/octobre/2021 - 07h50

Qu'il ait envie d'y aller cela ne fait aucun doute depuis un bon moment déjà. Je reste convaincu que sa réponse tardive ne dépend uniquement que de l'avancé de la récolte de ces fameux 500 parrainages. Car imaginons juste une seconde qu'il n'arrive finalement pas à les obtenir après s'être déclaré candidat, l'humiliation serait alors à la hauteur de tout le battage médiatique fait autour de lui depuis de longues semaines.