23/09 07:02

Victime d’injures racistes, Mike Maignan, le gardien français de l’AC Milan, réagit : "Je ne suis pas une "victime" du racisme. Je suis Mike, debout, noir et fier!"

Victime d’injures racistes, Mike Maignan, le gardien français de l’AC Milan, a posté un message très fort contre le racisme hier soir.

Dimanche, pendant son échauffement avant la rencontre entre son club et la Juventus Turin (1-1) en championnat d’Italie, l’international tricolore a été la cible de plusieurs cris racistes des supporters turinois. Si le club bianconero a ouvert mardi une enquête pour identifier les coupables, le joueur a réagi.

«A l’Allianz Stadium, des supporters de la Juventus m’ont ciblé avec des insultes et des cris racistes, a posté Mike Maignan. Qu’est-ce que vous voulez que je dise ? Que le racisme c’est mal et que ces supporters sont bêtes ? Il ne s’agit pas de ça. Je ne suis ni le premier, ni le dernier joueur à qui cela arrivera. Tant qu’on traitera ces événements comme des "incidents isolés" et que l’on n’aura pas une action globale, l’histoire est amenée à se répéter, encore et encore et encore.»

Pour l’ancien joueur du Losc, transféré cet été à Milan, il est primordial que des mesures soient prises. «Nous avons besoin d’être plus nombreux et d’être tous unis dans cette bataille pour la société qui dépasse le cadre du football, a-t-il lancé. Dans les instances, les personnes qui décident savent-elles ce que ça fait d’entendre des insultes et des cris nous reléguer au rang d’animal ? Savent-elles ce que ça fait pour nos familles, pour nos proches qui voient ça et qui ne comprennent pas que cela puisse encore se passer en 2021 ? […] Je ne suis pas une "victime" du racisme, a-t-il conclu. Je suis Mike, debout, noir et fier. Tant qu’on pourra donner de la voix pour changer les choses, on le fera.»

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Jeand
23/septembre/2021 - 12h10
JC732 a écrit :

Je maintiens ce que j'ai écrit. Tous les clubs italiens commencent a recruter des joueurs africains. S'ils étaient racistes, ils ne feraient aucune différence avec les joueurs de leurs propres équipes. Or ils ne font leur cirque qu'avec ceux d’équipes adverses. Il faut arrêter devoir des racistes et des fascistes partout. C'est une veritable obsession pour vous.

Tout ceci n'est pas drôle. Mais dans certains pays, c'est presque une tradition de se comporter ainsi. Vous voulez mettre tout un stade en prison pour délit de connerie?

 

résumé : je ne suis pas raciste j'ai un ami noir

Portrait de seb2746
23/septembre/2021 - 10h35
JC732 a écrit :

Même si tout cela est détestable, les "supporters" italiens, coutumiers de ces méthodes ne sont pas des racistes pour autant. Ils veulent simplement déstabiliser un joueur par n'importe quel moyen.  Un peu comme tous les spectateurs qui crient souvent "Ho Hisse enc..é"  au goal au moment ou il dégage aux 6 mètres, surtout quand leur équipe est en difficulté  .   Ils n'associent pas leurs cris avec l'adjectif dont ils qualifient le joueur.

Il est vrai que les supporters de foot ne sont pas vraiment ceux du rugby.

Pas raciste ? bras tendu en l'air, insultes, banderoles... il ne manque que la photo du moustachu tout de même.

 

C'est justement ça qu'il dénonce, on "excuse facilement" en minimisant au lieu d'intervenir un bon coup contre.