11/09 13:19

Le corps d'un homme d'une trentaine d'années, lesté d'un parpaing, a été retrouvé par des promeneurs dans un étang de Rennes

Le corps d'un homme d'une trentaine d'années, lesté d'un parpaing, a été retrouvé  par des promeneurs dans un étang de Rennes. «Les premières constatations faites par le médecin légiste ont permis de constater que le corps avait été lesté au moyen d'un parpaing et présente des traces et plaies permettant d'orienter les investigations vers une procédure criminelle», a indiqué à l'AFP Philippe Astruc, procureur de la République de Rennes, confirmant une information d'Ouest-France.

Un magistrat du parquet de Rennes s'est rendu sur les lieux, l'étang d'Apigné, et l'enquête a été confiée à la Direction territoriale de la police judiciaire (DTPJ) de Rennes.

Une autopsie du corps doit être réalisée vendredi soir à l'Institut médico-légal de Rennes pour déterminer les causes de la mort. «Outre les constatations sur les lieux de la découverte, les investigations se concentrent sur l'établissement de l'identité de la victime», a précisé le procureur.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de karadok
11/septembre/2021 - 14h37

Ça me rappelle l'affaire de Batiste Fitucci, directeur da la clinique de la Croix-Sourire à Marseille et gérant de la boîte de nuit le Macumba Night. Alors qu'il dormait tranquillement près de sa tronçonneuse, cette dernière s'est mise en marche toute seule et a découpé le pauvre homme qui, pour lui échapper a dû sauter par la fenêtre et a atterri dans un baril de béton frais que l'on a retrouvé immergé au large du vieux port. 

La police n'exclue cependant pas la thèse du suicide.

Portrait de seb2746
11/septembre/2021 - 13h40

Suicide => affaire classée, les prisons sont pleines et si c'est pour 2 ans d’enquête pour un final avec 3 mois de sursis pour le coupable, on peut comprendre...