09/09/2021 07:41

Coronavirus - Le syndrome de Guillain-Barré, atteinte neurologique, désormais répertorié comme "un effet secondaire très rare" du vaccin d'AstraZeneca

L'Agence européenne du médicament (EMA) a répertorié  le syndrome de Guillain-Barré, une rare atteinte neurologique, comme effet secondaire «très rare» du vaccin contre le Covid-19 d'AstraZeneca. 

Le syndrome de Guillain-Barré est une atteinte des nerfs périphériques caractérisée par une faiblesse voire une paralysie progressive, débutant le plus souvent au niveau des jambes et remontant parfois jusqu'à atteindre les muscles de la respiration puis les nerfs de la tête et du cou.

Selon l'EMA, 833 cas du syndrome neurologique ont été signalés dans le monde à la date du 31 juillet, alors que plus de 592 millions de doses du sérum Vaxzevria, du laboratoire AstraZeneca, ont été administrées dans le monde à la date du 25 juillet.

«Le Comité d'évaluation des risques en matière de pharmacovigilance de l'EMA (PRAC) a conclu qu'une relation causale entre Vaxzevria et le syndrome de Guillain-Barré est considérée au moins comme une possibilité raisonnable», a déclaré le régulateur européen dans un communiqué.

«Le syndrome de Guillain-Barré devrait donc être ajouté aux informations sur le produit en tant qu'effet secondaire de Vaxzevria», a précisé l'agence, dont le siège est situé à Amsterdam. La catégorie de fréquence attribuée est «très rare», c'est-à-dire survenant chez moins de une personne sur 10.000.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Nowo
9/septembre/2021 - 13h02
avalonze2 a écrit :

jamais dans l'histoire de la médecine il a fallu injecter 3 fois un vaccin en 6 mois

jamais dans l'histoire de la médecine  un vaccin ARN a été fabriqué aussi rapidement

jamais dans l'histoire de la médecine un vaccin ARN à été utilisé en phase 3 sur des centaines millions de personnes

etc 

etc

 

Plus on avance scientifiquement, plus tu pourras rajouter de "jamais" à ta liste.

Les techniques d'arn existent depuis 1965, mais forcément pour créer un vaccin il faut pouvoir décoder un adn et en 1965 décoder un adn... comment dire....il faut les ordinateurs qui vont avec. 

Du coup oui, de nos jours on à des ordinateurs qui permettent de le faire très vite et donc d'utiliser cette technique très vite et donc "jamais dans l'histoire de la médecine blablabla"

On peut aussi  continuer ta liste avec : 

"Jamais dans l'histoire de la médecine nous avons soigné autant de cancer et bien d'autres maladies"

Ca s'appelle l'évolution technologique.

 

Portrait de stbx00
9/septembre/2021 - 10h17
avalonze2 a écrit :

jamais dans l'histoire de la médecine il a fallu injecter 3 fois un vaccin en 6 mois

jamais dans l'histoire de la médecine  un vaccin ARN a été fabriqué aussi rapidement

jamais dans l'histoire de la médecine un vaccin ARN à été utilisé en phase 3 sur des centaines millions de personnes

etc 

etc

 

C'est pourtant la réalité jusqu'à preuve du contraire. En attendant, laisser entendre le contraire est sans fondement. Les chercheurs ont beau expliquer le fonctionnement des vaccins ARN on trouvera toujours des gens, bien souvent sans la moindre compétence, pour remettre en cause tous les progrès de la médecine.

Votre exemple du vaccin ARN jamais fabriqué aussi rapidement, il y a 2 manières de l'interpréter: 1- C'est génial, la médecine progresse. 2 - C'est forcement douteux.

Il n'y a qu'a regarder qui se classe dans les 2 catégories: Dans la première on trouve la quasi intégralité des chercheurs, médecins, spécialistes etc, dans l'autre on trouve beaucoup de gens qui sans compétence particulière pensent détenir une vérité qu'on nous cache et parfois quelques professionnels en manque de reconnaissance...

Portrait de stbx00
9/septembre/2021 - 09h26
MS54840 a écrit :

On joue aux apprentis sorciers, le vaccin risque d'avoir des effets secondaires à long terme ?

C'est juste de la médecine. Si chercher et découvrir de nouveaux traitements c'est "jouer aux apprentis sorciers" on fait quoi ?

Jamais dans l'histoire de la vaccination il n'y a eu d'effets à long terme non répertoriés dans les premiers mois. Aucune raison de laisser penser le contraire maintenant...

Portrait de stbx00
9/septembre/2021 - 09h22
nebuleuse75 a écrit :

Une chance sur 10 000 ... Faites vos jeux...Les paris sont ouverts !!!

10 000 c'est pour la catégorisation. Dans le cas présent c'est moins d'un cas pour 700.000.

L'Astra Zeneca est quand même mal né... C'est dommage car c'est un vaccin "classique" qui aurait pu faire moins peur que les vaccins ARN.