05/09 10:16

Les policiers pourront voyager gratuitement dans les trains du réseau SNCF à partir du 1er janvier 2022, selon un accord conclu cette semaine - Vidéo

Les policiers pourront voyager gratuitement dans les trains du réseau SNCF à partir du 1er janvier 2022, selon un accord conclu cette semaine avec l’entreprise, a annoncé, le ministre de l’intérieur, Gérald Darmanin. Le ministre s’est félicité sur Twitter d’un « partenariat gagnant-gagnant permettant de mieux sécuriser les trains et faciliter la vie de nos policiers ». 

L’accord conclu avec la SNCF prévoit que « le trajet domicile-travail soit gratuit pour les policiers, s’ils sont armés et s’ils se signalent au chef de bord », a détaillé l’entourage du ministre à l’AFP.

Le prix du billet sera pris en charge par le ministère, a-t-on poursuivi de même source. Quant aux déplacements non professionnels, le policier n’aura plus qu’à s’acquitter de 25 % du prix du billet à partir de 2022, somme qui lui sera « compensée par des bons d’achat SNCF, utilisables pour sa famille par exemple », a-t-on précisé. A partir de 2023, ce type de trajet sera également complètement gratuit, à condition, là aussi, d’être armé et de se signaler au chef de bord.

La gratuité des transports est réclamée de longue date par les syndicats policiers.

L’accord doit leur être présenté lundi.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de bergil
5/septembre/2021 - 15h25
Nono75 a écrit :

A Perpignan il doit surement exister des TER, bus, etc. pour lesquels l'employeur aura obligation de prendre en charge 50 % de l'abonnement. Mais effectivement encore faut il habiter dans un secteur desservi ou du moins aller jusqu'à une gare proposant des parcs relais pour y stationner son auto et prendre le TER.

Ce que tu décris est aussi un argument supplémentaire apporté à mon moulin puisque je le répète en long en large et en travers, il y a peu de chance que du jour au lendemain les trains longue distance soient envahis par des FDO. Le fonctionnaire de province ne sera que peu concerné puisqu'il habitera local sans SNCF, RATP, TER ou bus et aura surement aussi une voiture au mazout.

Cette mesure concernera principalement les (futurs) policiers franciliens car en creusant un peu cette histoire on s'aperçoit qu'il y a une crise des vocations, sous entendu apparemment c'est compliqué de recruter des policiers car ils ont surement du arriver au bout du bout des candidats IDF, il faut donc étendre à la province. Et visiblement le salaire mirobolant ne suffit pas à attirer le chaland ! Donc au lieu d'augmenter les salaires (ce qu'il ne peut évidemment pas faire) le Ministre a trouvé cette poudre de perlimpinpin à la place.

Et donc pour faire presque comme les militaires (et donc les gendarmes) qui bénéficient du 75 % de réduction depuis des décennies (ce qui ne choque apparemment personne) Darmanin a décidé d'offrir ce petit plus (100 %, sous conditions).

 

Beaucoup s'insurgent sur les " avantages " des cheminots et maintenant des policiers , mais personne dénonce les énormes avantages des députés , des sénateurs etc... qui sont énormément  payés plus que les catégories en cause !

Portrait de BREIZ Mike
5/septembre/2021 - 10h26

Une bonne chose en souhaitant que certains viennent discrètement en civil.