30/11/2010 09:38

Cinéma: La société de Luc Besson en difficulté

La société de production et de distribution cinématographique EuropaCorp, fondée il y a dix ans par Luc Besson, a enregistré au premier semestre une perte et prévenu lundi que le deuxième semestre serait également difficile.  

Le groupe français a essuyé une perte nette de 3,3 millions d'euros sur le premier semestre de son année comptable allant de mars 2010 à mars 2011, contre un perte de 4,5 millions d'euros sur la même période il y a un an.  

Sur 2009/2010, EuropaCorp avait inscrit --pour la première fois depuis sa création en 2000-- une perte à ses comptes, de 9,8 millions d'euros.  

Au deuxième semestre, les résultats seront affectés par "l'absence (...) de films à fort potentiel international, gros contributeurs de marges", a prévenu la société dans un communiqué.  

En raison de la longueur des cycles de production (18 à 24 mois), EuropaCorp, qui ne se lance dans un film qu'après avoir obtenu un préfinancement couvrant 80% de son budget, subit avec retard les effets de la crise financière mondiale.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de cineberry
30/novembre/2010 - 19h41

Cette nouvelle n'est pas très surprenante : le début de l'année 2010 ne fut pas très brillant. EuropaCorp avait misé gros sur sa production internationale "From Paris with love", troisième film de Pierre Morel. Le film est un échec : 52 M$ de budget et seulement 24 M$ récoltés aux USA. On est loin des chiffres de "Taken" qui avait rapporté 226 M$ pour un budget de 25 M$. Pour les productions nationales, "L'immortel" et son million d'entrées est un petit succès au regard de son budget de 20M€ et "Adèle Blanc-sec" ne sauve la mise que grâce à l'Asie (5M$ au Japon, 8M$ en Chine).
Quand aux bons scores enregistrés par "Les petits mouchoirs" et "L'homme qui voulait vivre sa vie", il n'est pas certain qu'ils suffisent à combler le déficit d"Arthur 3" (21 M€ de recettes pour 68 M€ investis).

Portrait de irinai
30/novembre/2010 - 11h59

Euh tiens les petits mouchoirs...

Portrait de mikalebon
30/novembre/2010 - 10h10

j espere qu Europacorp va s en sortir
pour une fois qu une entreprise de cinema française reussit à s exporter et non comme d habitude à seulement produire des scenario venant des etats unis. Je lui souhaite de tout coeur de traverser cette tempete sans trop de casse.
Et puis ce projet de studio en region parisienne, c est encore eux. Ils pourraient faire comme tant d autre partir au mahgreb où les coûts sont moindes mais non ils tentent en France et font vivre l industrie du cinema d ici.
Merci Europacorp et bon courage.

Portrait de bénédictuS
bénédictuS (non vérifié)
30/novembre/2010 - 09h41

Mer** pour lui

en espérant qu'il va remonter la pente car il fait travailler pas mal de francais (enfin pas des millions non plus;) ), ca fait jamais plaisir de voir une boite couler!