29/07 18:31

Furieux, le champion du monde de Formule 1 Lewis Hamilton juge "inacceptable, lâche et dévoyée" la loi anti-LGBT+ adoptée par le gouvernement hongrois

Le champion du monde de Formule 1 Lewis Hamilton a jugé jeudi "inacceptable, lâche et dévoyée" la loi anti-LGBT+ adoptée par le gouvernement hongrois alors qu'il s'apprête à disputer ce weekend le Grand Prix de Hongrie.

Le septuple champion du monde britannique a indiqué dans un message sur Instagram "qu'avant le Grand Prix ce weekend, je veux faire part de mon soutien à tous ceux qui sont affectés par la loi gouvernementale anti-LGBT+". "Il est inacceptable, lâche et dévoyé pour les personnes exerçant le pouvoir de proposer une telle loi", a poursuivi le pilote Mercedes, militant de longue date contre les discriminations. "Chacun mérite d'avoir la liberté de décider d'être soi-même, quels que soit ceux qu'ils aiment et comment ils choisissent de s'identifier".

Le Premier ministre hongrois Viktor Orban a annoncé la tenue d'un référendum sur cette loi, combattue par la Commission européenne qui a déclenché une procédure d'infraction pour tenter de la faire annuler.

Adoptée le 15 juin, la loi visait à l'origine à lutter contre la pédocriminalité mais interdit notamment l'évocation de l'homosexualité et du changement de sexe auprès des mineurs.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Nicodeneuilly
30/juillet/2021 - 13h38

si il veut faire vraiment avancer le lobbying ( excusezla cause ) LGBTQ , il n'a qu'à assumer son homosexualité et après aller faire la promotion pour des GP dans les pays du golfe .  

Portrait de Jilou1994
30/juillet/2021 - 13h26

Le monde dans cet âge de Kali commencé il y a 5000 ans environ, est caractérisé par une vie sexuelle débridée, la consommation de chair animale, la consommation d'intoxications, la pratique des jeux de hasard. On rajoute à celà la discorde et l'hypocrisie qui entraîne inévitablement la critique. Je vous critique, en retour vous me critiquez, la colère s'en mêle et à l'apogée des conflits il y a la guerre. 

 

 

 

 

 

Portrait de Bdhy
30/juillet/2021 - 08h43
YVESM a écrit :

Hamilton : que diras-tu pour le futur Grand Prix d’Arabie Saoudite, pays où on décapite, mutile, lapide, en toute légalité ?

Oui !

Il est bien le "chevalier blanc" qui entraine tout le paddock à poser un genou à terre pour BLM, maintenant il va faire quoi pour LGBT ? Les cérémonies d'avant course vont durer 1/2h de plus ?!

Mais en attendant il continue de courir et d'engranger les millions ...

Portrait de YVESM
30/juillet/2021 - 08h35

Hamilton : que diras-tu pour le futur Grand Prix d’Arabie Saoudite, pays où on décapite, mutile, lapide, en toute légalité ?

Portrait de JC732
30/juillet/2021 - 07h32
Nono75 a écrit :

Parler de propagande LGBT, quel raccourci débile. Quant aux 57 pays musulmans que tu sembles affectionner, ils ne font pas partie de l'Union Européenne. Lorsqu'on adhère (personne n'a forcé la Hongrie il me semble) il y a tout un tas d'actes et de paliers à respecter / franchir. La reconnaissance des droits LGBT en fait partie.

Être en Europe ne doit pas signifier qu'il faut en adopter absolument toutes ses lois, surtout celles qui touchent au privé. De plus, Hamilton n'est pas européen. Pourquoi n'a t-il pas tenu les mêmes propos au Barein?

Portrait de JC732
30/juillet/2021 - 07h28
Manimal a écrit :

Il a 100 fois raison

Pourquoi?

Portrait de Térisa
30/juillet/2021 - 06h46
Nono75 a écrit :

Parler de propagande LGBT, quel raccourci débile. Quant aux 57 pays musulmans que tu sembles affectionner, ils ne font pas partie de l'Union Européenne. Lorsqu'on adhère (personne n'a forcé la Hongrie il me semble) il y a tout un tas d'actes et de paliers à respecter / franchir. La reconnaissance des droits LGBT en fait partie.

J'ai lu et relu la déclaration de Hamilton si dessus et à aucun moment il ne parle de l'Europe. Le Grand prix ce déroulant en Hongrie, il prévoie avant celui ci de montrer son soutien. Donc la remarque de Betty est correcte. Il ne fait pas de même lorsqu'il y a un grand prix dans un pays islamique.

Portrait de Royal Poufion
29/juillet/2021 - 23h57
Nono75 a écrit :

Parler de propagande LGBT, quel raccourci débile. Quant aux 57 pays musulmans que tu sembles affectionner, ils ne font pas partie de l'Union Européenne. Lorsqu'on adhère (personne n'a forcé la Hongrie il me semble) il y a tout un tas d'actes et de paliers à respecter / franchir. La reconnaissance des droits LGBT en fait partie.

Comme le droit de s'injecter le SIDA dans le rectum.

Portrait de Nono75
29/juillet/2021 - 22h19
Betty13 a écrit :

Les hongrois ne veulent pas de propagande lgbt à l'école, c'est leur droit.

Il y a 57 pays musulmans qui refusent cette propagande avec beaucoup plus de radicalité et personne ne les emmerde.

Parler de propagande LGBT, quel raccourci débile. Quant aux 57 pays musulmans que tu sembles affectionner, ils ne font pas partie de l'Union Européenne. Lorsqu'on adhère (personne n'a forcé la Hongrie il me semble) il y a tout un tas d'actes et de paliers à respecter / franchir. La reconnaissance des droits LGBT en fait partie.

Portrait de Royal Poufion
29/juillet/2021 - 20h23

Il fait partie de la secte de l'anus sidaïque ?