21/07 14:13

Jean Castex sur TF1: "A la rentrée, nous allons vacciner dans les collèges et dans les lycées" - "Les restaurateurs pourront vérifier le pass sanitaire mais pas l'identité des clients"

14h11: Le point sur ce qu'il faut retenir de l'intervention du Premier ministre Jean Castex au 13h de TF1

Jean Castex a revu mercredi à la hausse les objectifs de vaccination face à la propagation du variant Delta, visant 50 millions de primo-injections d’ici fin août, grâce notamment à l’ouverture de 5 millions de rendez-vous « dans les 15 jours ». « Dans la 4ème vague, on y est », a affirmé Jean Castex sur TF1, en précisant au sortir du Conseil de défense que le nombre de contaminations avait bondi de 140% en une semaine. Selon le Premier ministre, 96% des 18.000 personnes contaminées par le Covid-19 recensées mardi n’étaient pas vaccinées, poussant ainsi l’exécutif à mettre un nouveau coup de collier sur la campagne vaccinale.

Engagé dans un délicat contre-la-montre, le chef du gouvernement a annoncé l’ouverture de cinq millions de nouveaux créneaux de vaccination dans les deux prochaines semaines avec à l’horizon une cible de huit millions de primo-vaccinés supplémentaires dans cet intervalle. En avance sur le tableau de marche fixé en juin, à savoir le but de 40 millions de personnes ayant reçu au moins une dose fin août, Jean Castex a relevé la barre à 50 millions à la même échéance.

« C’est un objectif très ambitieux, mais qui montre aussi que nous aurons compris la gravité de la situation », a plaidé M. Castex.

Alors que le projet de loi étendant le pass sanitaire aux cafés, restaurants et transports est actuellement à l’examen à l’Assemblée, M. Castex a apporté des précisions sur son utilisation et les contrôles. Les responsables d’établissements recevant du public - comme les cinémas et musées depuis mercredi, puis les cafés et restaurants à partir de début août - devront contrôler les pass sanitaires à l’entrée, mais ne seront pas chargés de la « vérification de l’identité » des personnes qui les présentent.

Et une tolérance d’« une semaine » sera accordée pour faire de la « pédagogie » après l’entrée en vigueur du pass sanitaire étendu, « le temps des sanctions » venant seulement après. En revanche, il n’y aura « pas de pass sanitaire dans les établissements scolaires », a rappelé M. Castex, même si l’exécutif entend aussi accélérer la campagne vaccinale pour les 12-17 ans.

A ce titre, le Premier ministre a souligné que des « dispositifs d’aller vers » seront déployés dans les collèges et lycées à la rentrée pour y faire de la « vaccination à l’intérieur ». Dans ce contexte de reprise épidémique, les discothèques, qui viennent de rouvrir pour un tiers d’entre elles, sont « sous vigilance forte » en particulier dans les « départements où le taux d’incidence explose ».

Le Premier ministre a également envoyé un message de fermeté envers ceux qui « en viennent à des actes de violence » en protestant contre la vaccination. « Nous serons intraitables », a-t-il promis, en ciblant ceux qui « font allusion à l’étoile jaune ou à la Shoah, s’en prennent à des permanences parlementaires, mettent le feu à des centres de vaccination ».

13h02: Le Premier ministre Jean Castex s'exprime en direct dans le JT de 13h de TF1

"On est dans la quatrième vague. Ce variant Delta est là, bien là. Il est beaucoup plus contagieux", "Plus 140% en une semaine, plus de 18 000 cas hier".

"Les grands axes de la stratégie fixée par Emmanuel Macron lors de son allocution ont été confirmés : la vaccination, le pass sanitaire", "Il y a des interrogations sur les libertés publiques, j'ai saisi le Conseil constitutionnel, en vue d'une promulgation au mois d'août"

"Les mesures de freinage, c'est le port du masque qui peut être généralisé sur un département ou encore des mesures visant à fermer des établissements recevant du public comme les restaurants à partir de 23 heures"

"A la rentrée, nous allons vacciner dans les collèges et dans les lycées (...) Nous allons mettre en place des dispositifs allant vers eux dans les établissements scolaires". "Il ne faudra pas de pass sanitaire pour accéder aux écoles, collèges et lycées". "Notre stratégie a été que les enfants soient le plus possible scolarisés"

"Les restaurateurs pourront vérifier le pass sanitaire mais pas l'identité des clients". "Il n'a jamais été question de faire contrôler l'identité des clients par les restaurateurs et les cafetiers". "Il y aura une semaine où le temps est à la pédagogie, après viendra le temps des sanctions"

"Ce matin, en Conseil de défense, on a décidé d'accélérer le déploiement des doses de vaccin", a déclaré le Premier ministre. "D'ici quinze jours, on va ouvrir cinq millions de rendez-vous". "L'objectif est d'atteindre 50 millions de primo-vaccinés fin août". Jean Castex annonce que les personnes vaccinées n'auront plus à s'isoler si elles sont cas contact.

"Mon rôle est de tout faire pour éviter un reconfinement"

12h45: Le Premier ministre, Jean Castex, sera aujourd'hui l'invité du journal de 13H00 de TF1, avant le début de l'examen par l'Assemblée nationale du projet de loi intégrant l'obligation vaccinale des soignants et étendant le pass sanitaire. Le chef du gouvernement est interrogé à l'issue d'un conseil de défense réuni par le président Emmanuel Macron sur le thème de la crise sanitaire du Covid-19.

Alors que les chiffres de contamination flambent à nouveau sous l'effet du variant Delta du coronavirus, il s'agira de la première interview télévisée de M. Castex depuis le 20H00 de France 2 le 11 mai. L'utilisation du pass sanitaire doit être élargie dès mercredi, sans attendre la loi qui pourrait être définitivement votée vendredi, à l'entrée de tous les lieux de loisirs et de culture rassemblant plus de 50 personnes. Le pass doit être ensuite étendu début août aux restaurants, cafés, centres commerciaux, établissements médicaux et transports de longue distance.

12h40: Le nombre de cas de contaminations au Covid-19 sur les dernières 24 heures a grimpé à 18.000, contre moins de 7.000 une semaine auparavant, s’est alarmé mardi le ministre de la Santé Olivier Véran, selon qui cette hausse, due au variant Delta, est inédite. « Je viens d’avoir les chiffres de contaminations des dernières 24 heures dans notre pays (...) Nous étions hier à 18.000 contaminations sur 24 heures seulement », a assuré le ministre lors de la séance de questions au gouvernement à l’Assemblée nationale. Les chiffres définitifs pour les dernières 24 heures seront publiés dans la soirée par Santé publique France.

« Cela veut dire que nous avons une augmentation de la circulation du virus de l’ordre de 150% sur une semaine: nous n’avons jamais connu cela, ni avec le Covid (la souche historique du virus, ndlr), ni avec le variant anglais, ni avec le sud-africain ni avec le brésilien », a-t-il poursuivi. Un tel niveau de cas positifs n’avait pas été constaté depuis la mi-mai.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Oh Yes It's Good
21/juillet/2021 - 16h23
stbx00 a écrit :

C'est le principe de ces virus: Plus ils circulent plus ils varient. La question n'est pas de savoir s'il y en aura d'autres car c'est acquis. Le problème de se retrouver à un moment avec un variant plus dangereux que le Delta actuel.

Ce sera une opportunité de plus pour apprendre aux systèmes immunitaires à se protéger naturellement de ces maladies "nouvelles", comme nous commençons à le faire dès l'enfance. Qu'on développe des traitements pour des personnes à risques qui n'ont pas les capacités de se défendre naturellement, c'est très bien. Mais qu'on traite tout le monde sans exception, je pense qu'on peut potentiellement affaiblir tout le monde.

Portrait de stbx00
21/juillet/2021 - 15h54
Oh Yes It's Good a écrit :

Mais pourquoi Diable les hôpitaux seraient surchargés ? Vous voulez dire que la vaccination n'est pas efficace en fait ? Au fond de vous vous n'y croyez pas tant que ça ? Ca semble super fébrile tout ça quand même hein.

Qui vous dit qu'il y aura d'autres variants ? et qu'ils seront tout aussi contagieux ? On ne peut pas vivre éternellement dans la crainte/ dans la préparation d'une éventuelle future menace.

Vous voyez ce qui se passe actuellement en Angleterre ? Regardez les courbes. Que se passe-t-il actuellement en France, on nous parle de 4e vague mais les hospitalisations augmentent à peine.

C'est le principe de ces virus: Plus ils circulent plus ils varient. La question n'est pas de savoir s'il y en aura d'autres car c'est acquis. Le problème de se retrouver à un moment avec un variant plus dangereux que le Delta actuel.

Portrait de pasfacile
21/juillet/2021 - 15h52

Et à Noël les maternelles et les crèches ???

Portrait de Oh Yes It's Good
21/juillet/2021 - 15h48
croco a écrit :

@Oh Yes It's Good Ce que je dis c'est que le gouvernement semble vouloir anticiper pour éviter une augmentation du nombre de personnes en réa. Je ne sais pas si ça sera le cas, mais avec les millions de personnes non vaccinées ça peut arriver. En tout cas pour l'instant ce qu'on voit quand on regarde les courbes britanniques, c'est une courbe de contaminations presque à la verticale et une courbe des décès très basse et presque plate. Mais pour l'instant le nombre de contaminations ne semble pas vouloir se stabiliser. Et ça peut sembler inquiétant.

Moi j'y vois au contraire quelque chose de semble-t-il assez rassurant : beaucoup de contaminations/peu de formes graves. Donc soit le virus diminue en dangerosité, soit la population n'est pas loin d'être suffisamment immunisée.

Portrait de croco
21/juillet/2021 - 15h35 - depuis l'application mobile
Oh Yes It's Good a écrit :

Mais pourquoi Diable les hôpitaux seraient surchargés ? Vous voulez dire que la vaccination n'est pas efficace en fait ? Au fond de vous vous n'y croyez pas tant que ça ? Ca semble super fébrile tout ça quand même hein.

Qui vous dit qu'il y aura d'autres variants ? et qu'ils seront tout aussi contagieux ? On ne peut pas vivre éternellement dans la crainte/ dans la préparation d'une éventuelle future menace.

Vous voyez ce qui se passe actuellement en Angleterre ? Regardez les courbes. Que se passe-t-il actuellement en France, on nous parle de 4e vague mais les hospitalisations augmentent à peine.

@Oh Yes It's Good Ce que je dis c'est que le gouvernement semble vouloir anticiper pour éviter une augmentation du nombre de personnes en réa. Je ne sais pas si ça sera le cas, mais avec les millions de personnes non vaccinées ça peut arriver. En tout cas pour l'instant ce qu'on voit quand on regarde les courbes britanniques, c'est une courbe de contaminations presque à la verticale et une courbe des décès très basse et presque plate. Mais pour l'instant le nombre de contaminations ne semble pas vouloir se stabiliser. Et ça peut sembler inquiétant.

Portrait de C'est Mon Avis
21/juillet/2021 - 15h21
Oh Yes It's Good a écrit :

Mais pourquoi Diable les hôpitaux seraient surchargés ? Vous voulez dire que la vaccination n'est pas efficace en fait ? Au fond de vous vous n'y croyez pas tant que ça ? Ca semble super fébrile tout ça quand même hein.

Qui vous dit qu'il y aura d'autres variants ? et qu'ils seront tout aussi contagieux ? On ne peut pas vivre éternellement dans la crainte/ dans la préparation d'une éventuelle future menace.

Vous voyez ce qui se passe actuellement en Angleterre ? Regardez les courbes. Que se passe-t-il actuellement en France, on nous parle de 4e vague mais les hospitalisations augmentent à peine.

Certains personnes confondent "personne contaminée" et "personne en réa" !

Une personne contaminée n'est pas forcément malade, ni allongée dans un lit sous un respirateur, mais quand on est de mauvaise foi, que voulez-vous y faire ?

Portrait de C'est Mon Avis
21/juillet/2021 - 15h19
"Les restaurateurs pourront vérifier le pass sanitaire mais pas l'identité des clients"

Alors expliquez moi comment on va pouvoir prouver que ce pass sanitaire appartient bien à la bonne personne ?

Il sera donc facile de montrer un pass sanitaire appartenant à une autre personne ! C'est vraiment n'importe quoi !

Portrait de Oh Yes It's Good
21/juillet/2021 - 15h18
croco a écrit :

@Oh Yes It's Good I'idee est d'anticiper avant que les hôpitaux soient de nouveau surchargés car il y a un décalage d'environ 3 semaines entre le moment où vous êtes contaminé et le moment où vous vous retrouvez en réa. Si l'épidémie repart très fort dans une semaine ou 2, c'est début septembre que les réas seront de nouveau submergés, surtout que les jeunes qui sont peu concernés pas les décès sont quand même concernés par les réas. Et par ailleurs il faut prévenir l'arrivée des prochains variants, car plus l'épidémie circulera et plus il risque d'y en avoir.

Mais pourquoi Diable les hôpitaux seraient surchargés ? Vous voulez dire que la vaccination n'est pas efficace en fait ? Au fond de vous vous n'y croyez pas tant que ça ? Ca semble super fébrile tout ça quand même hein.

Qui vous dit qu'il y aura d'autres variants ? et qu'ils seront tout aussi contagieux ? On ne peut pas vivre éternellement dans la crainte/ dans la préparation d'une éventuelle future menace.

Vous voyez ce qui se passe actuellement en Angleterre ? Regardez les courbes. Que se passe-t-il actuellement en France, on nous parle de 4e vague mais les hospitalisations augmentent à peine.

Portrait de croco
21/juillet/2021 - 15h01 - depuis l'application mobile
RenéCharles a écrit :

Faux.

Le nombre de morts au RU est passé de 40 par semaine il y a 2 mois  (seuil mini atteint) à près de 400 par semaine aujourd'hui.

Exactement la même tendance qu'en début de 2ème vague là-bas.

Il suffit de regarder les courbes.

 

@RenéCharles Oui et mécaniquement le nombre de morts va continuer à augmenter puisqu'il y a en moyenne 5 semaines entre la contamination et le décès.

Portrait de RenéCharles
21/juillet/2021 - 14h56
Plantinios a écrit :

Le royaume unis a facilement trois semaines d'avance sur nous. Le nombre de cas et a plus de 60.000 par jour et les réa/décès/hospitalisations reste au ras des pâquerettes. Donc votre prédiction ne tient pas la route!! Le delta est clairement moins dangereux que les autres et ils va tous nous vacciner naturellement!! Pas besoin de vaccins la nature est bien faite smiley

Faux.

Le nombre de morts au RU est passé de 40 par semaine il y a 2 mois  (seuil mini atteint) à près de 400 par semaine aujourd'hui.

Exactement la même tendance qu'en début de 2ème vague là-bas.

Il suffit de regarder les courbes.

 

Portrait de croco
21/juillet/2021 - 14h47 - depuis l'application mobile
Plantinios a écrit :

Le royaume unis a facilement trois semaines d'avance sur nous. Le nombre de cas et a plus de 60.000 par jour et les réa/décès/hospitalisations reste au ras des pâquerettes. Donc votre prédiction ne tient pas la route!! Le delta est clairement moins dangereux que les autres et ils va tous nous vacciner naturellement!! Pas besoin de vaccins la nature est bien faite smiley

@Plantinios C'est surtout le vaccin qui est bien fait car comme vous dites, malgré une explosion de nombre de contaminations, le nombre de personnes en réa reste au raz des pâquerettes. Mais rien ne dit que le nombre de contaminations ne va pas continuer à augmenter. Et il faut tenir compte de 3 semaines de décalage entre la contamination et la réa. Et rien ne dit qu'on aura pas un nouveau variant à la rentrée.

Portrait de Plantinios
21/juillet/2021 - 14h40
croco a écrit :

@Oh Yes It's Good I'idee est d'anticiper avant que les hôpitaux soient de nouveau surchargés car il y a un décalage d'environ 3 semaines entre le moment où vous êtes contaminé et le moment où vous vous retrouvez en réa. Si l'épidémie repart très fort dans une semaine ou 2, c'est début septembre que les réas seront de nouveau submergés, surtout que les jeunes qui sont peu concernés pas les décès sont quand même concernés par les réas. Et par ailleurs il faut prévenir l'arrivée des prochains variants, car plus l'épidémie circulera et plus il risque d'y en avoir.

Le royaume unis a facilement trois semaines d'avance sur nous. Le nombre de cas et a plus de 60.000 par jour et les réa/décès/hospitalisations reste au ras des pâquerettes. Donc votre prédiction ne tient pas la route!! Le delta est clairement moins dangereux que les autres et ils va tous nous vacciner naturellement!! Pas besoin de vaccins la nature est bien faite smiley

Portrait de croco
21/juillet/2021 - 14h32 - depuis l'application mobile
RenéCharles a écrit :

"Les restaurateurs pourront vérifier le pass sanitaire mais pas l'identité des clients."

Alors à quoi ça sert si je peux montrer le pass de mon beauf ou de ma grand-mère ?

@RenéCharles Ça sert que si il y a un contrôle de la police, vous aurez une amende.

Portrait de croco
21/juillet/2021 - 14h30 - depuis l'application mobile
Oh Yes It's Good a écrit :

Neuneu toi-même smiley

Pour moi il y a quand même quelque chose de pas clair et surtout d'illogique à vouloir imposer la vaccination à tout le monde. Si les hospitalisations & décès repartaient à la hausse comme lors des vagues précédentes, je n'hésiterais pas du tout à aller me faire vacciner.

@Oh Yes It's Good I'idee est d'anticiper avant que les hôpitaux soient de nouveau surchargés car il y a un décalage d'environ 3 semaines entre le moment où vous êtes contaminé et le moment où vous vous retrouvez en réa. Si l'épidémie repart très fort dans une semaine ou 2, c'est début septembre que les réas seront de nouveau submergés, surtout que les jeunes qui sont peu concernés pas les décès sont quand même concernés par les réas. Et par ailleurs il faut prévenir l'arrivée des prochains variants, car plus l'épidémie circulera et plus il risque d'y en avoir.

Portrait de VNBis
21/juillet/2021 - 14h30

Suffira de se passer les pass ! smiley

Portrait de croco
21/juillet/2021 - 14h23 - depuis l'application mobile
Oh Yes It's Good a écrit :

Taux d'occupation en réa : 17%: Effondrement du taux de mortalité chez les personnes âgées. Les hospitalisations n'augmentent quasiment pas. N'est-ce pas surtout la vague pour enrichir les labos ?

@Oh Yes It's Good Pour enrichir les laboratoires ? Il faudrait faire quoi pour prouver que vous avez tord, interdire tous les médicaments ? Je ne suis pas sûr qu'à ça arrangerait la situation sanitaire des Français. Et quand vos habitudes de consommation enrichissent Facebook, Amazon, Apple, Windows et autres, je ne vous vois pas vous en plaindre. Et si l'idée était d'enrichir les laboratoires, on aurait interdit les vaccins pour pousser la vente de médicaments à 2000 euros le traitement, à chaque fois qu'on aurait été contaminé.

Portrait de RenéCharles
21/juillet/2021 - 14h20
JARRIVE71 a écrit :

C'est une décision politique pour calmer les choses.

Après si vous venez avec un faux pass , en cas de contrôle de la part des forces de l'ordre vous aurez un joli PV. 

 

Si on envoie des flics dans les restos, c'est encore pire que tout...

Portrait de zig et puce
21/juillet/2021 - 14h18
Oh Yes It's Good a écrit :

Taux d'occupation en réa : 17%: Effondrement du taux de mortalité chez les personnes âgées. Les hospitalisations n'augmentent quasiment pas. N'est-ce pas surtout la vague pour enrichir les labos ?

psssttt!!! il y a un vaccin depuis peu et une très grande majorité de personnes âgées sont vaccinés (encore plus en Angleterre)....

Mais chuuut ca reste entre nous hein? 

 

Portrait de dominique.
21/juillet/2021 - 14h15
Pouffion a écrit :

Les 5 symptômes de la paresse : 

1/...

faire 116 commentaires en 3 jours    il y en as qui n on rien a faire

Portrait de JARRIVE71
21/juillet/2021 - 14h14
RenéCharles a écrit :

"Les restaurateurs pourront vérifier le pass sanitaire mais pas l'identité des clients."

Alors à quoi ça sert si je peux montrer le pass de mon beauf ou de ma grand-mère ?

C'est une décision politique pour calmer les choses.

Après si vous venez avec un faux pass , en cas de contrôle de la part des forces de l'ordre vous aurez un joli PV. 

 

Portrait de JARRIVE71
21/juillet/2021 - 14h12
Oh Yes It's Good a écrit :

Neuneu toi-même smiley

Pour moi il y a quand même quelque chose de pas clair et surtout d'illogique à vouloir imposer la vaccination à tout le monde. Si les hospitalisations & décès repartaient à la hausse comme lors des vagues précédentes, je n'hésiterais pas du tout à aller me faire vacciner.

Encore un commentaire de neuneu , surtout quand on connait le délai pour que le vaccin soit efficace , attendre qu'il soit sur votre palier ça sera un peu tard. Et heureusement que tout le monde n'est pas aussi égoïste que vous.

Pour le coté illogique , là malheureusement,  il n'y a plus rien à faire 

 

Portrait de RenéCharles
21/juillet/2021 - 14h09

"Les restaurateurs pourront vérifier le pass sanitaire mais pas l'identité des clients."

Alors à quoi ça sert si je peux montrer le pass de mon beauf ou de ma grand-mère ?

Portrait de Oh Yes It's Good
21/juillet/2021 - 14h03
JARRIVE71 a écrit :

Enrichir les labos .... ça c'est un vrai commentaire de neuneu smiley

Si on veut enrichir les labos , les pharmaciens , les médecins etc ...on ne vaccine pas mais on fait des tests . 1 test dure 2 jours et coûte 2 fois le prix d'une dose de vaccin. 

 

Par contre la majorité des défenseurs des anti vax, anti tout , ont eux un véritable intérêt à faire durer l'épidémie.

 

Neuneu toi-même smiley

Pour moi il y a quand même quelque chose de pas clair et surtout d'illogique à vouloir imposer la vaccination à tout le monde. Si les hospitalisations & décès repartaient à la hausse comme lors des vagues précédentes, je n'hésiterais pas du tout à aller me faire vacciner.

Portrait de JARRIVE71
21/juillet/2021 - 13h48
Oh Yes It's Good a écrit :

Taux d'occupation en réa : 17%: Effondrement du taux de mortalité chez les personnes âgées. Les hospitalisations n'augmentent quasiment pas. N'est-ce pas surtout la vague pour enrichir les labos ?

Enrichir les labos .... ça c'est un vrai commentaire de neuneu smiley

Si on veut enrichir les labos , les pharmaciens , les médecins etc ...on ne vaccine pas mais on fait des tests . 1 test dure 2 jours et coûte 2 fois le prix d'une dose de vaccin. 

 

Par contre la majorité des défenseurs des anti vax, anti tout , ont eux un véritable intérêt à faire durer l'épidémie.

 

Portrait de Oh Yes It's Good
21/juillet/2021 - 13h47
bellross a écrit :

C'est drôle de lire les mêmes posts , les mêmes interrogations ou les mêmes affirmations qu'il y a 1 an.

Je lisais par exemple tout à l'heure un article de presse d'Aout 2020 dont le titre était: "Pourquoi la flambée des nouveaux cas ne conduit-elle pas à une hausse similaire des hospitalisations ?"

Bien sur, la réponse s'expliquait par le décalage temporel entre la date de contamination et la date d'une éventuelle hospitalisation, et plus encore avec un potentiel décès.

Et c'est en effet ce qui s'est passé dans les semaines et mois qui ont suivi.

A croire qu'à peine 1 an après, certains ont déjà tout oublié.

Sauf que le contexte actuel n'est pas semblable à celui de l'année dernière, et que l'épidémie ne semble plus du tout évoluer de la même manière, regardez ce qui se passe en Angleterre.

L'immunité est beaucoup plus élevée, les taux d'hospitalisation et décès, ont chuté chez les personnes âgées.

Donc encore une fois, on nous ramène à la situation de l'année dernière alors que la comparaison n'est plus pertinente, dans quel but ? Faire peur ?

Portrait de bellross
21/juillet/2021 - 13h36
Oh Yes It's Good a écrit :

Taux d'occupation en réa : 17%: Effondrement du taux de mortalité chez les personnes âgées. Les hospitalisations n'augmentent quasiment pas. N'est-ce pas surtout la vague pour enrichir les labos ?

C'est drôle de lire les mêmes posts , les mêmes interrogations ou les mêmes affirmations qu'il y a 1 an.

Je lisais par exemple tout à l'heure un article de presse d'Aout 2020 dont le titre était: "Pourquoi la flambée des nouveaux cas ne conduit-elle pas à une hausse similaire des hospitalisations ?"

Bien sur, la réponse s'expliquait par le décalage temporel entre la date de contamination et la date d'une éventuelle hospitalisation, et plus encore avec un potentiel décès.

Et c'est en effet ce qui s'est passé dans les semaines et mois qui ont suivi.

A croire qu'à peine 1 an après, certains ont déjà tout oublié.

Portrait de Oh Yes It's Good
21/juillet/2021 - 13h25

Taux d'occupation en réa : 17%: Effondrement du taux de mortalité chez les personnes âgées. Les hospitalisations n'augmentent quasiment pas. N'est-ce pas surtout la vague pour enrichir les labos ?

Portrait de Amos
21/juillet/2021 - 13h11

Cassetête vient de confirmer que nous sommes dans un Etat totalitaire, ils imposent avant que le parlement ne vote. 

Mais bon, on va nous dire que c'est pour le bien de la populi.