21/07 08:19

Coronavirus - Sept organisations syndicales de sapeurs-pompiers professionnels refusent l'obligation vaccinale imposée à leurs hommes - Ecoutez un de leurs représentants s'expliquer - Vidéo

Sept syndicats représentatifs des sapeurs-pompiers demandent le retrait, pour leur profession, de l'obligation de vaccination contre le Covid-19, dans un communiqué commun adressé aux parlementaires, lundi 19 juillet. Le projet de loi portant sur les nouvelles restrictions pour enrayer la circulation du virus, dont la vaccination obligatoire de certaines professions à partir du 15 septembre, a été présenté lundi en Conseil des ministres et doit être débattu mercredi à l'Assemblée nationale.

Les organisations syndicales pointent également du doigt le "climat de défiance" qu'a instauré le gouvernement.

"Au début de la pandémie on nous a dit qu'on ne courait aucun risque et on nous a envoyés au front sans protections", se remémore Xavier Boy, président de la Fédération autonome des sapeurs pompiers professionnels et des personnels administratifs et techniques spécialisés (FA SPP PATS), contacté par franceinfo.

"Puis on a demandé aux sapeurs-pompiers qui étaient malades et sans symptômes de venir travailler, et maintenant, alors que nous sommes en bonne santé, on nous oblige à nous vacciner pour protéger la population", relate le syndicaliste, qui redoute une stigmatisation des pompiers non vaccinés. 

Le porte-parole de la Fédération Autonome des sapeurs-pompiers opposé à la vaccination obligatoire de ses hommes, il était l(invité ce matin de la matinale de CNews. Il explique ne pas être opposé au vaccin mais plutôt à l'obligation vaccinale et souhaite que chacun puisse décider de choisir parmi les pompiers.

Il ne comprend pas d'ailleurs pourquoi les pompiers ont l'obligation de se vacciner et pas les policiers par exemple.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de 7440
22/juillet/2021 - 10h15
Nono75 a écrit :

Allo !?

Le sujet de cette discussion est : Coronavirus - Sept organisations syndicales de sapeurs-pompiers professionnels refusent l'obligation vaccinale imposée à leurs hommes -  hein. Donc que vient faire l'AN la dedans ?

Depuis mon message de ce matin 08h32 je ne parle que de la comparaison hasardeuse entre pompiers et FDO faite par l'interviewé et par certains sur JMM ou ailleurs.

Voulant combattre cette idée simpliste que pompier = FDO j'explique avec moults arguments que ce sont deux métiers certes complémentaires mais foncièrement différents alors que toi tu insistes pour dire que cette non vaccination obligatoire des FDO c'est afin de protéger le monarque.

Ensuite tu sors du chapeau le coup de l'AN. L'AN est un zoo ? Un parc d'attraction ? Un centre commercial ? Un musée ? Pourquoi écrire que c'est ouvert au public si ce n'est dans le but de semer le trouble et de servir ton dessein en faisant feu de tout bois ?

En effet sur le site de l'AN je peux lire à l'instant : "En raison de la crise sanitaire, aucun public n’est admis à assister à la séance publique. Vous pouvez en suivre le déroulement sur le portail vidéo de l’Assemblée nationale."

Maintenant je sais en lisant l'autre news que 95 % des députés sont vaccinés, y compris Marine Le Pen. Reste donc les 1 300 fonctionnaires. Il est évidemment impossible légalement de connaitre le taux de vaccinés. Sont ils en contact avec des personnes fragiles, âgées ou malades ? Non puisque l'AN n'est pas ouverte au public.

Aujourd'hui la règle est simple, hors secteur médical + pompiers le pass sanitaire est obligatoire pour les salariés s'il l'est pour les clients. L'AN reçoit elle des clients ? Non puisque l'AN n'est pas ouverte au public.

Les faits, rien que les faits...

Allez va je te laisse dans ton délire de ne pas comprendre ce qu'on veut lui dire.

Si tu ne vois l'association entre l'AN et les pompiers, alors je ne peux rien pour toi, un petit indice le respect des lois de part et d'autre...

Continues à defendre tes amis les FDO t'es sur le bon chemin...

Portrait de Paflebasilien
21/juillet/2021 - 22h04

Je suis mdr, j'avais bien dis que chez les pompiers comme partout dans la société, il y a plein de blaireaux, faut arrêter de les porter aux nues comme si on parlé d'une seule personne, ce sont des humains et il y en a des intelligents et il y a des gros neuneus chez eux aussi...

Portrait de Nono75
21/juillet/2021 - 18h43
7440 a écrit :

Je vois que tu ne fais vraiment attention de ce qui t'arrange de répondre. Ou dans ce commentaire ais-je parler des FDO. Je suis revenu dans le sujet des pompiers et des soignants au cas ou tu ne l'aurais pas remarqué.

Alors c'est ça ta conception chacun doit faire sa petite tambouille et s'arrange de se voter des petites lois pour échapper à ce que l'on veut faire appliquer aux autres. Il me semble qu'un hémicycle accueille plus de 50 personnes donc l'obligation du pass sanitaire fait loi. Donc si Ferrand décide comme ça de ne pas se conformer à la loi, je ne vois pas pourquoi les pompiers et les soignants devraient eux s'y conformer, ce n'est pourtant pas difficile à comprendre, visiblement si apparemment.

 

Allo !?

Le sujet de cette discussion est : Coronavirus - Sept organisations syndicales de sapeurs-pompiers professionnels refusent l'obligation vaccinale imposée à leurs hommes -  hein. Donc que vient faire l'AN la dedans ?

Depuis mon message de ce matin 08h32 je ne parle que de la comparaison hasardeuse entre pompiers et FDO faite par l'interviewé et par certains sur JMM ou ailleurs.

Voulant combattre cette idée simpliste que pompier = FDO j'explique avec moults arguments que ce sont deux métiers certes complémentaires mais foncièrement différents alors que toi tu insistes pour dire que cette non vaccination obligatoire des FDO c'est afin de protéger le monarque.

Ensuite tu sors du chapeau le coup de l'AN. L'AN est un zoo ? Un parc d'attraction ? Un centre commercial ? Un musée ? Pourquoi écrire que c'est ouvert au public si ce n'est dans le but de semer le trouble et de servir ton dessein en faisant feu de tout bois ?

En effet sur le site de l'AN je peux lire à l'instant : "En raison de la crise sanitaire, aucun public n’est admis à assister à la séance publique. Vous pouvez en suivre le déroulement sur le portail vidéo de l’Assemblée nationale."

Maintenant je sais en lisant l'autre news que 95 % des députés sont vaccinés, y compris Marine Le Pen. Reste donc les 1 300 fonctionnaires. Il est évidemment impossible légalement de connaitre le taux de vaccinés. Sont ils en contact avec des personnes fragiles, âgées ou malades ? Non puisque l'AN n'est pas ouverte au public.

Aujourd'hui la règle est simple, hors secteur médical + pompiers le pass sanitaire est obligatoire pour les salariés s'il l'est pour les clients. L'AN reçoit elle des clients ? Non puisque l'AN n'est pas ouverte au public.

Les faits, rien que les faits...

Portrait de 7440
21/juillet/2021 - 17h28
Nono75 a écrit :

L'art et la manière de tout mélanger afin d'essayer de retomber sur ses pieds : à moins que les FDO et les pompiers ne soient des parlementaires, c'est quoi le rapport avec la présente news et le fait que les FDO ne soient pas vaccinés ?

Et plus loin, même si sur ce coup là je sais que je tends le bâton pour me faire battre, smiley est ce qu'un député ou un fonctionnaire de l'Assemblée Nationale côtoie du public fragile, malade ou âgé (je ne parle pas du Sénat hein) ?... Indice : en 2021 l'âge moyen des députés est de 51 ans, ils n'étaient donc pas éligibles jusqu'il y a peu.

Enfin, peut être es tu dans le secret des Dieux : connais tu le nombre de députés vaccinés ? Moi non.

Je vois que tu ne fais vraiment attention de ce qui t'arrange de répondre. Ou dans ce commentaire ais-je parler des FDO. Je suis revenu dans le sujet des pompiers et des soignants au cas ou tu ne l'aurais pas remarqué.

Alors c'est ça ta conception chacun doit faire sa petite tambouille et s'arrange de se voter des petites lois pour échapper à ce que l'on veut faire appliquer aux autres. Il me semble qu'un hémicycle accueille plus de 50 personnes donc l'obligation du pass sanitaire fait loi. Donc si Ferrand décide comme ça de ne pas se conformer à la loi, je ne vois pas pourquoi les pompiers et les soignants devraient eux s'y conformer, ce n'est pourtant pas difficile à comprendre, visiblement si apparemment.

 

Portrait de Nono75
21/juillet/2021 - 16h47
7440 a écrit :

Admettons tout ce que tu dis, mais tu semble oublier un petit détail qui t'as peut être échappé que je vais réécrire.

Pendant ce temps-là Ferrand vient d'annoncer qu'il refuse le pass sanitaire à l'assemblée. Je ne vois pas pourquoi on exigerait des soignants et des pompiers de se faire vacciner contre leur grés, alors que les politicards ne sont même pas capables de s'appliquer ce qu'ils votent à l'assemblée.

L'art et la manière de tout mélanger afin d'essayer de retomber sur ses pieds : à moins que les FDO et les pompiers ne soient des parlementaires, c'est quoi le rapport avec la présente news et le fait que les FDO ne soient pas vaccinés ?

Et plus loin, même si sur ce coup là je sais que je tends le bâton pour me faire battre, smiley est ce qu'un député ou un fonctionnaire de l'Assemblée Nationale côtoie du public fragile, malade ou âgé (je ne parle pas du Sénat hein) ?... Indice : en 2021 l'âge moyen des députés est de 51 ans, ils n'étaient donc pas éligibles jusqu'il y a peu.

Enfin, peut être es tu dans le secret des Dieux : connais tu le nombre de députés vaccinés ? Moi non.

Portrait de Greenday2013
21/juillet/2021 - 15h52

Les pompiers peuvent prodiguer des soins, pas les policiers.

Portrait de Antinemesis
21/juillet/2021 - 15h33

Il ne comprend pas d'ailleurs pourquoi les pompiers ont l'obligation de se vacciner et pas les policiers par exemple.

Il n'y a rien à comprendre dans cette folie...ils sont fou, ils viennent d'ailleurs de changer d'avis, politique au jour le jour, sur les amendes et l'obligation des tenanciers d'etablissement de faire des controles...maintenant ca ne releverait plus de leur responsabilité...

Incompétents, menteurs, girouettes et fous, voilà ceux qui nous dirigent.

 

Portrait de 7440
21/juillet/2021 - 15h06
Nono75 a écrit :

Les faits sont malheureusement têtus.

Je réitère pour la énième fois ce que tu refuses d'accepter : les FDO et les pompiers exercent deux métiers aux publics très différents.

Les explications les plus simples sont souvent les meilleures (on ne vaccine pas les policiers car ils n'ont pas le même métier que les pompiers).

En plus je démontre que les représentants du personnels police (pas gendarmes puisqu'ils n'en ont pas) sont demandeurs depuis six mois.

Et je termine avec quelques articles qui montrent que les FDO ont répondu présent dans certains départements (je ne peux pas faire de recherches dans tous les départements).

Après c'est la base pour certains d'y voir des théories partout mais à part un truc en l'air c'est non sourcé (et l'usage répété du mot monarque ne va pas aider) il y a comme d'habitude... du vent.

Je ne dis pas que tout est parfait chez les FDO, ils sont à l'image de la société, par conséquent si on rendait la vaccination obligatoire chez les FDO il y aurait plus ou moins le même taux de contre que dans la population française, mais en attendant et pour en terminer vu qu'on tourne en rond, pompiers et FDO ne font pas le même métier et n'ont pas le même public, ça c'est un fait établi.

Admettons tout ce que tu dis, mais tu semble oublier un petit détail qui t'as peut être échappé que je vais réécrire.

Pendant ce temps-là Ferrand vient d'annoncer qu'il refuse le pass sanitaire à l'assemblée. Je ne vois pas pourquoi on exigerait des soignants et des pompiers de se faire vacciner contre leur grés, alors que les politicards ne sont même pas capables de s'appliquer ce qu'ils votent à l'assemblée.

Portrait de Nono75
21/juillet/2021 - 14h20
7440 a écrit :

Bizarrement j'ai l'impression de ne pas être le seul à retenir ce fait, c'est tellement grossier que ça en devient pathétique.

Pendant ce temps-là Ferrand vient d'annoncer qu'il refuse le pass sanitaire à l'assemblée. Je ne vois pas pourquoi on exigerait des soignants et des pompiers d'obéir, alors que les politicards ne sont même pas capables de s'appliquer ce qu'ils votent à l'assemblée.

Les faits sont malheureusement têtus.

Je réitère pour la énième fois ce que tu refuses d'accepter : les FDO et les pompiers exercent deux métiers aux publics très différents.

Les explications les plus simples sont souvent les meilleures (on ne vaccine pas les policiers car ils n'ont pas le même métier que les pompiers).

En plus je démontre que les représentants du personnels police (pas gendarmes puisqu'ils n'en ont pas) sont demandeurs depuis six mois.

Et je termine avec quelques articles qui montrent que les FDO ont répondu présent dans certains départements (je ne peux pas faire de recherches dans tous les départements).

Après c'est la base pour certains d'y voir des théories partout mais à part un truc en l'air c'est non sourcé (et l'usage répété du mot monarque ne va pas aider) il y a comme d'habitude... du vent.

Je ne dis pas que tout est parfait chez les FDO, ils sont à l'image de la société, par conséquent si on rendait la vaccination obligatoire chez les FDO il y aurait plus ou moins le même taux de contre que dans la population française, mais en attendant et pour en terminer vu qu'on tourne en rond, pompiers et FDO ne font pas le même métier et n'ont pas le même public, ça c'est un fait établi.

Portrait de 7440
21/juillet/2021 - 13h46
Nono75 a écrit :

Non c'est ce que toi tu veux retenir.

Quant à dire qu'ils sont au contact du public et d'en faire un raccourci amalgame de TOUT le monde, ok mais une nouvelle fois ils ne sont pas forcément au contact du public le plus fragile comme peuvent l'être les pompiers. Il n'y a pas de manifs violentes de malades, anciens, fragiles, il n'y a pas de rodéos sauvages de malades, anciens, fragiles, il n'y a pas de regroupements de malades, anciens, fragiles dans les cités, ce ne sont les malades, anciens, fragiles qui dealent, les commissariats ne sont pas remplis de malades, anciens, fragiles, etc.

Outre mes sources proches, j'ai partiellement recopié des articles de représentants du personnel / syndicalistes policiers (dont la profession hors gendarmerie est très syndiquée par rapport au  monde du travail en général) qui démontrent qu'ils sont demandeurs depuis janvier voire ont fortement répondu présents dans certains départements.

Bizarrement j'ai l'impression de ne pas être le seul à retenir ce fait, c'est tellement grossier que ça en devient pathétique.

Pendant ce temps-là Ferrand vient d'annoncer qu'il refuse le pass sanitaire à l'assemblée. Je ne vois pas pourquoi on exigerait des soignants et des pompiers d'obéir, alors que les politicards ne sont même pas capables de s'appliquer ce qu'ils votent à l'assemblée.

Portrait de Nono75
21/juillet/2021 - 13h41
7440 a écrit :

Avec les fonctionnaires qui sont en contact avec le public, désolé soit c'est tout le monde ou soit ce n’est personne qui a obligation de vaccination. Ce n'est pas plus compliqué que ça.

Je ne vais te demander d'ou tu sors que la mojorité des policiers sohaitent être éligible à la vaccination car en fait on fait dire aux chiffres ce que l'on veut.

Comme je l'ai expliqué dans mon commentaire de 10h46, ce qu'il faut retenir avant tout, c'est.

"On touche pas à mes FDO, j'en ai besoin pour me défendre moi le "monarque" de la France". C'est certes très caricatural, mais tellement vrai...

Non c'est ce que toi tu veux retenir.

Quant à dire qu'ils sont au contact du public et d'en faire un raccourci amalgame de TOUT le monde, ok mais une nouvelle fois ils ne sont pas forcément au contact du public le plus fragile comme peuvent l'être les pompiers. Il n'y a pas de manifs violentes de malades, anciens, fragiles, il n'y a pas de rodéos sauvages de malades, anciens, fragiles, il n'y a pas de regroupements de malades, anciens, fragiles dans les cités, ce ne sont les malades, anciens, fragiles qui dealent, les commissariats ne sont pas remplis de malades, anciens, fragiles, etc.

Outre mes sources proches, j'ai partiellement recopié des articles de représentants du personnel / syndicalistes policiers (dont la profession hors gendarmerie est très syndiquée par rapport au  monde du travail en général) qui démontrent qu'ils sont demandeurs depuis janvier voire ont fortement répondu présents dans certains départements.

Portrait de 7440
21/juillet/2021 - 13h23
Nono75 a écrit :

Ce n'est pas toi tout du moins sur ce sujet mais à quoi cela sert il de rabâcher que policiers et pompiers (j'ai beaucoup de FDO dans la famille) font le même métier alors que c'est faux ?

Et parler d'une situation qu'on pense / pensait être il y a 12 ou 18 mois, elle a évolué et heureusement qu'on en sait plus aujourd'hui sur la Covid qu'il y a un an et demi (je parle pour les supports, pas pour les interventions musclées même si le corps à corps n'est heureusement pas le lot quotidien des FDO).

De toute manière une majorité de policiers (par l'intermédiaire de leurs syndicats) souhaite être éligible à la vaccination depuis des mois, pourquoi essayer d'en faire un argument anti vax (je parle en général) ?

Avec les fonctionnaires qui sont en contact avec le public, désolé soit c'est tout le monde ou soit ce n’est personne qui a obligation de vaccination. Ce n'est pas plus compliqué que ça.

Je ne vais te demander d'ou tu sors que la mojorité des policiers sohaitent être éligible à la vaccination car en fait on fait dire aux chiffres ce que l'on veut.

Comme je l'ai expliqué dans mon commentaire de 10h46, ce qu'il faut retenir avant tout, c'est.

"On touche pas à mes FDO, j'en ai besoin pour me défendre moi le "monarque" de la France". C'est certes très caricatural, mais tellement vrai...

Portrait de Climato
21/juillet/2021 - 12h44 - depuis l'application mobile

bravo !

Portrait de Nono75
21/juillet/2021 - 12h17
7440 a écrit :

Ils ne font certes pas le même métier, mais les sachants nous ont bien rabâché pendant des semaines et des semaines que le virus se déposait sur les matières et pouvait survivre des heures voir des jours selon la matière. Donc qu'on le veuille ou non lorsqu'un FDO demande les papiers d'un automobiliste ou d'un citoyen, il y a bien contact même si minime soit-il, donc il y a risque de contamination. De plus les FDO sont loin de respecter la distanciation pendant les manifs.

Tu as le droit de ne pas être d'accord avec ce que je dis mais la faut s'en prendre aux sachants.

Ce n'est pas toi tout du moins sur ce sujet mais à quoi cela sert il de rabâcher que policiers et pompiers (j'ai beaucoup de FDO dans la famille) font le même métier alors que c'est faux ?

Et parler d'une situation qu'on pense / pensait être il y a 12 ou 18 mois, elle a évolué et heureusement qu'on en sait plus aujourd'hui sur la Covid qu'il y a un an et demi (je parle pour les supports, pas pour les interventions musclées même si le corps à corps n'est heureusement pas le lot quotidien des FDO).

De toute manière une majorité de policiers (par l'intermédiaire de leurs syndicats) souhaite être éligible à la vaccination depuis des mois, pourquoi essayer d'en faire un argument anti vax (je parle en général) ?

Portrait de 7440
21/juillet/2021 - 11h40
Nono75 a écrit :

Pourquoi ne pas accepter que les policiers et gendarmes ne font pas le même métier que les pompiers et professionnels de santé ?

Les FDO feront comme les autres Français, ils se feront vacciner en tant que citoyens d'autant plus qu'ils ont déjà pu bénéficier de créneaux spécifiques.

Ensuite connait on les chiffres des vaccinés chez les FDO ? Il y a des département dans lesquels le taux de vaccinés FDO est élevé depuis l'ouverture à tous en juin. C'est évident impossible à savoir puisqu'on ne demande pas la profession lors de la vaccination mais il y a quelques indices :

Fin mars lors de la première ouverture de créneaux spécifiques on pouvait lire :

"Comme l'a annoncé mercredi le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin sur BFMTV, la vaccination concernera également les forces de l'ordre. "On a eu ce que l'on réclamait depuis des semaines", explique Pierre Tholly, secrétaire régional du syndicat de police Alliance en Auvergne-Rhône-Alpes.

L'annonce présidentielle est même "une reconnaissance", selon Laurent Martin de Frémont, secrétaire départemental du syndicat Unité SGP Police FO dans les Alpes-Maritimes, que "les policiers font partie des professions exposées". "Nous sommes à haut risque d'attraper le Covid-19", explique-t-il, car il est impossible "de réaliser des interpellations en respectant la distanciation physique".

Si cette reconnaissance est appréciée, Pierre Tholly regrette qu'elle ne "soit pas arrivée un mois plus tôt",  lorsque les sapeurs-pompiers ont pu être vaccinés en janvier comme le reste des soignants."

Source : site franceinfo 25/03/2021 à 7h00.

 

En janvier 2021 on pouvait déjà lire que :

"Les syndicats représentatifs de la police nationale comptent se saisir de la réunion organisée mardi 12 janvier 2021 avec Frédéric Veaux pour demander au DGPN que les policiers soient considérés comme prioritaires dans la campagne de vaccination contre le Covid-19, au même titre que les pompiers, et après les personnels soignants."

Source : site AEF info, dépêche n°643280 du 11/01/2021 à 19h36.

Ils ne font certes pas le même métier, mais les sachants nous ont bien rabâché pendant des semaines et des semaines que le virus se déposait sur les matières et pouvait survivre des heures voir des jours selon la matière. Donc qu'on le veuille ou non lorsqu'un FDO demande les papiers d'un automobiliste ou d'un citoyen, il y a bien contact même si minime soit-il, donc il y a risque de contamination. De plus les FDO sont loin de respecter la distanciation pendant les manifs.

Tu as le droit de ne pas être d'accord avec ce que je dis mais la faut s'en prendre aux sachants.

Portrait de Nono75
21/juillet/2021 - 11h34
7440 a écrit :

En fait le problème n'est pas la, le problème est uniquement d'ordre politique et stratégique. Imagine un peu le travail si "notre cher président" oblige les FDO a se faire vacciner et que la police et les CRS protestent énergiquement contre la vaccination au même titre que les soignants ou les pompiers et que ces derniers décident de se mettre en grève. Il n'aura plus que les gendarmes qui eux doivent obéir aux ordres, dont celui de se faire vacciner. Pas comme la police ou les CRS donc il y aura sous-effectif à envoyer contre les manifestants pour leur tirer dessus à coup de LBD et ça "notre monarque" en a bien conscience, donc pas touche aux FDO. CQFD

Pourquoi ne pas accepter que les policiers et gendarmes ne font pas le même métier que les pompiers et professionnels de santé ?

Les FDO feront comme les autres Français, ils se feront vacciner en tant que citoyens d'autant plus qu'ils ont déjà pu bénéficier de créneaux spécifiques.

Ensuite connait on les chiffres des vaccinés chez les FDO ? Il y a des département dans lesquels le taux de vaccinés FDO est élevé depuis l'ouverture à tous en juin. C'est évident impossible à savoir puisqu'on ne demande pas la profession lors de la vaccination mais il y a quelques indices :

Fin mars lors de la première ouverture de créneaux spécifiques on pouvait lire :

"Comme l'a annoncé mercredi le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin sur BFMTV, la vaccination concernera également les forces de l'ordre. "On a eu ce que l'on réclamait depuis des semaines", explique Pierre Tholly, secrétaire régional du syndicat de police Alliance en Auvergne-Rhône-Alpes.

L'annonce présidentielle est même "une reconnaissance", selon Laurent Martin de Frémont, secrétaire départemental du syndicat Unité SGP Police FO dans les Alpes-Maritimes, que "les policiers font partie des professions exposées". "Nous sommes à haut risque d'attraper le Covid-19", explique-t-il, car il est impossible "de réaliser des interpellations en respectant la distanciation physique".

Si cette reconnaissance est appréciée, Pierre Tholly regrette qu'elle ne "soit pas arrivée un mois plus tôt",  lorsque les sapeurs-pompiers ont pu être vaccinés en janvier comme le reste des soignants."

Source : site franceinfo 25/03/2021 à 7h00.

 

En janvier 2021 on pouvait déjà lire que :

"Les syndicats représentatifs de la police nationale comptent se saisir de la réunion organisée mardi 12 janvier 2021 avec Frédéric Veaux pour demander au DGPN que les policiers soient considérés comme prioritaires dans la campagne de vaccination contre le Covid-19, au même titre que les pompiers, et après les personnels soignants."

Source : site AEF info, dépêche n°643280 du 11/01/2021 à 19h36.

Portrait de Nono75
21/juillet/2021 - 11h31
minnetonka a écrit :

Bien dit! bravo!

Sauf que c'est inexact.

Portrait de minnetonka
21/juillet/2021 - 11h30
seb2746 a écrit :

Sachant que les interventions des 2 métiers sont majoritairement chez les personne OU au contact de personnes diverses, c'est bien en "majorité" le même métier, ils sont au contact des mêmes personnes et +/- souvent chez eux. Si la personne est infecté, la maison/appart aussi mais là on nous dit que les policiers n'ont AUCUN risque alors que les pompiers OUI, par quel miracle, là pas de réponse.

Bien dit! bravo!

Portrait de kioups
21/juillet/2021 - 11h16
Babeth13 a écrit :

On sautait à la gorge de ceux qui disaient que le masque ne servait à rien, aujourd'hui on sait qu'ils avaient raison.

On sautait à la gorge de ceux qui disaient que le confinement ne servait à rien, aujourd'hui on sait qu'ils avaient raison.

On sautait à la gorge de ceux qui disaient que le couvre feu ne servait à rien, ceux là on savait tous dès le départ qu'ils avaient raison.

Et les mêmes persistent à sauter à la gorge de ceux qui préviennent pour le vaccin, malgré l'échec meurtrier des pays qui ont massivement vacciné.

Les gens veulent s'accrocher religieusement à toutes les poudres de perlinpinpin que les médias leur vendent. Et ils ne retiennent jamais la leçon. 

Que de contre-vérités ! Un florilège ! 

Portrait de artdeco
21/juillet/2021 - 11h14
Babeth13 a écrit :

On sautait à la gorge de ceux qui disaient que le masque ne servait à rien, aujourd'hui on sait qu'ils avaient raison.

On sautait à la gorge de ceux qui disaient que le confinement ne servait à rien, aujourd'hui on sait qu'ils avaient raison.

On sautait à la gorge de ceux qui disaient que le couvre feu ne servait à rien, ceux là on savait tous dès le départ qu'ils avaient raison.

Et les mêmes persistent à sauter à la gorge de ceux qui préviennent pour le vaccin, malgré l'échec meurtrier des pays qui ont massivement vacciné.

Les gens veulent s'accrocher religieusement à toutes les poudres de perlinpinpin que les médias leur vendent. Et ils ne retiennent jamais la leçon. 

Si raconter n'importe quoi comme vous le faites pouvait transformer n'importe quelle billevesée en vérité, en 2021 ça se saurait !

Portrait de Kesnhi74
21/juillet/2021 - 11h10
Babeth13 a écrit :

On sautait à la gorge de ceux qui disaient que le masque ne servait à rien, aujourd'hui on sait qu'ils avaient raison.

On sautait à la gorge de ceux qui disaient que le confinement ne servait à rien, aujourd'hui on sait qu'ils avaient raison.

On sautait à la gorge de ceux qui disaient que le couvre feu ne servait à rien, ceux là on savait tous dès le départ qu'ils avaient raison.

Et les mêmes persistent à sauter à la gorge de ceux qui préviennent pour le vaccin, malgré l'échec meurtrier des pays qui ont massivement vacciné.

Les gens veulent s'accrocher religieusement à toutes les poudres de perlinpinpin que les médias leur vendent. Et ils ne retiennent jamais la leçon. 

Et j’espère bien que tout le monde va vous sautez à la gorge car vous dites que des conneries. Le pire c'est que vous "estimez" sans référentiel. (Hé oui, votre élément de comparaison n'existe pas, vu qu'on a porté les masques, qu'on était confiné et que nous allons nous faire vacciné).Si vous voulez un élément de comparaison, regarder ce qui s'est passé à Manaus au Brésil.

Portrait de 7440
21/juillet/2021 - 10h46
Nono75 a écrit :

Pas vraiment non.

Le secours / assistance à personnes malades, fragiles, âgées, etc. n'est pas du tout l'activité principale de la police. Ils vont plutôt être sur de la garde statique (à Paris), du bureau pour les plaintes et l'accueil du public, la gestion des gardés à vue, des appels police secours : violences, attaques, agressions, vols de tout type, accidents de la route, personnes ivres sur la voie publique, etc.

De plus la police ne monte pas dans le véhicule de transport des pompiers avec la victime, n'entre pas à l’hôpital avec, etc.

En fait le problème n'est pas la, le problème est uniquement d'ordre politique et stratégique. Imagine un peu le travail si "notre cher président" oblige les FDO a se faire vacciner et que la police et les CRS protestent énergiquement contre la vaccination au même titre que les soignants ou les pompiers et que ces derniers décident de se mettre en grève. Il n'aura plus que les gendarmes qui eux doivent obéir aux ordres, dont celui de se faire vacciner. Pas comme la police ou les CRS donc il y aura sous-effectif à envoyer contre les manifestants pour leur tirer dessus à coup de LBD et ça "notre monarque" en a bien conscience, donc pas touche aux FDO. CQFD

Portrait de Babeth13
21/juillet/2021 - 10h36

On sautait à la gorge de ceux qui disaient que le masque ne servait à rien, aujourd'hui on sait qu'ils avaient raison.

On sautait à la gorge de ceux qui disaient que le confinement ne servait à rien, aujourd'hui on sait qu'ils avaient raison.

On sautait à la gorge de ceux qui disaient que le couvre feu ne servait à rien, ceux là on savait tous dès le départ qu'ils avaient raison.

Et les mêmes persistent à sauter à la gorge de ceux qui préviennent pour le vaccin, malgré l'échec meurtrier des pays qui ont massivement vacciné.

Les gens veulent s'accrocher religieusement à toutes les poudres de perlinpinpin que les médias leur vendent. Et ils ne retiennent jamais la leçon. 

Portrait de Kesnhi74
21/juillet/2021 - 10h07

La plupart des syndicats sont politisés qui ne voient que pour leur propre intérêt personnelle... Manque de pot mon petite frère est pompier, la quasi totalité de toutes les brigades de sa région sont vacciné à 100% depuis le mois de Mai. Une nouvelle fois, on veut faire peur, on fou la merde... Les médias en première ligne.

Portrait de Nono75
21/juillet/2021 - 10h07
seb2746 a écrit :

Sachant que les interventions des 2 métiers sont majoritairement chez les personne OU au contact de personnes diverses, c'est bien en "majorité" le même métier, ils sont au contact des mêmes personnes et +/- souvent chez eux. Si la personne est infecté, la maison/appart aussi mais là on nous dit que les policiers n'ont AUCUN risque alors que les pompiers OUI, par quel miracle, là pas de réponse.

Pas vraiment non.

Le secours / assistance à personnes malades, fragiles, âgées, etc. n'est pas du tout l'activité principale de la police. Ils vont plutôt être sur de la garde statique (à Paris), du bureau pour les plaintes et l'accueil du public, la gestion des gardés à vue, des appels police secours : violences, attaques, agressions, vols de tout type, accidents de la route, personnes ivres sur la voie publique, etc.

De plus la police ne monte pas dans le véhicule de transport des pompiers avec la victime, n'entre pas à l’hôpital avec, etc.

Portrait de VNBis
21/juillet/2021 - 09h34

Le gouvernement a ouvert la boite de Pandore, s'est assis sur de nombreux principes juridiques et sanitaires

En plus des bévues passées, le message est complètement brouillé. L'efficacité des mesures contestées

Quand les vaccinés vont se rendre compte que ce vaccin parce qu'inefficace ne garanti pas la liberté, alors Macron risque de faire face à un retour de flammes contestataire et électoral  

Portrait de seb2746
21/juillet/2021 - 09h32
Nono75 a écrit :

"Il ne comprend pas d'ailleurs pourquoi les pompiers ont l'obligation de se vacciner et pas les policiers par exemple."

S'il ne comprend pas que ce sont deux métiers qui n'ont pas grand chose à voir c'est à se demander si cela fait longtemps qu'il est sorti de son bureau...

Sachant que les interventions des 2 métiers sont majoritairement chez les personne OU au contact de personnes diverses, c'est bien en "majorité" le même métier, ils sont au contact des mêmes personnes et +/- souvent chez eux. Si la personne est infecté, la maison/appart aussi mais là on nous dit que les policiers n'ont AUCUN risque alors que les pompiers OUI, par quel miracle, là pas de réponse.

Portrait de Leon48Leon
21/juillet/2021 - 09h27 - depuis l'application mobile

Il faudrait cesser de communiquer sur les pour et contre de la vaccination. Les français devraient apprendre à vivre et à prendre des décisions seuls, comme des grands… parce qu’avec "le Qui qui dit quoi" on fera rien !

Portrait de Poufion
21/juillet/2021 - 09h22
KERCLAUDE a écrit :

Ils sont libres de prendre leur décision et assumeront les conséquences éventuelles. 

Lesquelles, boomer ?

Portrait de KERCLAUDE
21/juillet/2021 - 09h21

Ils sont libres de prendre leur décision et assumeront les conséquences éventuelles.