09/07 10:02

Ploërmel : La femme qui a agressé l’attaquant du FC Lorient, Yoane Wissa, chez lui avec avec un produit corrosif a été mise en examen et placée en détention

La femme soupçonnée d’avoir agressé l’attaquant du FC Lorient, Yoane Wissa a été mise en examen et placée en détention, a annoncé le parquet de Lorient. Âgée d’un peu plus de 30 ans, elle a reconnu avoir brûlé avec un produit corrosif le footballeur la nuit du 1er au 2 juillet. À Ploërmel, dans la petite commune du Morbihan dans laquelle le sportif réside, elle a pénétré son habitation, un bidon à la main avant d’asperger le buteur au niveau du visage et du torse.

Mise en examen pour tentative d’assassinat, d’enlèvement et pour violation de domicile et violences avec arme. Brûlé aux yeux, l’international congolais a été transporté à l’hôpital de Lorient et opéré dans la foulée. Heureusement, il n’a pas perdu son acuité visuelle et devrait reprendre l’entraînement prochainement.

Lors de son audition, la femme a également reconnu avoir agressé une femme et enlevé son nouveau-né en se faisant passer pour une assistante sociale. Elle a expliqué « avoir subi une fausse couche qu’elle avait ensuite dissimulée à son entourage ». « Acculée par ses mensonges et différents stratagèmes elle n’avait trouvé aucune autre solution que d’enlever un enfant nouveau-né pouvant correspondre physiquement à celui qui était attendu », explique le parquet. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de bergil
9/juillet/2021 - 16h27

Qu'est-ce qu'on a attendu pour l'interner après l'enlèvement ?