20/11/2010 11:20

Le téléphone du directeur du site Bakchich "espionné"

Le journaliste et directeur de Backchich, Nicolas Beau, a lui aussi vu ses factures téléphoniques, les fameuses "fadettes", épluchées dans le cadre d'une enquête judiciaire, écrit le journal Libération, qui publie des documents attestant de cet espionnage.

Vendredi, Nicolas Beau lui-même avait dénoncé sur le site d'informations en ligne Bakchich.info avoir vu ses fadettes "consultées par les services de police dans le cadre de procédures judiciaires".

Ces fadettes ont été réquisitionnées par la police dans le cadre d'une enquête sur le commandant de police Philippe Pichon, qui en 2008 avait transmis à Bakchich les fiches de Jamel Debbouze et Johnny Hallyday, figurant dans un fichier de police très controversé baptisé Stic, pour Système de traitement des infractions constatées.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de koalamoureuse2
20/novembre/2010 - 17h07

j'aime ;)

Portrait de urbanwolf
20/novembre/2010 - 14h29

Moi aussi j'ai l'impression qu'on m'écoute ... on me suit aussi dans la rue et bizarrement je vois des ombres derrière les rideaux de la fenêtres du bâtiment en face du miens et jamais le soir on allume la lumière dans cet appartement ...

Portrait de kuzco
20/novembre/2010 - 12h25

C'est dans le cadre d'une enquête donc pas de quoi polémiquer :!: :!: