11/06 15:50

Disparition de Delphine Jubillar : Près de six mois après la disparition de la jeune femme, une pétition en ligne demande au procureur de s'exprimer

Près de six mois après la disparition de Delphine Jubillar à Cagnac-les-Mines dans le Tarn, ses proches n'ont toujours aucune nouvelle, malgré les battues et les recherches qui ont été organisées. Face à cette attente, et dans l'espoir de faire bouger les choses, une pétition vient d'être lancée, et adressée au procureur de la République de Toulouse, Dominique Alzeari, chargé du dossier.

On peut notamment y lire: "Nous voulons que le procureur prenne la parole. Les enfants, familles, amis es, collègues ont besoin de la vérité. Une maman ne peut pas disparaître tel un oiseau quitte son nid. Delphine était une maman douce, aimante, à l'écoute, une infirmière dévouée à son travail à la clinique d'Albi".

Au site du Figaro, le magistrat répond: "Je communiquerai évidemment sur cette affaire, ainsi que je procède systématiquement, en temps utile et notamment pour éviter la diffusion de fausses nouvelles en cas d'évolution notable de l'affaire" . Et d'ajouter: "Une information judiciaire est en cours sous la direction de deux magistrats instructeurs qui conduisent les actes et diligentent investigations multiples qui se poursuivent, sans avoir à tenir le ministère public et les parties informés sauf dans les cas prévus par la loi". A noter qu'une marche est également organisée ce samedi par les proches de Delphine Jubillar, dans les rues d'Albi.

Ailleurs sur le web

Vos réactions