20/05 11:31

Regardez le témoignage effrayant d’un homme victime de thérapie de conversion lorsqu’il était plus jeune: "On m’expliquait que l'homosexualité n'était pas naturelle" - VIDEO

A l'occasion de la Journée mondiale contre l'homophobie, la biphobie et la transphobie, l'émission "C à vous" sur France 5 a évoqué les "thérapies de conversion", ces pratiques qui prétendent transformer l'orientation sexuelle ou l'identité de genre d'une personne. Au cours de l'émission, Benoît Berthe a témoigné. Alors qu'il était âgé de 15 ans, le jeune homme a annoncé à ses parents qu'il était "attiré par les garçons".

"Ils m'ont dit que ce n'était qu'une passade de l'adolescence. On m'emmenait à des sessions dans un espèce de lieu un peu retiré dans la campagne, dans un monastère", se souvient-il. "J'y était pour 'guérir' de mon homosexualité. Il y avait des passages de prières intenses et puis il y avait ces moments aussi de rencontres avec ce qu'on appelle le Père spirituel", a continué Benoît en précisant que ce sont des "moments très intrusifs".

"Je me rappelle qu'une fois on m'a expliqué que l'homosexualité n'était pas naturelle, et que la preuve, souvent les personnes homosexuelles se faisaient recoudre l'anus", a indiqué le jeune homme. "Quand on a 15 ans, on fait confiance à ses parents. Je me suis dit que si ça peut aider tout le monde - moi, la famille -, je me suis dit banco", a conclu Benoît Berthe.

La thérapie de conversion, parfois appelée thérapie réparatrice, est largement considérée comme pseudo-scientifique, inefficace et dangereuse par les experts. Si la pratique a été documentée aux Etats-Unis, où elle aurait concerné des centaines de milliers de personnes, elle existe «presque partout dans le monde», selon un rapport publié l'année dernière par OutRight Action International, une organisation de défense des personnes LGBTI (lesbiennes, gays, bisexuels, transgenres et intersexe) basée à New York.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Parapluie
21/mai/2021 - 12h02

Un peu comme David Reimer mais bon comme ce cas est dans "l'autre sens" on le tait...

Portrait de YVESM
20/mai/2021 - 22h13

Encore à importer les conneries américaines...

Portrait de ΙΧΘΥΣ
20/mai/2021 - 13h49

Il avait témoigné dans le reportage Arte consacré aux thérapies de conversion.

Ce sont souvent des personnes issues de familles très croyantes, comme lui.Ce qu’on leur fait subir est atroce.

Des scènes violentes et délirantes de pseudo exorcisme qui tiennent plus de la maladie mentale que de la Foi. On se croirait dans un hôpital psychiatrique, les dingues aux manettes.

Il faut absolument interdire ces thérapies de conversion. Ses parents à lui ont fini par l’accepter comme il est, ils ont changé, ce qu’il considère comme un miracle qui lui a été accordé.

Son témoignage était très émouvant.