19/05 13:12

Manifestation des policiers: Regardez l’arrivée du ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin devant l’Assemblée nationale à la rencontre des policiers - VIDEO

A la mi-journée, peu avant 13h00, comme il l'avait annoncé, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a rencontré des policiers présents à la manifestation devant l'Assemblée nationale à Paris. Pendant plusieurs minutes, il a échangé avec plusieurs membres des forces de l'ordre mobilisées.

Des syndicats, des milliers de policiers mais aussi des politiques de tous bords ont commencé à se rassembler ce midi devant l'Assemblée nationale pour exprimer leur colère après le meurtre du brigadier Eric Masson, à l'approche d'importantes échéances électorales.

Toutes bannières au vent, les syndicats réunis - fait assez rare- en intersyndicale espèrent une mobilisation exceptionnelle de 30.000 personnes et «sans récupération politique». «Chacun est libre d'y participer» mais «aucun responsable politique ne pourra accéder à la tribune ni s'y exprimer», ont-ils prévenu dans un communiqué commun.

Car depuis qu'ils ont appelé «la population» à venir témoigner de son «soutien à sa police républicaine», des élus de tous bords ont annoncé leur présence, alors que la sécurité s'impose comme l'un des principaux thèmes de campagne des régionales dans un mois, et de la présidentielle dans un an.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Azrael68
20/mai/2021 - 08h35 - depuis l'application mobile

Si ça ce n’est pas un aveu de faiblesse, j’y comprend rien ! Aller manifester avec des policiers qui demandent plus de moyens pour faire leur métier alors que c’est lui qui est censé leurs donner ces moyens , c’est fort quand même ! On marche sur la tête dans ce pays !

Portrait de LesRipoublicains
19/mai/2021 - 22h57

Un ministre de l'intérieur qui défile aux cotés de policiers en fustigeant le ministère de la justice, on vit vraiment dans une époque formidable.

Bientôt, les magistrats descendront dans la rue aux cotés du garde des sots contre les revendications policières à leur encontre.

Enfin, on risque de voir le ministre des solidarités et de la santé venir défiler dans la rue aux cotés des gilets jaunes pour protester contre le chômage, les taxes, les augmentations de loyer, la baisse des allocations, l'allongement de la durée de travail, et la fermeture des hôpitaux.

Au fait, y a-t-il un pilote dans l'avion ? Si Macron et Castex ne sont pas capables de mettre un peu de cohérence dans les actions gouvernementales, bah ils n'ont qu'à démissionner et aller à la pêche.

On pensait avoir tout vu, eh bien non ! On a affaire à une communication gouvernelamentable.

A suivre ...

Portrait de air libre
19/mai/2021 - 17h19

J"espère que Darmanin et Moretti ont été chaleureusement applaudis !