08/05 10:46

Trafic de stupéfiants - Regardez l'enquête de France 3 sur la violence qui accompagne de plus en plus les 4.000 points de deal à travers le pays - Vidéo

Avec 15 lieux de trafic de stupéfiants pour 100.000 habitants, le département Vaucluse (84) talonne désormais la Seine-Saint-Denis (93) et la Guadeloupe (971). Depuis le 1er janvier, 83 personnes ont été interpellées dans le Vaucluse au cours d’une soixantaine d’opérations sur des points de deal, lieux où les trafiquants de drogue vendent quotidiennement leurs produits stupéfiants.

Le meurtre du policier Eric M. mercredi soir lors d’une de ces opérations anti-drogue relance le débat sur l’insécurité grandissante et sur les moyens et conditions de travail des forces de l’ordre. En déplacement sur les lieux du drame, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a déploré la violence donc sont victimes les policiers dans l’exercice de leurs fonctions.

«La lutte contre le trafic de stupéfiants, partout sur le territoire national, s’apparente à une guerre», a-t-il déclaré, s’inquiétant de l’usage de plus en plus régulier des armes à feux. Les policiers ont d’ailleurs constaté une augmentation de 30% des armes saisies lors de leurs opérations.

Selon le ministère de l'Intérieur, les autorités recensent à l'heure actuelle près de 4.000 points de deal à travers le pays. D'ailleurs, le chiffre d'affaires annuel de la drogue est estimé à 3,5 milliards d'euros. Nous sommes également les premiers consommateurs de cannabis en Europe.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Petoulet
9/mai/2021 - 11h21
air libre a écrit :

"vieux réac de droite" on voit bien ce que cela veut dire et vous vous êtes immédiatement reconnu par contre gaucho-facho j'avoue ne pas très bien comprendre....

C'est tout ce que tu as retenu?

C'est dire l'indigence de ta pensée,tu n'es même pas capable d'argumenter sur le fond du problème.A part insulter ceux qui ne pensent pas comme toi,tu n'as strictement rien à opposer,c'est dire le vide intersidéral dans lequel tu croupis.

Et oui,tu es issu d'une mouvance gaucho-fascisante,qui prônera toujours le libertarisme,la légalisation ou la permissivité de toutes les formes de délinquance qui gangrène le pays....

Portrait de air libre
9/mai/2021 - 10h56
Petoulet a écrit :

Propos purement démagogique d'un vieux gaucho-facho !!!

Si on légalise le trafic de cannabis,qui entre parenthèse n'est plus une drogue douce,il ne faut pas s'imaginer que la racaille et la vermine vont gentiment aller pointer à pôle emploi.Ce seront d'autres trafics qui se développeront comme les drogues encore plus dures ou les attaques à domiciles et autres agressions physiques à buts lucratifs.

La solution n'est pas là,ce n'est pourtant pas bien compliqué à comprendre !!!

"vieux réac de droite" on voit bien ce que cela veut dire et vous vous êtes immédiatement reconnu par contre gaucho-facho j'avoue ne pas très bien comprendre....

Portrait de Petoulet
9/mai/2021 - 09h24
air libre a écrit :

Pour l'instant les gouvernements successifs ont choisi la répression qui de toute évidence ne marche pas et si on se posait sérieusement la question de la libéralisation encadrée du cannabis, comme dans de nombreux pays, en écartant les vieux réacs de droite, on pourrait sans doute avancer dans ce domaine et supprimer une grande partie de ces points de vente de drogue.

Propos purement démagogique d'un vieux gaucho-facho !!!

Si on légalise le trafic de cannabis,qui entre parenthèse n'est plus une drogue douce,il ne faut pas s'imaginer que la racaille et la vermine vont gentiment aller pointer à pôle emploi.Ce seront d'autres trafics qui se développeront comme les drogues encore plus dures ou les attaques à domiciles et autres agressions physiques à buts lucratifs.

La solution n'est pas là,ce n'est pourtant pas bien compliqué à comprendre !!!

Portrait de Romynette12
8/mai/2021 - 16h43
air libre a écrit :

Pour l'instant les gouvernements successifs ont choisi la répression qui de toute évidence ne marche pas et si on se posait sérieusement la question de la libéralisation encadrée du cannabis, comme dans de nombreux pays, en écartant les vieux réacs de droite, on pourrait sans doute avancer dans ce domaine et supprimer une grande partie de ces points de vente de drogue.

Ils vendront autre chose... Le problème est bien plus complexe que ça... Et puis une légalisation est plus efficace avec une solide prévention et en France on est nul là-dessus.

Portrait de air libre
8/mai/2021 - 15h20

Pour l'instant les gouvernements successifs ont choisi la répression qui de toute évidence ne marche pas et si on se posait sérieusement la question de la libéralisation encadrée du cannabis, comme dans de nombreux pays, en écartant les vieux réacs de droite, on pourrait sans doute avancer dans ce domaine et supprimer une grande partie de ces points de vente de drogue.

Portrait de stbx00
8/mai/2021 - 12h49

Une fois qu'on a constaté que notre système de répression ne fonctionnait pas on fait comment ? Pour moi la légalisation et l'encadrement est la seule solution qui puisse fonctionner. On casse les trafics immédiatement (les consommateurs préféreront sans aucun doute la voie légale), ça rapporte à l'état et le police se libère un temps considérable.

Un cercle vertueux peux s'installer, les plus jeunes pourront retourner à l'école plutôt que de faire la chouf si ça ne rapporte plus... Je sais je rêve...

Portrait de preshovich
8/mai/2021 - 12h45

4000 points de deals. Vous imaginez les effectifs de police nécessaires si on devait vraiment prendre le problème en considération