05/05 16:11

Regardez le débat très vif ce matin dans "Morandini Live" autour de la commémoration du bicentenaire de la mort de Napoléon par Emmanuel Macron - VIDEO

Ce matin, Jean-Marc Morandini présentait un nouveau numéro de "Morandini Live" en direct sur CNews et Non Stop People. Au cours de l'émission, un débat a eu lieu autour des commémorations du bicentenaire de la mort de Napoléon, un anniversaire qui ravive les controverses autour de cette figure complexe et incontournable de l'Histoire de France.

Le Président Emmanuel Macron déposera en fin d'après-midi une gerbe au pied de son tombeau, sous la majestueuse coupole des Invalides, en présence de l'un de ses descendants, Jean-Christophe Napoléon Bonaparte. Juste avant, le chef de l'Etat prononcera un discours à l'Institut de France pour «regarder en face» Napoléon, à savoir les pages «les plus lumineuses» comme «les plus sombres» de son héritage, a précisé le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal.

Sur le plateau de "Morandini Live", plusieurs invités étaient réunis pour débattre autour de cette commémoration. Jean-Marc Morandini a reçu la chef Babette de Rozières ; Antoine Léaument, conseiller numérique de La France insoumise ; David Chanteranne, rédacteur en chef de la revue du souvenir napoléonien  ; Marc Menant, éditorialiste CNews. Jeanmarcmorandini.com vous propose de (re)découvrir ce débat très vif diffusé ce matin dans "Morandini Live" sur CNews et Non Stop People (voir vidéo ci-dessus).

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Nerfertiti
5/mai/2021 - 18h43
Odile75015 a écrit :

Débat très mal mené et surtout une Babeth de mauvaise foi : Elle a senti que le jeune de LFI était de son côté. Du coup elle ordonne à Marc Menant de laisser La France Insoumise parler et après c'est elle qui coupe la parole à Marc Menant ! Marc Menant n'a pas eu le droit de parler. Réduire Napoléon, grand réformateur de la France, premier européen des Nations... à l'esclavagisme des Antilles parce que Madame de Rozières voulait axer dessus... Et les 100.000 Bretons morts pour un guerre parisienne en 1914, on en parle ? C'est n'importe quoi réduire Napoléon et ses 200 ans à l'émotion des racialistes. Ils nous font chier. 

De Rosière et le LFI tournaient en boucle avec leur esclavage. Ils ont réduit Napoléon à ça 

C’est affligeant

Portrait de pasfacile
5/mai/2021 - 17h56

Débat d'Historiens contre idéologues. Donc des chercheurs critiques contre des teneurs du "tout ou rien". Il s'agissait aujourd'hui du débat le plus insupportable à suivre. Preuve en est : Moi qui ne loupe jamais une minute de ML j'ai zappé !!!

Je suis revenu après juste à temps pour voir le mec de l'UNI démonter en largeur, hauteur et profondeur celui de l'UNL dont le niveau de culture et de connaissance est à peu près équivalent à celui d'un bigorneau.