21/04 09:41

Emmanuel Macron se félicite que la vaccination "s'accélère", mais le président reconnaît toutefois "des difficultés pour convaincre sur l'AstraZeneca"

Emmanuel Macron s'est félicité, lors d'une réunion hebdomadaire "vaccins" à l'Elysée que la vaccination "s'accélère", avec près de 18 millions de personnes ayant reçu une première dose, reconnaissant toutefois "des difficultés pour convaincre sur l'AstraZeneca".

"La semaine dernière, on a eu 2,5 millions de doses injectées, le chiffre le plus élevé sur une semaine", s'est-il félicité. L'exécutif s'est fixé comme objectif de parvenir à 20 millions de vaccinés avec au moins une dose pour la mi-mai, un objectif qui semble atteignable au rythme actuel.

Lors de cette réunion "vaccins" qu'Emmanuel Macron réunit tous les mardis soirs, en présence notamment du Premier ministre Jean Castex, du ministre de la Santé Olivier Véran et du porte-parole Gabriel Attal, il a souligné que la France avait "4,5 millions de vaccinés avec les deux doses (4,8 millions, selon la Direction générale de la Santé) ce qui nous place parmi les pays qui ont vacciné le plus leur population adulte au sein de l'Union européenne". "Près de 70% des plus de 70 ans sont protégés", a-t-il ajouté.

Le chef de l'Etat a cependant évoqué plusieurs difficultés, dont les réticences des Français sur le vaccin AstraZeneca, la mobilisation des personnel de santé qu'il faut intensifier et l'organisation de la vaccination des professions prioritaires.

"Nous avons des difficultés pour convaincre sur l'AstraZeneca, il faut réfléchir en terme de communication et de capacité à convaincre", a-t-il enchaîné. Il faut "savoir comment on maintient ce rythme et comment améliorer les leviers", a-t-il poursuivi.

Rappelant que 20.000 professionnels de santé étaient sur le pont dans les 1.700 centres de vaccination la semaine dernière, il a estimé que "si on veut continuer à monter en charge et durer il est vraisemblable qu'on doive améliorer cette mobilisation".Il s'est enfin réjoui de l'arrivée de nouvelles doses Pfizer dans l'UE au 2e trimestre (7 millions pour la France) et du feu vert mardi de l'Agence européenne des médicaments (EMA) au vaccin du groupe américain Johnson et Johnson, qui "est considéré comme sûr" par l'EMA, a-t-il ajouté. L'EMA a estimé que les caillots sanguins devraient être répertoriés en tant qu'effet secondaire "très rare" de ce vaccin.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de LesRipoublicains
26/avril/2021 - 14h53

Il y a des risques avec Pfizer et Moderna, mais avec une bien moindre importance qu'avec AstraZeneca.

2 fois moins de décès, et 4 fois moins d'effets indésirables très graves pour Moderna.

D'autre part, Pfizer et Moderna ont des taux de protection respectivement de 95% et 90%, alors que AstraZeneca ne couvre qu'à 60-70%.

Enfin, sans être chiffré, on sait que les vaccins à ARNm ont une excellente couverture avec les variants brésilens et sud africains, ce qui n'est pas le cas des vaccins comme Astra et Janssen. L'Afrique du Sud a d'ailleurs revendu ses doses d'Astra devant le peu d'efficacité du vaccin là-bas.

Quant à la communication du gouvernement, il ne focalise que sur les 8 cas de tromboses pour 2.5 millions de vaccinés, alors que le chiffre de mortalité toutes causes confondues est de 45 pour AstraZeneca sur l'étude de l'ANSM.

Ou comment tenter de noyer le poisson avec une communication partielle et partiale sur un vaccin de toute évidence moins performant, et plus risqué, que Pfizer ou Moderna.

On aura compris qu'il faut à tout prix écouler les stocks, quitte à mentir par omission puisqu'il faut aller décortiquer et recouper les infos pour se rendre à l'évidence de la performance pour chaque vaccin !

Assez lamentable pour un gouvernement qui dit et répète à qui mieux mieux vouloir jouer la transparence sur le dossier COVID, mais qui se garde bien de donner les éléments factuels dont il dispose.

Voir les liens ci-dessous en recopiant le texte à coller dans la barre d'adresses du navigateur :

ansm.sante.fr/uploads/2021/04/09/20210408-vaccins-covid-19-fiche-de-synthese-vf.pdf

et aussi

sante.journaldesfemmes.fr/fiches-maladies/2620433-vaccin-coronavirus-covid-19-pfizer-moderna-astrazeneca-johnson-serum-physiologique-janssen-effets-secondaires/

Portrait de hummerH2
21/avril/2021 - 13h47
Mw26 a écrit :

Au risque de vous décevoir il y a aussi des risques avec Pfizer et tous vaccins comme tous médicament. Maintenant allez demander pourquoi certains sont plus médiatisé que d'autre...

Et rassurez vous on ne vous attache pas dans un fauteuil le a vous forcer ce que vous ne voulez pas.

Enfin quand on voit la quantité astronomique de personnes qui se font vacciner en France (et c'est rassurant) je me dit que les médias encore une fois mettent un coup de spot la où il n'y a pas besoin... Quel est leur intérêt ? Financier 

Concernant la France, c'est ce que démontre en tous cas les dernières remontées de l'ANSM.

Le dernier rapport de pharmacovigilance de l’ANSM montre que les proportions des cas d’effets indésirables graves sont plutôt similaires entre les trois vaccins. Pour Pfizer par exemple, sur les 14.350 cas remontés par les centres de pharmacovigilance depuis le début de la campagne de vaccination, 23 % sont considérés comme étant graves. Cette proportion est à peine plus faible pour Moderna, 20 % parmi seulement 869 cas après une injection de Moderna. Même ordre de grandeur pour AstraZeneca, où le rapport cas grave / non grave est identique à celui calculé pour l’ensemble des trois sérums administrés jusqu’ici : 24 % de cas graves détectés parmi 10.422 cas d’effets secondaires remontés à l’ANSM.

Portrait de hummerH2
21/avril/2021 - 13h08
breizhald a écrit :

Lorsque je vais au bar (j' allais smiley ), si je veux boire une bière blonde, le serveur ne me donne pas une brune en me disant que c'est la même chose, il me laisse le choix de ce que je veux mettre dans ma bouche. Qu' on laisse les gens choisir le vaccin qu' ils souhaitent et il n'y aura pas  de baisse des vaccinations. On n' entend pas parler de mort avec Pfizer donc, à choisir je prendrais celui ci ... Pour jouer à la roulette russe, entre un revolver avec zero cartouche et un autre revolver avec 1 cartouche, je prend celui qui n' en à pas smiley

Sauf que selon un Preprint (Etude non encore évaluée par les pairs) rendu public dans le British Medical Journal la semaine dernière : les caillots sanguins seraient aussi fréquents avec les vaccins à ARNm de Moderna et de Pfizer qu'avec celui d'AstraZeneca.

Environ 4 personnes sur un million seraient victimes d'une thrombose veineuse cérébrale (TVC) après avoir reçu l'un des vaccins à ARNm (Pfizer ou Moderna), contre environ 5 personnes par million (4,3 à 5,8 par million), victimes d'une TVC après avoir reçu le vaccin AstraZeneca.

Moralité: Moderna, Pfizer, AstraZeneca :  sensiblement le même  infime risque de caillots ! smiley

Portrait de breizhald
21/avril/2021 - 11h43
Mw26 a écrit :

Les réticences des français sur le vaccin astrazeneca est uniquement du aux médias qui ont bien affolé les gens avec des gros titres de la peur... 

Il serait vraiment temps que les médias soit responsable de ce qu'ils écrives et qu'il ne suffise pas d'un point d'interrogation en fin de phrase pour se dédouaner de toute responsabilité...

Eric Dupont Moretti l'a bien dit dans un interview que les médias étaient très dangereux (média TV ou internet) car selon moi ils sont capable de jouer avec les émotions des gens et pour le coup de faire ce qu'ils veulent avec l'opinion publique...

Heuresement que beaucoup de Français arrivent à prendre du recul et réfléchir. Nous avons 13 millions de personnes qui sont déjà vacciné ! Continuons à nous vacciner pour s'en sortir et arrêtons toutes les polémiques qui n'ont pas lieu d'avoir sur les plateaux ou réseaux pas sociaux.

Lorsque je vais au bar (j' allais smiley ), si je veux boire une bière blonde, le serveur ne me donne pas une brune en me disant que c'est la même chose, il me laisse le choix de ce que je veux mettre dans ma bouche. Qu' on laisse les gens choisir le vaccin qu' ils souhaitent et il n'y aura pas  de baisse des vaccinations. On n' entend pas parler de mort avec Pfizer donc, à choisir je prendrais celui ci ... Pour jouer à la roulette russe, entre un revolver avec zero cartouche et un autre revolver avec 1 cartouche, je prend celui qui n' en à pas smiley

 

Portrait de breizhald
21/avril/2021 - 11h42
Vital Daubercies a écrit :

Non merci

Lorsque je vais au bar (j' allais smiley ), si je veux boire une bière blonde, le serveur ne me donne pas une brune en me disant que c'est la même chose, il me laisse le choix de ce que je veux mettre dans ma bouche. Qu' on laisse les gens choisir le vaccin qu' ils souhaitent et il n'y aura pas  de baisse des vaccinations. On n' entend pas parler de mort avec Pfizer donc, à choisir je prendrais celui ci ... Pour jouer à la roulette russe, entre un revolver avec zero cartouche et un autre revolver avec 1 cartouche, je prend celui qui n' en à pas smiley