30/03 13:02

La Fondation Brigitte Bardot lance aujourd'hui une campagne de pub anti-chasse avec des panneaux partout en France: "Chasseurs, sauvez des vies restez chez vous"

La Fondation Brigitte Bardot lance aujourd'hui une campagne de pub anti-chasse, quand l'influenceuse-chasseuse Johanna Clermont s'affiche dans le métro: sur les murs de la ville comme les réseaux, pro et anti-chasse sont plus que jamais à couteaux tirés.

"Chasseurs, sauvez des vies restez chez vous": avec ce slogan écrit sur une affiche placardée sur 1.500 panneaux dans toute la France, la Fondation Bardot repart en campagne contre la chasse en avançant les chiffres de 141 accidents, dont 11 mortels et de 30 millions d'animaux abattus pour la saison 2019-2020 (source de l'office Français de la Biodiversité).

Cette campagne, également visible sur Twitter, Facebook et Instagram, dénonce "le seul" loisir "à provoquer la mort de non-participants : vététistes, promeneurs ou des victimes tuées chez elles", explique la Fondation Bardot dans un communiqué.

Dans le clan adverse, depuis début mars une affiche sur les quais du métro parisien montre Johanna Clermont, la jeune égérie des chasseurs, star des réseaux, barrée du slogan "fièrement chasse", avec un sanglier et un chien serrant un faisan dans sa gueule.

L'affiche, qui fait la promotion d'un site de films de chasse et de pêche, a été postée sur son compte Facebook, suscitant des dizaines de milliers de commentaires.

"Une jeune femme, belle, passionnée, essaie de faire passer un message pour promouvoir la chasse. Je la soutiens", a réagi Willy Schraen, président de la Fédération nationale de la chasse.

"Il était temps que l'on réagisse sur les réseaux sociaux. Les chasseurs comme les ruraux ont mis du temps pour s'exprimer. Aujourd'hui, ils montent des groupes, font passer des messages et les choses sont en train de s'équilibrer avec nos détracteurs, dont les animalistes", se félicite-t-il.

Et la présence des femmes est en train d'exploser dans la chasse. "Peut être que les actions de Johanna Clermont ont favorisé ça. 15 à 20 % des candidats au permis de chasse sont des femmes aujourd'hui", assure-t-il.

"La chasse une passion", "Le coin des chasseurs", "Anti-chasse aux renards", "stopper la dictature de la chasse, c'est notre combat"... sur la toile les groupes pro et anti fleurissent, ces derniers depuis plus longtemps que les premiers.

Encore récemment la mort de Morgan Keane, à 25 ans, tué accidentellement par un chasseur dans le Lot le 2 décembre 2020, alors qu'il coupait du bois dans son jardin, a fait réagir plusieurs de ses amies qui ont lancé un collectif pour demander un durcissement des règles de chasse.

Sur leur page "Un jour un chasseur", des récits d'incidents plus ou moins graves: intrusions sur des terrains privés, animaux de compagnie criblés de plombs, accidents à cheval ou balles perdues. Récemment elles ont été reçues par la secrétaire d'Etat à la biodiversité, Bérangère Abba, à Paris.

Sur YouTube, de nombreuses vidéos suscitent énormément de vues, comme celles des militants de l'association Abolissons la vénerie aujourd'hui (AVA) qui réclament la fin de cette chasse ancestrale. Souvent filmées dans un climat tendu entre les pro et anti-chasse, les images déchainent les passions.

La France compte plus d'un million de chasseurs licenciés chaque année.

Un sondage Ifop réalisé du 17 au 18 mars pour la Fondation Bardot, "Les Français et la chasse", révèle que 71 % des personnes interrogées déclarent ne pas se sentir en sécurité dans la nature en période de chasse. Les sondés sont 78 % à vouloir l'interdiction de la chasse le dimanche.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de th93100
30/mars/2021 - 18h34
lucieat a écrit :

Français, apprêtez vous à manger des cailloux, Brigitte Bardot -que j'aime beaucoup et ce qu'elle fait- demande aux chasseurs de ne plus chasser, bien, mais quand les sangliers auront fini de manger le blé en herbe, les maïs, déterré tous les champs de patates, envahi et défoncé vos pelouses et vidé les poubelles en ville parce qu'ils n'auront plus rien à manger, comme les ours blancs en Alaska, vous ferez comme les agriculteurs, au secours les chasseurs !

Si on ne régule pas certains gibiers, c'est l'invasion, en France plus on tue de cochons plus il y en a , bizarre non ? et pas que d'élevage, même les cerfs qui envahissent là où il n'y en avait pas avant et ils mangent tout, détruisent les jeunes plantations d'arbres

Chutttt ! tu parles à des bobos Parisiens (ou autres citadins....) qui n'ont pas la moindre notion de ce qu'est l'équilibre naturel.... Un sanglier a été tué en centre ville de Biarritz hier...  j'aimerai bien voir la bete contre leurs "SUV" ou leur vélos électriques ! eet ils n'ont pas idée de la situation des renards, des loups, des rats, des blaireaux (ils vont retrouver des potes !) dans 10 ans, ils paieront des chasseurs pour rétablir la sécurité, réparer les cables bouffés (oh plus d'internet ! saloperies de bestioles !) et que dire des contaminations transportées par toutes ces animaux (vers d'autres animaux dont les élevages et vers l'humain...)

Portrait de Leon48Leon
30/mars/2021 - 16h35 - depuis l'application mobile

Pour réguler les animaux : contraception et introduire des prédateurs. Désolé pour les sois disant bergers qui cumulent les emplois et laissent leurs bêtes seules !

Portrait de gillesdelors7571
30/mars/2021 - 16h29

  ambigu sa campagne effectivement en 20 ans les chasseurs ont tues 400 personnes

Portrait de Partisane266
30/mars/2021 - 16h17
GOTAAB 87 a écrit :

Parce qu'elle veut qu'on soit envahi d'animaux ? Qui va réguler le gros gibier ? 

Son mari.

 

Portrait de GOTAAB 87
30/mars/2021 - 15h23

Parce qu'elle veut qu'on soit envahi d'animaux ? Qui va réguler le gros gibier ? 

Portrait de lucieat
30/mars/2021 - 13h55

Français, apprêtez vous à manger des cailloux, Brigitte Bardot -que j'aime beaucoup et ce qu'elle fait- demande aux chasseurs de ne plus chasser, bien, mais quand les sangliers auront fini de manger le blé en herbe, les maïs, déterré tous les champs de patates, envahi et défoncé vos pelouses et vidé les poubelles en ville parce qu'ils n'auront plus rien à manger, comme les ours blancs en Alaska, vous ferez comme les agriculteurs, au secours les chasseurs !

Si on ne régule pas certains gibiers, c'est l'invasion, en France plus on tue de cochons plus il y en a , bizarre non ? et pas que d'élevage, même les cerfs qui envahissent là où il n'y en avait pas avant et ils mangent tout, détruisent les jeunes plantations d'arbres

Portrait de Leon48Leon
30/mars/2021 - 13h19 - depuis l'application mobile

Quel courage de s’attaquer à ce mammouth de nantis et prolos provinciaux... ils vont pas se faire des amis !!! À si moi !