19/09/2006 06:45

Budapest. La télévision cible des manifestants

 

Une manifestation à Budapest, en réaction à la révélation d'un enregistrement où le Premier ministre avoue avoir menti aux Hongrois ,s'est radicalisée tôt cette nuit, des manifestants se heurtant aux forces de l'ordre et tentant d'envahir le siège de la télévision publique après avoir incendié plusieurs voitures.

La manifestation a commencé de façon pacifique à l'extérieur du Parlement dimanche, réunissant plusieurs milliers de personnes. Ce soir-là, un enregistrement avait été révélé sur lequel on entend le Premier ministre Ferenc Gyurcsany admettre qu'il a menti à plusieurs reprises au sujet de la situation économique du pays pour gagner les élections législatives d'avril dernier.

Tard dans la soirée, plusieurs centaines de manifestants sont sortis des rangs et se sont dirigés vers le siège de la télévision publique, situé à proximité, demandant à pouvoir proclamer leurs revendications en direct sur les ondes.
Quelques dizaines d'individus ont tenté de percer les rangs des policiers et d'investir le siège de la télévision, mais ont été repoussés par les canons à eau.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de levna et szlavik
19/septembre/2006 - 20h52

franchise...mais situation "bordélique"
Certes, il n'a certainement pas voulu que ça prenne une telle ampleur (ça devait rester privé, non ?), mais au moins, Ferenc Gyurcsany a fait preuve de franchise...
Mais pour le siège de la télé ? La situation est un peu "bordélique"... On se demande comment ça va finir...

Portrait de HULK
19/septembre/2006 - 18h52

et la marmotte elle met le chocolat dans le papier
d'alu, ils croient encore au pere noel en hongrie tous les politiques mentent honteusement et ça n'importe quel pays .Bush sur l'irak ,Chirac aussi sinon il serait pas president ,mitterandaussi est un bon exemple entre sa fille caché, tchernobyl, sa maladie qu'il nous as caché pendant un mandat et demi, faut voir si ça se trouve on est champion du monde

Portrait de denisbreizh
19/septembre/2006 - 13h09

Mais pourquoi ?
Je ne comprends pourquoi la télé publique est la cible des manifestants. Gyurcsany a menti, mais comment les journalistes pouvaient le deviner ?

Portrait de denisbreizh
19/septembre/2006 - 13h01

Mais pourquoi ?
Je ne comprends pourquoi la télé publique est la cible des manifestants, ne serait-ce pplutôt