08/03 12:03

Le spécialiste de la famille royale Bertrand Deckers dans "Morandini Live" sur CNews: "Meghan Markle vise la Maison Blanche dans 4 ans" - VIDEO

Ce matin, Bertrand Deckers était l'invité de Jean-Marc Morandini dans "Morandini Live" sur CNews et Non Stop People. Le spécialiste de la famille royale est revenu sur l'interview donnée cette nuit par le prince Harry et son épouse Meghan Markle à Oprah Winfrey. "La presse américaine a calculé que leur image, à l’heure actuelle, vaudrait 1 milliard de dollars. A mon avis, bien plus que de l’argent et de la communication, c’est quelque chose qui est très cher à Meghan Markle. C’est une femme engagée depuis le début. Dans son passé, elle a souffert de discrimination et d’inégalité", a-t-il déclaré.
Et d’ajouter : "A mon avis, le vrai but de Meghan Markle à l’heure actuelle, c’est de faire de la politique. C’est vraiment son destin, ce dont elle a envie. Elle ne vise pas une place de députée ou de sénatrice à mon avis. Pour moi, ce qu’elle vise c’est la Maison Blanche. Et si dans quatre ans elle devenait la principale adversaire de Kamala Harris ? Je pense réellement que c'est possible. Si on regarde tout le parcours qui a été fait, vous verrez que tout va dans un sens de communication, d'image, de lutte des inégalités. Meghan Markle a peut-être décidé de ne pas se contenter d'être duchesse de Sussex. Je pense qu'elle vise quelque chose de plus ambitieux".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Liberté45
9/mars/2021 - 03h10
ΣNIGMΛ a écrit :

Ça a l'air d'être une peste...

je ne suis pas convaincu 

 

Portrait de VNBis
8/mars/2021 - 14h41

Elle cherche déjà à avoir le vote racialiste, c'est à dire les racistes anti-blancs

Elle pourra donc se présenter chez les démocrates sans problème smiley 

Portrait de Sapito
8/mars/2021 - 12h56

Il faut croire que certains "spécialistes" racontent vraiment n'importe quoi.......

Portrait de Tonton85
8/mars/2021 - 12h47
Steyr∞Schœnauer.. a écrit :

Entre Kamala et Meghan les U.S sont mal barrés

Nous avec Marine Le Pen et Anne Hidalgo, il est vrai que nous sommes bien mieux loti ...