27/02/2021 14:02

Deux policiers ont été renversés par une voiture à Cannes lors d'un contrôle du confinement, quelques heures après l'entrée en vigueur du confinement partiel

Deux policiers ont été renversés par une voiture à Cannes  lors d'un contrôle du confinement dans la nuit de vendredi à samedi, quelques heures après l'entrée en vigueur du confinement partiel le week-end dans le département, rapporte France Bleu Azur. Ils ont été légèrement blessés.

Dans la soirée, les policiers ont observé sur la vidéo-surveillance un regroupement d'une quinzaine de personnes dans le quartier de la Frayère, alors que le confinement avait commencé depuis quelques heures.

Une équipe de police municipale et une équipe de police nationale se sont rendues sur place. C'est là que le conducteur d'une voiture, alcoolisé, a renversé deux policiers en essayant de s'enfuir. Les policiers "ont fait usage de leur arme de service en état de légitime défense", indique le syndicat Unité SGP-Police 06.

Un policier municipal et un policier national ont été légèrement blessés et transportés à l'hôpital. Ils ont pu en sortir samedi matin mais doivent encore voir un médecin dans la journée. Le conducteur du véhicule et son passager ont été interpellés et placés en garde à vue.

"Deux de mes collègues ont été percutés par un voyou", a dénoncé sur franceinfo Laurent Martin de Frémont, secrétaire départemental du syndicat Unité-SGP pour les Alpes-Maritimes.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de wrestlemaniak
27/février/2021 - 15h03

Et avant-hier, toujours à Cannes (La Bocca), un jeune homme de 20 ans poignardé à une vingtaine de reprise par deux individus en scooter. En "urgence absolue" transporté à l'hôpital, très "grièvement blessé". Source Nice Matin. Etonnant que vu le contexte actuel des "rixes" et des jeunes tués, ce ne soit pas sorti dans la presse nationale. Je m'interroge sur ce qui distingue un simple "fait divers" d'un autre qui "mérite" de passer sur BFM ou C News.

Portrait de Tristan96
27/février/2021 - 14h42

"Deux de mes collègues ont été percutés par un VOYOU", a dénoncé sur franceinfo Laurent Martin de Frémont, secrétaire départemental du syndicat Unité-SGP pour les Alpes-Maritimes.

Enfin quelqu'un qui ose employer les bons termes et ne dit pas que c'était un "jeune"...