28/02 12:31

La SNCF envisage de lancer l'an prochain des liaisons sur des lignes classiques, plus lentes et moins chères que les TGV - La compagnie ouvrirait ainsi Paris-Lyon-Marseille en 2022

La SNCF envisage de lancer l'an prochain des liaisons sur des lignes classiques, plus lentes et moins chères que les TGV, indique la publication spécialisée Mobilettre. La compagnie ouvrirait ainsi Paris-Lyon-Marseille en 2022, ainsi que Paris-Bordeaux, Paris-Nantes, Paris-Rennes et Lyon-Nice en 2023, croit savoir Mobilettre.

Ces liaisons parallèles aux lignes à grande vitesse seraient exploitées par une filiale dédiée, avec du vieux matériel Corail.

Le projet, baptisé "Oslo" en interne selon Mobilettre, s'intègre dans la stratégie du président de la SNCF Jean-Pierre Farandou de "grappiller" des parts de marché, notamment face à la voiture et aux autocars, en jouant beaucoup sur les prix.

La compagnie n'a pas souhaité faire de commentaire.

Le concept n'est pas nouveau, puisque la SNCF a exploité des "Intercités 100% Eco" sur diverses destinations entre 2010 et 2020. La région des Hauts-de-France a encore lancé à la mi-janvier un Paris-Lille qui circule le week-end sur la ligne classique, avec des billets à 10 euros.

C'est aussi sur ce créneau, entre TER interrégionaux et TGV, qu'avait choisi de se développer le groupe allemand FlixMobility (FlixBus), avant de reporter sine die ses projets ferroviaires en France.

Le gouvernement planche parallèlement sur un développement des "trains d'équilibre du territoire" (Intercités), subventionnés par l'Etat, pour compléter le réseau de liaisons longues distances hors du TGV. Un rapport doit être remis au Parlement en mars.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de fdupont
1/mars/2021 - 11h34 - depuis l'application mobile

A croire qu’il n’y a que Paris en France. Car en croire l’article ce ne seront que des provenances et destinations de Paris. Ce qu’ il faut réouvrir, ce sont toutes ces gares de petites et moyennes villes. La plupart d’entres elles n’ont soit plus de train qui passent ou des trains remplacés par des autocars...

Portrait de fdupont
1/mars/2021 - 11h33 - depuis l'application mobile

A croire qu’il n’y a que Paris en France. Car en croire l’article ce ne seront que des provenances et destinations de Paris. Ce qu’ il faut réouvrir, ce sont toutes ces gares de petites et moyennes villes. La plupart d’entres elles n’ont soit plus de train qui passent ou des trains remplacés par des ca

Portrait de fdupont
1/mars/2021 - 11h33 - depuis l'application mobile

A croire qu’il n’y a que Paris en France. Car en croire l’article ce ne seront que des provenances et destinations de Paris. Ce qu’ il faut réouvrir, ce sont toutes ces gares de petites et moyennes villes. La plupart d’entres elles n’ont soit plus de train qui passent ou des trains remplacés par des ca

Portrait de fdupont
1/mars/2021 - 11h29 - depuis l'application mobile

A croire qu’il n’y a que Paris en France. Car en croire l’article ce ne seront que des provenances et destinations de Paris. Ce qu’ il faut ouvrie

Portrait de djbaxter
1/mars/2021 - 08h55

C'est révélateur de la connerie de la politique précédente "tout-TGV" et tirer les prix vers le haut justifiés par des services à la con quand la base n'est même pas assurée (arriver à destination à l'heure prévue avec un confort et un espace à bord minimum).

Mais au moins là, c'est une bonne décision pour proposer des trajets en train à des tarifs moisn élitistes..2h de TGV à 100 Euros par tête, alors qu'on parcourt le même trajet avec 70 Euros de diesel et d'autoroute (pourtant une des plus chères d'Europe), cela démontre bien le problème.. car voyager en famille en train est un service de luxe à ces tarifs.

En Allemagne avec 100 Euros, tu voyages à 3 personnes en train pendant 1h30-2h en moyenne, et en arrivant dans une grande ville, t'as souvent le transport en commun urbain inclus pour la journée avec ton billet de train précédent. Sans panne, sans retard, propre, avec de l'espace aux jambes.

Portrait de fluojet74
28/février/2021 - 13h54

Quand on a tout cassé, on reconstruit....une véritable forfaiture de nos dirigeants