28/02 17:02

Laurent Prud'homme, ancien directeur général de Discovery France, remplacera Jean-Louis Pelé à la tête du groupe L'Equipe le 1er mars

Laurent Prud'homme, ancien directeur général de Discovery France, remplacera Jean-Louis Pelé à la tête du groupe L'Equipe le 1er mars, a annoncé jeudi dans un communiqué son propriétaire le groupe Amaury. Le dirigeant, âgé de 46 ans, "aura pour principale mission de définir et mettre en oeuvre la stratégie de développement du Groupe L'Équipe et d'accélérer la transformation de l'entreprise", selon le communiqué.

Son prédécesseur, Jean-Louis Pelé, "a souhaité quitter ses fonctions au sein du groupe Amaury", qu'il a intégré en 2009, "pour se consacrer à de nouveaux projets professionnels dans le domaine des médias", indique le groupe. Laurent Prud'homme, qui a accompli une grande partie de sa carrière chez Eurosport entre 2001 et 2019, "reportera directement à Aurore Amaury et Jean-Etienne Amaury", directeurs généraux du groupe éponyme. "Notre ambition est à la fois de renforcer notre offre de diffusion d'événements et de développer des contenus à forte valeur ajoutée sur l'ensemble de nos supports : papier, digital et télévision, afin de les rendre accessibles au plus grand nombre", déclarent ces derniers, cités dans le communiqué.

Ce changement de direction survient un mois après la suspension d'un mouvement de grève au sein du groupe L'Equipe. Historique par sa durée -deux semaines durant lesquelles le quotidien avait disparu des kiosques-, la grève était née pour protester contre un plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) prévoyant notamment la suppression d'une cinquantaine de postes au sein de la SAS L'Equipe (le quotidien, le magazine, Vélo Magazine et l'hebdomadaire France football, en passe de devenir mensuel) qui emploie 350 personnes.

Avec ce plan, la direction entendait économiser pour éviter des pertes en 2021 dans un contexte de baisse des ventes papier aggravé par la crise sanitaire et l'arrêt des compétitions sportives au printemps 2020. Le mouvement de grève avait été suspendu fin janvier après l'obtention de quelques avancées comme de meilleures conditions financières de départ pour les salariés.

Ailleurs sur le web

Vos réactions