24/02 18:38

Coronavirus - Olivier Véran annonce un confinement le week-end à Dunkerque et dans ses environs dès vendredi soir, mais aussi plus de vaccins localement : "La situation est alarmante"

18h35: L'administration de Joe Biden a annoncé mercredi qu'elle distribuerait gratuitement 25 millions de masques aux Américains à partir du mois de mars afin de lutter contre le Covid-19, selon un communiqué de la Maison Blanche. Les masques seront distribués "dans tout le pays (...) et disponibles dans plus de 1.300 dispensaires locaux de soin et 60.000 banques alimentaires", a-t-elle précisé. Les deux-tiers des personnes traitées dans ces dispensaires vivent dans la pauvreté, a-t-elle ajouté. Elles seront encouragées à emporter un lot de deux masques par personne. Ils seront en tissu, lavables et de "haute qualité", selon un communiqué.

17h20: Le ministre de la Santé Olivier Véran s'exprime devant la presse

"Partout où cela sera nécessaire, nous agirons avec responsabilité (...) Les prochains jours seront décisifs", "Nous avons effacé en une semaine les deux semaines de baisse consécutives", a-t-il déclaré. Le ministre Olivier Véran annonce un confinement local le week-end à Dunkerque et dans ses environs. "A Dunkerque et dans les communes des hautes Flandres, un confinement sera mis en place le week-end, dès ce vendredi", a-t-il indiqué. Les déplacements resteront possibles pour certains motifs tels que des achats de première nécessité ou encore des motifs médicaux"

Les commerces autres qu'alimentaires seront fermés, ainsi que les centres commerciaux dont la superficie est supérieure à 5000m². Des achats en "cliquer et emporter" pourront être possibles. Une jauge de 15m2 par client est mise en place pour les commerces, le port du masque est élargi, la consommation d’alcool est interdite en centre ville. "16.700 doses de vaccins viendront renforcer la campagne vaccinale" dans la région, déclare Olivier Véran depuis Dunkerque

16h40: Le site CovidTracker publie une carte de France avec les régions les plus touchées en ce moment par l'épidémie:

16h33: "On est là pour vous témoigner notre soutien et pour prendre les décisions qu’il faut pour que ça arrête de monter", a déclaré le ministre de la Santé Olivier Véran en déplacement à Dunkerque

16h28: « Il y une forte solidarité régionale (…) Il y a eu 61 transferts de patients ces dernières semaines », a indiqué la direction de l’hôpital de Dunkerque en précisant qu’il y a « une moyenne d’âge en baisse de 7 ans par rapport à la première et seconde phases »

15h23: Le ministre de la Santé Olivier Véran vient d'arriver à Dunkerque. Il doit notamment rencontrer le personnel soignant.

13h05: La situation dans la lutte contre le Covid-19 « se dégrade » et « est très préoccupante dans une dizaine de départements », a déclaré mercredi le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, à l’issue du conseil des ministres. Cette dégradation « impose des mesures rapides et fortes », a précisé le porte-parole, en indiquant que le Premier ministre Jean Castex tiendrait une conférence de presse jeudi.

« Certains territoires imposent même des décisions, des mesures rapides et fortes face aux risques imminents devant nous », a insisté Gabriel Attal. « Nous l’avions montré la semaine dernière en Moselle, nous l’avons montré ce week-end dans les Alpes-Maritimes : dès que la situation l’impose, nous n’hésitons pas à prendre des mesures et des décisions rapides et fortes, mais pour des décisions efficaces ».

Le porte-parole du gouvernement a notamment rappelé que le ministre de la Santé Olivier Véran doit se rendre mercredi après-midi à Dunkerque, où le taux d’incidence a dépassé les 900 cas pour 100.000 habitants (la moyenne nationale s’établit à 105, le seuil d’alerte étant à 50). Dans le Nord, des décisions de restrictions de déplacement, à l’image d’un confinement les samedis et dimanche, tel qu’appliqué dans les Alpes-Maritimes, sont notamment attendues dans les prochaines heures. « Nous pourrons le faire dans d’autres territoires si cela s’avérait nécessaire », a indiqué M. Attal. « Notre ligne de conduite n’a pas changé : d’abord des ripostes ciblées, des mesures de freinage précises et les étendre si cela est nécessaire », a-t-il ajouté.

11h38: Le point sur la situation ce matin

En proie à une flambée de l'épidémie de Covid-19 attisée par le variant britannique, la Communauté urbaine de Dunkerque attend mercredi d'être fixée sur la parade que choisira le gouvernement, passé à une approche «au cas par cas» depuis le précédent niçois.

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, est attendu dans l'après-midi pour caler avec les élus locaux de nouvelles restrictions, qu'elles soient volontaires, comme le souhaitent les maires de la Communauté urbaine, ou imposées, comme sur le littoral des Alpes-Maritimes, soumis au confinement les deux week-ends à venir.

Des «mesures supplémentaires de freinage» sont souhaitées par le gouvernement alors que l'agglomération affiche un taux d'incidence record -- 900 cas pour 100.000 habitants lundi sur les sept derniers jours -- plus de quatre fois supérieur à la moyenne nationale (205) et pire que dans la métropole niçoise.

Un point presse est prévu en fin d'après-midi, même s'il n'est pas acquis, selon la préfecture, que les décisions y soient annoncées.

Mais les élus de la communauté urbaine, qui se sont concertés mardi, préfèreraient eux «donner une dernière chance» à la ville d'échapper au confinement, au prix d'une sorte d'auto-confinement volontaire.

Tout en soulignant qu'il ne s'opposerait pas à une mise sous cloche, le maire DVG, Patrice Vergriete, a prôné un sursaut de civisme de ses administrés appelés à respecter la règle du «zéro rassemblement» jusqu'à la mi-mars, retrouvailles familiales et amicales inclues.

Dans tous les cas, la campagne de dépistage exceptionnelle lancée jeudi dernier notamment au Kursaal, le palais des Congrès de la ville où un millier de personnes sont venues se faire tester -- permettant de dénombrer 83 cas positifs -- sera prolongée jusqu'à vendredi, a indiqué l'ARS.

Un renfort de vaccins est aussi attendu, après 2.400 doses supplémentaires la semaine dernière.

Les élus locaux avaient alerté le gouvernement dès le 12 février sur la montée de la vague, portée dans cette ville située en face de l'Angleterre et non loin de la frontière belge, par le variant anglais, qui représente plus de 70% des contaminations.

Mais l’exécutif avait alors décliné leur demande de fermeture anticipée d'une semaine des collègues et lycées, avant les vacances, suscitant des critiques du maire.

Il salue désormais le dialogue mené avec le gouvernement. «La logique est de prendre une approche locale, de faire du cas par cas, en concertation, car les situations sont différentes au sein des régions», expliquait mardi à l'AFP l'entourage d'Emmanuel Macron, en marge d'une visite du chef de l'Etat en Côte d'Or.

«On arrive toujours un peu trop tard. La montée des cas remonte déjà à plusieurs semaines», a regretté sur BFM TV Yves Buisson, épidémiologiste, président du groupe Covid-19 à l'Académie nationale de médecine.

Les mesures doivent être «adaptées à la forme la plus rapide du virus, et donc en l'occurrence, au variant britannique» a lui pointé Jean-Stéphane Dhersin, directeur scientifique adjoint de l'INSMI au CNRS, sur la même antenne.

La situation est également surveillée dans le reste du département et le Pas-de-Calais limitrophe, où les signaux sont passés au rouge avec un taux d'incidence de 340 cas pour 100.000 habitants.

10h21: Le Ghana a reçu aujourd'hui la première livraison mondiale de vaccins financés par le dispositif Covax qui vise à fournir aux pays à faible revenu leurs premières doses de vaccins anti-Covid, alors que les pays riches sont accusés de saper ce dispositif. Un avion transportant 600.000 doses de vaccin AstraZeneca/Oxford du fabricant Serum Institute of India a atterri à 07H40 GMT à l'aéroport d'Accra.

Ces doses, expédiées par l'Unicef depuis Mumbai, «font partie de la première vague de vaccins Covid à destination de plusieurs pays à revenu faible et intermédiaire», selon un communiqué commun de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et de l'Unicef.

«Cette livraison représente le début de ce qui devrait être la plus grande fourniture et distribution de vaccins de l'histoire», selon ce communiqué.

«Le dispositif Covax prévoit de fournir près de deux milliards de doses de vaccins anti-covid cette année. C'est un effort mondial sans précédent pour assurer un accès aux vaccins à tous les citoyens», ajoute le communiqué.

Le Ghana, pays anglophone d'Afrique de l'Ouest, a enregistré 80.759 cas de coronavirus, dont 582 morts. Mais ces chiffres sont sous-évalués alors que le nombre de tests réalisés reste faible.

En tout, le pays devrait recevoir 2,4 millions de doses, a annoncé Covax.

Le communiqué précise que les personnels de santé en première ligne dans la lutte contre le virus seront les premiers vaccinés.

Le système Covax vise à fournir cette année des vaccins anti-Covid à 20% de la population de près de 200 pays et territoires participants, mais il comporte surtout un mécanisme de financement qui permet à 92 économies à faible et moyen revenu d'avoir accès aux précieuses doses.

Il a été mis en place pour tenter d'éviter que les pays riches n'accaparent l'ensemble des doses de vaccin qui sont encore fabriquées en quantités trop réduites pour répondre à la demande mondiale.

08h50: L'île de la Guadeloupe se prépare à affronter une 3è vague de l'épidémie de Covid-19, et annonce fermer certains centres commerciaux et renforcer l'accueil dans les hôpitaux. "Le territoire est au seuil de sa troisième vague, d'autant que le variant anglais circule activement", a expliqué Valérie Denux, directrice générale de l'ARS lors de la conférence de presse hebdomadaire de la préfecture et de l'agence régionale de santé.

Au total, 166 cas de Covid-19 ont été recensés en une semaine sur le territoire (contre 137 la semaine précédente) et 44 cas de variants anglais ont été confirmés en Guadeloupe. Le seuil d'alerte pour le taux d'incidence est à nouveau atteint, selon les indicateurs donnés par l'ARS. "Le taux de reproduction est également au dessus de 1 et augmente : il vient d'atteindre 1,28", indique également Valérie Denux. A l'hôpital, "nous avons déclenché la phase 1 du scénario'', a annoncé le directeur médical de la crise Covid, le Dr Bruno Jarrige, confirmant une information de médias locaux. Au CHU, huit des dix lits réservés aux patients Covid dans le service des maladies infectieuses sont occupés", détaille le Dr Jarrige. Même tendance au service réanimation, où "sur 7 lits de réa réservés (aux patients) Covid en temps normal, 6 sont occupés, alors que depuis des semaines, cela plafonnait à deux ou trois".

Le préfet Alexandre Rochatte a annoncé qu'il allait "revoir les protocoles avec les établissements recevant du public pour que partout soient appliquées les jauges en vigueur". "Dès le 1er mars et jusqu'au 9 mars, les centres commerciaux de plus de 20 000 m2 seront fermés, hors activité de supermarché", a-t-il ajouté, sans exclure de renforcer davantage les mesures si les indicateurs devaient encore augmenter. A l'hôpital, de nouveaux lits seront "dans les chambres seules de gériatrie" et le self sera transformé en huit lits de réa", comme lors des deux premières vagues, selon une note interne du CHU, publiée dans la presse. Par ailleurs, les collaborations avec les autres établissements hospitaliers de l'île reprennent de manière étroite. "La situation se tend, d'autant que les patients Covid sont pris en charge au détriment des autres patients" rappelle le docteur Jarrige. "Personne n'a envie de vivre une 3e vague, particulièrement les personnels de santé", rappelle Valérie Denux. En Guadeloupe le nombre total de décès, s'élève à "157 personnes", selon l'ARS, depuis le début de l'épidémie.

08h51: Le nombre de patients atteints du Covid-19 placés en réanimation a à nouveau augmenté et la barre des 85.000 décès depuis le début de l'épidémie a été dépassée, selon les chiffres publiés par Santé Publique France. 3.435 malades du Covid-19 sont actuellement en réanimation, contre 3.407 lundi, et ces services qui prennent en charge les formes les plus graves ont enregistré 345 nouvelles admissions en 24 heures. La barre des 3.400 avait été dépassée lundi, pour la première fois depuis début décembre. Au total, 25.660 patients avec un diagnostic de Covid-19 sont hospitalisés, soit 171 de moins que la veille, avec 1.780 nouvelles hospitalisations en 24 heures.

Depuis le début de l'épidémie, le Covid-19 a fait 85.070 décès, dont 60.469 en milieu hospitalier (soit 314 morts en 24 heures à l'hôpital) et 24.601 dans les Ehpad et autres établissements médico-sociaux. 20.064 nouvelles contaminations ont été enregistrées en 24 heures, un chiffre en ligne avec les chiffres quotidiens moyens. Comme depuis plusieurs jours, le taux de positivité qui mesure le pourcentage de personnes positives au virus Sars-CoV-2 parmi les personnes testées est en hausse à 6,5%, contre 6,4% la veille. 1.234.673 personnes sont désormais vaccinées contre le Covid-19 (après deux injections), selon des chiffres arrêtés lundi, et 2.603.702 personnes ont reçu au moins une dose de vaccin.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de PhilRAI
25/février/2021 - 10h05

Toujours la même escroquerie criminelle avec des tests PCR avec CT trop élevé donc de nombreux faux positifs, et le refus de soigner les malades avec des médicaments qui ont prouvé leur efficacité : hydroxychloroquine, azithromycine, ivermectine et d'autres. 

Portrait de Angelussauron
25/février/2021 - 05h08
MachinBou a écrit :

Les virus sont un agglomérat de protéines. Ils n'ont pas plus d'intelligence qu'un tas de cailloux. On pourrait davantage les comparer à une sorte de pollution du vivant. Ils mutent naturellement en infectant nos cellules parce qu'ils ne sont pas capables de se reproduire parfaitement à l'identique. Dans 99,9% des cas, le résultat des mutations est sans effet mais il arrive parfois qu'il accouche d'une souche plus "efficace" pour infecter l'hôte. Et comme il est plus "efficace", le mutant finit par prendre le relais et devenir dominant au niveau épidémique (ce qu'il se passe actuellement avec le variant britannique.) Plus il y a de gens infectés, plus le risque de voir un nouveau mutant dangereux prendre le relai est important. Je ne sais pas ce que vous en pensez mais je n'ai pas envie de voir les hasards de la nature accoucher de variants plus contagieux et/ou plus virulents.

 

J'aurais dû plutôt dire une forme d'"intelligence" car il n'a pas de fonction cognitive mais il s'adapte à l’environnement, évolue par rapport à notre défense (le vaccin par exemple). Ce n'est pas du tout un virus basique et ça tout les scientifiques le disent, il réagi d'une façon totalement inattendue.

Il a rien à voir avec d'autres coronavirus comme la grippe espagnole par exemple (et qui sert souvent d'exemple) il a des méthodes de mutation très agressif (pas plus virulente pour l'instant) ce qui explique aussi pourquoi les scientifiques sont un peu perdu face à son évolution et donc à la perspective de fin de pandémie.

Portrait de MachinBou
24/février/2021 - 21h55
Angelussauron a écrit :

 

Bien sur ce que vous dites est en partie vrai mais si le virus mute c'est parce ce qu'on lui résiste. C'est un être vivant doté d'une intelligence.

Le vaccin forcément ça va le faire réagir et plutôt négativement (pour nous) vu les vaccins actuels. Hors si un vaccin permet de le rendre inactive là oui ça sera utile. Mais là vu ce qu'on a en types de vaccins il va forcément évolué pour les contourner et forcément être plus dangereux.

En attendant la meilleure arme contre lui reste les gestes barrières et le masque et même pour les personnes vaccinées car ils peuvent avoir le covid et le transmettre.

 

Donc les vaccins chinois et français (qui sont inactives) sont le seul espoir (un espoir de fou car il y a plusieurs freins) de la fin de cette épidémie. Il faut arrêter de nous raconter des bobards sur le reste qui permet juste de protéger les plus vulnérables et éviter de les voir en réanimation (et encore vu les variants c'est pas gagné).

Les virus sont un agglomérat de protéines. Ils n'ont pas plus d'intelligence qu'un tas de cailloux. On pourrait davantage les comparer à une sorte de pollution du vivant. Ils mutent naturellement en infectant nos cellules parce qu'ils ne sont pas capables de se reproduire parfaitement à l'identique. Dans 99,9% des cas, le résultat des mutations est sans effet mais il arrive parfois qu'il accouche d'une souche plus "efficace" pour infecter l'hôte. Et comme il est plus "efficace", le mutant finit par prendre le relais et devenir dominant au niveau épidémique (ce qu'il se passe actuellement avec le variant britannique.) Plus il y a de gens infectés, plus le risque de voir un nouveau mutant dangereux prendre le relai est important. Je ne sais pas ce que vous en pensez mais je n'ai pas envie de voir les hasards de la nature accoucher de variants plus contagieux et/ou plus virulents.

Portrait de Angelussauron
24/février/2021 - 21h23
MachinBou a écrit :

On n'apprend pas à vivre avec ce genre de bestiole émergente. On fait tout ce qu'il faut pour la dégager (doctrine asiatique). Qu'est-ce qu'il se passerait si à force de le laisser circuler, ce virus mutait en quelque chose d'encore pire que ce qu'on connait déjà ?

 

Bien sur ce que vous dites est en partie vrai mais si le virus mute c'est parce ce qu'on lui résiste. C'est un être vivant doté d'une intelligence.

Le vaccin forcément ça va le faire réagir et plutôt négativement (pour nous) vu les vaccins actuels. Hors si un vaccin permet de le rendre inactive là oui ça sera utile. Mais là vu ce qu'on a en types de vaccins il va forcément évolué pour les contourner et forcément être plus dangereux.

En attendant la meilleure arme contre lui reste les gestes barrières et le masque et même pour les personnes vaccinées car ils peuvent avoir le covid et le transmettre.

 

Donc les vaccins chinois et français (qui sont inactives) sont le seul espoir (un espoir de fou car il y a plusieurs freins) de la fin de cette épidémie. Il faut arrêter de nous raconter des bobards sur le reste qui permet juste de protéger les plus vulnérables et éviter de les voir en réanimation (et encore vu les variants c'est pas gagné).

Portrait de MachinBou
24/février/2021 - 20h58
l'ecume des choses a écrit :

Il va bien falloir qu'on apprenne à vivre avec ce virus, comme on vit avec d'autres .

Sinon non va passer notre temps de confinement en déconfinement, de couvre-feu en "découvre feu", de zones avec masques à zones sans masques… etc etc

Le virus et là, il faut vivre avec… et basta …

   

On n'apprend pas à vivre avec ce genre de bestiole émergente. On fait tout ce qu'il faut pour la dégager (doctrine asiatique). Qu'est-ce qu'il se passerait si à force de le laisser circuler, ce virus mutait en quelque chose d'encore pire que ce qu'on connait déjà ?

Portrait de Nerfertiti
24/février/2021 - 20h50
hummerH2 a écrit :

Des qu'ils annonceront le nom de celui qui viendra nous parler à la télé, on sera fixé immédiatement ! smiley

1: Si c'est Véran qui viens causer dans le poste, pas de grosse inquiétude à avoir.

2: Si c'est Castex, ça commence a sentir le roussi !

3: Si c'est Jupiter, alors la ça pue vraiment !  smiley

Désolée HummerH2, c’est Castex qui va parler demain à 18HOO

Donc, ça sent le roussi smiley

Portrait de LOIC 33
24/février/2021 - 18h40

Si nous avions des vaccins + test + confinement nous aurions l'espoir de nous en sortir, mais vu les mesures de notre gouvernement a noël 2021 nous en serons au même stade alors que nos voisins aurons repris une vie normale......

Portrait de Galileo.
24/février/2021 - 18h09
Nowo a écrit :

16700 doses à Dunkerque, 3500 à Nice soit 20200 doses pour plus 1 millions de personnes, ça méritait bien une annonce du ministre ! 

Veran est un vilain copieur qui a piqué la méthode à Darmanin !!! Bouh !!!!! smiley

A chaque fait divers, Darmanin annonce des renforts de Police , il aime bien le chiffre 100 d'ailleurs, mais en fait ces renforts sont deja programmés depuis des lustres, souvent par ses prédécesseurs, et ils s'étalonneront dans le temps, mais ça, il oublie de le dire.

Veran fait pareil maintenant ! il copie, mais avec les vaccins  smiley

Portrait de muzo 28
24/février/2021 - 18h00
Merlinot49 a écrit :

Moi je vois bien des dizaines de départements confinés puis une fois que le taux baisse ont les déconfinent et en même temps comme ça a augmenté dans d'autres départements, ont confine ces derniers, et ainsi de suite....bref, un truc sans fin.

ce que je vois c'est un barrage pour parisiens afin qu'ils n'aillent  pas à la mer le week end. 

Le taux d'incidence de l'Eure est surévalué... 

Ce n'est pas un classement par région mais par département. On va revenir dans la bizarrerie, mais à 4 couleurs ce coup ci. 

Portrait de hummerH2
24/février/2021 - 17h55
Nerfertiti a écrit :

hier c'était Nice et Dunkerque et aujourd'hui 10 départements et demain ?

on va au confinement lentement mais sûrement 

Des qu'ils annonceront le nom de celui qui viendra nous parler à la télé, on sera fixé immédiatement ! smiley

1: Si c'est Véran qui viens causer dans le poste, pas de grosse inquiétude à avoir.

2: Si c'est Castex, ça commence a sentir le roussi !

3: Si c'est Jupiter, alors la ça pue vraiment !  smiley

Portrait de Nowo
24/février/2021 - 17h51

16700 doses à Dunkerque, 3500 à Nice soit 20200 doses pour plus 1 millions de personnes, ça méritait bien une annonce du ministre ! 

Portrait de Galileo.
24/février/2021 - 17h47
BRETZEL68 a écrit :

Si vous pouviez réfléchir par vous-même, ce serait bien

Petite démonstration :

qui a le plus de mal à respecter les gestes barrière ? les jeunes 

Pourquoi ? car il n'ont quasiment aucun risque de développer une forme grave MAIS ils peuvent transmettre 

quelle fraction de la population suit le moins la politique ? les jeunes

pourquoi ? parce qu'ils sont jeunes - moi aussi la politique ça ne m'intéressait pas à leur âge

Qui regarde Mc Fly et Carlito ? Les jeunes

Donc si un message de prévention peut leur être passé par ce biais, je trouve cela intéressant.-  CQFD

Par contre cela aurait du être fait il y a bien longtemps, j'entends déjà certains dire qu'il prépare les élections de 2022

Si vous arrivez à apprendre ce qu'est le second degré, je vous offre une glace au chocolat !  smileysmiley

Portrait de Merlinot49
24/février/2021 - 17h40
Nerfertiti a écrit :

hier c'était Nice et Dunkerque et aujourd'hui 10 départements et demain ?

on va au confinement lentement mais sûrement 

Moi je vois bien des dizaines de départements confinés puis une fois que le taux baisse ont les déconfinent et en même temps comme ça a augmenté dans d'autres départements, ont confine ces derniers, et ainsi de suite....bref, un truc sans fin.

Portrait de Nerfertiti
24/février/2021 - 17h26

hier c'était Nice et Dunkerque et aujourd'hui 10 départements et demain ?

on va au confinement lentement mais sûrement 

Portrait de Nerfertiti
24/février/2021 - 16h41
harfang a écrit :

smiley

Il a trouvé la bonne solution.

Mac Fly  peut voyager dans le passé ,retourner en Chine avant l'apparition du virus,et éradiquer ce dernier avant même sa naissance.Peut-on détruire un virus avant qu'il existe ? Sans aucun doute.En interprétant , volume maximum,

Johnny B Goode,la membrane externe du virus ne résistera pas un millième de seconde et le reste implosera.

Merci qui? Merci président.

 

 

smiley  smiley

Portrait de Rigolus
24/février/2021 - 15h52

Guillotine place de la concorde !

Portrait de Rigolus
24/février/2021 - 15h43

Y'a plus rien depuis longtemps, ils inventent n'importe quoi, le peuple a comprit et prépare le nouveau Nuremberg pour ces salopards !smiley

Portrait de harfang
24/février/2021 - 15h41
Amos a écrit :

c'est plutôt le voilier der monsieur Brun. Il a l'air parfait mais la quille n'est pas bien équilibrée et le bateau chavire.

smiley

Oui, nous partons pour un Vendée Globe avec le Pitalugue vendu à Monsieur Brun.

Ce qui est encore pire. smiley

 

 

Portrait de harfang
24/février/2021 - 13h52
Harriet a écrit :

Vous alors !!!! smiley 

(Bonjour Harfang )  smiley

Bonjour Harriet.

J'essaie de rire de la situation mais c'est de moins en moins évident. Nous partions pour la traversée du vieux port à Marseille genre  Escartefigue (Pagnol) et nous nous trouvons embarqués pour un Vendée Globe à répétitions.

smiley

Portrait de LOIC 33
24/février/2021 - 13h46

Merci Macron, toujours plus fort que les autres, voilà le résultat, un confinement général est proche, merci vaches,cochons........bon souvenir de 2022

Portrait de Harriet
24/février/2021 - 12h27
harfang a écrit :

smiley

Il a trouvé la bonne solution.

Mac Fly  peut voyager dans le passé ,retourner en Chine avant l'apparition du virus,et éradiquer ce dernier avant même sa naissance.Peut-on détruire un virus avant qu'il existe ? Sans aucun doute.En interprétant , volume maximum,

Johnny B Goode,la membrane externe du virus ne résistera pas un millième de seconde et le reste implosera.

Merci qui? Merci président.

 

 

Vous alors !!!! smiley 

(Bonjour Harfang )  smiley

Portrait de harfang
24/février/2021 - 12h22
Galileo. a écrit :

85 000 morts ??? smileysmiley

Certes, mais notre guide suprême, Jupiter, viens de dégainer l'arme ultime qui va éradiquer cette pandémie !!

Des vaccins Pfizer en masse ????    Nonnnnnn !!!

Un laboratoire Français qui aurait enfin fabriqué un nouveau vaccin ???   Nonnnnnnn !!!!

Un accord avec Poutine pour nous livrer en urgence des millions de doses du vaccin salvateur Spoutnik V ????     Nonnnnn !!!!

 

Notre guide suprême a lancé son arme de destruction massive !!!

Une véritable révolution !!!!!

Nous sommes sauvés !!!!!

Jupiter a trouvé ..........  Mc Fly et Carlito !!!! smiley

smiley

Il a trouvé la bonne solution.

Mac Fly  peut voyager dans le passé ,retourner en Chine avant l'apparition du virus,et éradiquer ce dernier avant même sa naissance.Peut-on détruire un virus avant qu'il existe ? Sans aucun doute.En interprétant , volume maximum,

Johnny B Goode,la membrane externe du virus ne résistera pas un millième de seconde et le reste implosera.

Merci qui? Merci président.

 

 

Portrait de Galileo.
24/février/2021 - 10h27

85 000 morts ??? smileysmiley

Certes, mais notre guide suprême, Jupiter, viens de dégainer l'arme ultime qui va éradiquer cette pandémie !!

Des vaccins Pfizer en masse ????    Nonnnnnn !!!

Un laboratoire Français qui aurait enfin fabriqué un nouveau vaccin ???   Nonnnnnnn !!!!

Un accord avec Poutine pour nous livrer en urgence des millions de doses du vaccin salvateur Spoutnik V ????     Nonnnnn !!!!

 

Notre guide suprême a lancé son arme de destruction massive !!!

Une véritable révolution !!!!!

Nous sommes sauvés !!!!!

Jupiter a trouvé ..........  Mc Fly et Carlito !!!! smiley

Portrait de muzo 28
24/février/2021 - 09h53

comme quoi c'est relu smiley ça m'arrange je ne parle autrichien