15/02 09:27

Audrey Pulvar brise le silence sur son père pédophile: "Je suis la fille d'un monstre, la fille d'un pédocriminel" - Regardez

Ce matin, Audrey Pulvar, adjointe à la mairie de Paris, chargée de l'alimentation durable, de l'agriculture et des circuits courts, était l'invitée de la matinale de France Inter. La candidate à la Présidence de la Région Ile-de-France a brisé le silence et a raconté ce qu'ont vécu ses cousines, violées dans leur enfance par son père Marc Pulvar.

"Évidemment, c’est quelque chose qui est très difficile. Je suis là en tant que moi, et en tant que fille d’un pédocriminel, d’un monstre au sens actuel du mot. Quand vous êtes la fille d’un monstre, forcément vous vous demandez si vous êtes un monstre vous-même", a-t-elle déclaré avec émotion. Et d'ajouter : "C’est un processus presque automatique. Les choses sont un peu moins simples qu’elles n’y paraissent, et je ne suis pas là non plus pour répondre à mes détracteurs, dont je n‘ai pas grand-chose à faire sur ce sujet".

Sur France Inter, la femme politique a expliqué pourquoi elle ne s'est pas exprimée depuis une semaine, quand l'affaire a été révélée dans les médias. "Si je me suis tue, c’est parce que l'important, pour moi, c'est que les victimes puissent s’exprimer. Mais ici, à Paris, c’est pas l’affaire Marc Pulvar, c’est pas la parole des victimes qu’on a entendue, c’est mon nom qui a été mis en exergue".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Nerfertiti
16/février/2021 - 07h11
Dagobert Culotte a écrit :

Tous les gauchistes de 68 ne sont pas pédophiles mais à peu près tous les pédophiles sont des gauchistes de 68. À méditer ... Et finalement très logique.

toute cette gauche et pas uniquement ceux de 68 est nauséabonde

Les mêmes qui vous donnent des leçons à longueurs d'années qui jouent les vierges effarouchées qui traitent tous ceux qui ne pensent pas comme eux de fachos  

Au lieu de demander aux méchants blancs de se repentir alors que personnellement, je ne me sens absolument pas concernée. En plus, cela concerne une poignée de personnes et la bourgeoisie de l'époque et non pas le peuple qui lui crevait de faim. Je suis persuadée qu’à l'époque le 3/4 des français n’ont jamais entendu parler de l’esclavage et n’ont jamais vu un noir de leurs vies

elle ferait mieux de balayer devant sa porte car encenser un père dans les médias il y a quelques années tout en sachant que c'est un pourri, c'est cautionner ses actes odieux.

Exit Audrey Pulvar

Portrait de Nono75
15/février/2021 - 23h58
TITOU750_TIT1 a écrit :

l'esprit 68 l'a empiré 

Qu'est ce qu'il faut pas lire des fois. Inceste et pédophilie existent depuis la nuit des temps, 68 n'a rien à voir. Et ça existe aussi dans tous les pays du monde donc l'esprit 68 a bon dos.

Portrait de TITOU750_TIT1
15/février/2021 - 20h44
Nerfertiti a écrit :

toute cette gauche et pas uniquement ceux de 68 est nauséabonde

Les mêmes qui vous donnent des leçons à longueurs d'années qui jouent les vierges effarouchées qui traitent tous ceux qui ne pensent pas comme eux de fachos  

Au lieu de demander aux méchants blancs de se repentir alors que personnellement, je ne me sens absolument pas concernée. En plus, cela concerne une poignée de personnes et la bourgeoisie de l'époque et non pas le peuple qui lui crevait de faim. Je suis persuadée qu’à l'époque le 3/4 des français n’ont jamais entendu parler de l’esclavage et n’ont jamais vu un noir de leurs vies

elle ferait mieux de balayer devant sa porte car encenser un père dans les médias il y a quelques années tout en sachant que c'est un pourri, c'est cautionner ses actes odieux.

Exit Audrey Pulvar

tout a fait je sais pas si c l.effet covid mais les gens font ressortir toute leur merde....

Portrait de TITOU750_TIT1
15/février/2021 - 20h42
Nono75 a écrit :

Parce que vous croyez sérieusement que la pédophilie et l'inceste n'existaient pas avant 68 ? Ou qu'il n'y a que des gauchistes qui sont pédophiles ou incestueux ?

Non mais des fois...

l'esprit 68 l'a empiré 

Portrait de TITOU750_TIT1
15/février/2021 - 20h42

que des histoires glauques dans ce show bizarre qui depuis des années donne des leçons de moral et de vie à toute monde.   

Portrait de Nono75
15/février/2021 - 20h28

Parce que vous croyez sérieusement que la pédophilie et l'inceste n'existaient pas avant 68 ? Ou qu'il n'y a que des gauchistes qui sont pédophiles ou incestueux ?

Non mais des fois...

Portrait de Lilou.St.Bo
15/février/2021 - 19h17
ago47 a écrit :

Je n'aime pas du tout cette femme, mais en quoi est elle responsable des actes de son père ??

Et en quoi sommes-nous responsables de (des ?) la colonisation et de l'esclavage par (pour certain(e)s d'entre nous) nos ancêtres et nos aïeux ??? 

Portrait de lxa75
15/février/2021 - 16h02

Elle commence sa campagne électorale !!!!

Portrait de MICMAH458
15/février/2021 - 14h14

Si je comprends bien ,ce qui l'embête surtout, c'est que ses nom et prénom soient évoqués et livrés sur la place publique.  Ce qui me gêne, moi, c'est qu'elle a écrit "mon père, ce héros", alors qu'elle était au courant des crimes de ce type.  C'est trop tard, et trop facile, mme pulvar...

Portrait de MachinBou
15/février/2021 - 13h15

Ces traques aux criminels sexuels qui reviennent régulièrement sur la scène médiatique et dans les réseaux sociaux me fatiguent. Elles servent essentiellement les arrivistes, les psychotiques en mal de reconnaissance et finalement, bien peu les véritables victimes de ce genre d'abus.

Portrait de TITOU750_TIT1
15/février/2021 - 13h13
ThierryG a écrit :

28 mars 2017, Audrey Pulvar connait les sales penchants de son padré, ça ne l'empêche d'en parler comme d'un "héros" dans radio-vinyle, dont la vidéo est toujorus sur le net. Si Madame Pulvar s'est tue, ce n'est probablement pas pour laisser les victimes parler. J'ai plutôt l'impression qu'elle n'a pas voulu remuer ce merdier. Savoir et se taire, c'est être un complice indirect. Parler quand tout est mis à jour, c'est juste indéçent!"Mon père ce héros", cette tirade est bien de Pulvar, elle savait, et elle n'a pas pensé au mal qu'elle pourrait faire aux victimes de ce pédophile en louant le parcours de ce pédo !

et les chaines infos , ca les gene pas de faire venir des chroniqueurs comme O. Duhamel et autres durant des annees? ah ils ne savaient pas ?et la à date ils le savent et ils continuent de les inviter les payer et leur donner la bonne parole en plus pour rabaisser le peuple et lui faire des leçons de morale...ce systeme politico mediatique est mort !!! trop de collusions entre medias politique bien pensance et pendant ce temps la le c..nnard de salarié paie paie paie et SUBIT !

Portrait de TITOU750_TIT1
15/février/2021 - 13h13
Talya a écrit :

Perversions à tous les étages de la "Famille" :

Le beau-père incestueux (Olivier Duhamel)

Le père violent et présumé incestueux (Richard Berry)

L'oncle homo, pervers et présumé prédateur sexuel en couple sur son neveu et sur plusieurs autres jeunes hommes et ados (Gérard Louvin)

Le parrain pervers ( D. Boutonnat) et je dois oublier tous ceux que l'on ne connaît pas encore. La liste semble très longue, trop longue !

Derrière tout cet étalage sordide et nauséabond des secrets familiaux, affaires de moeurs et autres "arrangements" qui explosent en plein vol, reste le constat amer du délabrement de la notion de "Famille" comme socle de base d'une société.  C'est aussi le constat de la faillite morale de nombreux "pervers" en tous genres qui profitent de leur emprise mentale ou d'une certaine  notoriété pour abuser les membres de leur propre famille. Quel est leur état de conscience personnelle par rapport à leurs actes ?

Le pouvoir de  tous ces prédateurs perdure depuis trop longtemps, car ces individus croient que l'on peut toujours acheter le silence des autres par la menace, l'omerta ou par l'argent.  Les victimes ne doivent pas être désignées comme les coupables,  car elles payent déjà le prix de la souffrance au quotidien depuis l'enfance pour certain(e)s . Libérer la parole est douloureux, mais il est temps que la société évolue.

vous omettez le directeurde sciences PO, etc etc

Portrait de Alexdelouest
15/février/2021 - 11h46
ago47 a écrit :

Je n'aime pas du tout cette femme, mais en quoi est elle responsable des actes de son père ??

Elle est autant responsable que moi face à l’esclavagisme des noirs. Elle vient nous dire de nous repentir, qu’elle suive sa logique alors. 

Portrait de geneva
15/février/2021 - 11h23
Dagobert Culotte a écrit :

Tous les gauchistes de 68 ne sont pas pédophiles mais à peu près tous les pédophiles sont des gauchistes de 68. À méditer ... Et finalement très logique.

Je me souviens de mai 68... "Il est interdit d'interdire !" qu'ils nous disaient les gauchistes. On en voit le résultat maintenant.

Ce qui me gêne, c'est ce déballage médiatique ! à chaque jour une nouvelle victime... qui se sert des médias pour venir pleurer et cela me semble malsain. Et l'on apprend après qu'un livre sort, où qu'une candidature politique arrive... Vous trouvez ça normal vous ? Moi non !

Portrait de Talya
15/février/2021 - 11h14

Perversions à tous les étages de la "Famille" :

Le beau-père incestueux (Olivier Duhamel)

Le père violent et présumé incestueux (Richard Berry)

L'oncle homo, pervers et présumé prédateur sexuel en couple sur son neveu et sur plusieurs autres jeunes hommes et ados (Gérard Louvin)

Le parrain pervers ( D. Boutonnat) et je dois oublier tous ceux que l'on ne connaît pas encore. La liste semble très longue, trop longue !

Derrière tout cet étalage sordide et nauséabond des secrets familiaux, affaires de moeurs et autres "arrangements" qui explosent en plein vol, reste le constat amer du délabrement de la notion de "Famille" comme socle de base d'une société.  C'est aussi le constat de la faillite morale de nombreux "pervers" en tous genres qui profitent de leur emprise mentale ou d'une certaine  notoriété pour abuser les membres de leur propre famille. Quel est leur état de conscience personnelle par rapport à leurs actes ?

Le pouvoir de  tous ces prédateurs perdure depuis trop longtemps, car ces individus croient que l'on peut toujours acheter le silence des autres par la menace, l'omerta ou par l'argent.  Les victimes ne doivent pas être désignées comme les coupables,  car elles payent déjà le prix de la souffrance au quotidien depuis l'enfance pour certain(e)s . Libérer la parole est douloureux, mais il est temps que la société évolue.

Portrait de Jilou1994
15/février/2021 - 10h31

J'ai écouté son intervention sur France Inter la Matinale A.P.. A la question "que faire pour que cela ne se reproduise pas ?" Elle ne répond pas démunie qu'elle est, elle invoque l'écoute des victimes. Elle dit que ces abus sexuels sont très répandus dans notre société et qu'il ne faudrait pas que cela se reproduise. Mais bon, des phrases creuses qui ne vont rien changer. Le véritable ennemi c'est la concupiscence qui se loge dans les sens, le mental et l'intelligence. Si l'on n'apprend pas aux enfants le bonheur de la maîtrise de soi dès le plus jeune âge alors en grandissant ils ont tendance à croire que d'assouvir leurs désirs matériels et sexuels sans limite est le summum du bohneur alors qu'en vérité, plus nous sommes exclaves de nos désirs matériels dont le désir sexuel est l'un des plus puissants plus nous devenons misérables. Mais bon, la société matérialiste dans laquelle nous vivons vit un de ses nombreux paradoxes : vouloir que les femmes comme les enfants soient totalement protégés et en même temps libres d'un maximum de contraintes et de responsabilités. Ah paradoxe et illusions quand vous nous tenez ! 

 
Portrait de Frollo.
15/février/2021 - 10h19

Fuck the monster !smiley

Portrait de Alexdelouest
15/février/2021 - 10h08

Audrey qui souhaite une redemption permanente de la part des blancs qui, selon elle, auraient tous des ancêtres esclavagistes se retrouve dans la panade. Audrey, tu dois t’excuser pour ce qu’a fait ton père et tu devras le faire toute ta vie. 

Portrait de ThierryG
15/février/2021 - 09h53

28 mars 2017, Audrey Pulvar connait les sales penchants de son padré, ça ne l'empêche d'en parler comme d'un "héros" dans radio-vinyle, dont la vidéo est toujorus sur le net. Si Madame Pulvar s'est tue, ce n'est probablement pas pour laisser les victimes parler. J'ai plutôt l'impression qu'elle n'a pas voulu remuer ce merdier. Savoir et se taire, c'est être un complice indirect. Parler quand tout est mis à jour, c'est juste indéçent!"Mon père ce héros", cette tirade est bien de Pulvar, elle savait, et elle n'a pas pensé au mal qu'elle pourrait faire aux victimes de ce pédophile en louant le parcours de ce pédo !

Portrait de TITOU750_TIT1
15/février/2021 - 09h35
Dagobert Culotte a écrit :

Tous les gauchistes de 68 ne sont pas pédophiles mais à peu près tous les pédophiles sont des gauchistes de 68. À méditer ... Et finalement très logique.

la grande lessive ..du j..r sans entrave...la fameuse phrase horrible des annees 68.. m cohn bendit a qqchose a dire ou non sinon?