14/02 20:04

Amélie, jeune maman, agressée physiquement par un voisin affirme ne pas avoir réussi à porter plainte et met en cause les policiers - Le gouvernement se saisit du dossier

Amélie Challéat, une jeune mère qui raconte avoir été frappée par un homme en pleine rue alors qu'elle était avec son bébé, a été contactée par les services du ministère de l'Intérieur et de Marlène Schiappa.  "Mon équipe, ainsi que celle de Marlène Schiappa, ont pris contact avec cette jeune maman. Les services de police sont mobilisés pour prendre sa plainte.", a tweeté le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin.

"J’ai été alertée sur ce post en début d’après-midi, mon équipe a immédiatement pris contact avec la jeune maman. La préfecture est mobilisée à ma demande et recevra Amélie, si elle le souhaite, dès demain", a quant à elle tweeté Marlène Schiappa, ministre déléguée chargée de la Citoyenneté.

Amélie Challéat, jeune femme de 36 ans qui a récemment accouché, raconte en effet dans un long post Instagram son agression puis ses difficultés pour porter plainte . Voici l'intégralité de son message posté sur son compte Instagram :

"Nous sommes en 2021. Mardi 10 février je me suis faite agresser par un voisin en revenant de l’hôpital avec mon bébé né extrême prématurée, fragile, qui a besoin d’examens réguliers et ne peut pas rester dans le froid.

Un voisin, homme âgé, blanc, propriétaire, riche, n’a pas supporté que je laisse la voiture 5 min devant la porte de l’immeuble pour rentrer mon bébé en poussette dans l’immeuble par moins 5 degrés et de la neige partout. Dans le hall de l’immeuble il m’a hurlé dessus en me disant que je n’avais pas le droit de laisser la voiture, qu’il fallait que je la gare ailleurs.

Je lui ai dit de nous laisser tranquille, qu’on en avait pour quelques minutes, qu’on revenait de l’hôpital, que j’avais appris la mort de ma mère la veille. J’ai continué à avancer pour rentrer chez moi.

Cet homme a voulu m’empêcher de rentrer chez moi avec mon bébé et m’a frappé au visage. Il a envoyé son poing, de toutes ses forces, dans mon visage alors que je tenais la poussette de mon bébé. Je suis tombée par terre et j’ai perdu connaissance un bref instant.

Hamza m’a défendu comme il a pu. Les policiers sont arrivés. L’agresseur est parti avec Hamza au Commissariat. Je ne pouvais pas y aller car j’allaite et que Shéérazade est trop fragile pour aller dans un Commissariat.

Aujourd’hui, depuis Mercredi, j’essaie de porter plainte. J’essaie d’obtenir un rendez vous pour ne pas attendre pendant 4h au Commissariat de la goutte d’or, avec ma fille, trop fragile pour le supporter.

Aujourd’hui la police refuse de me donner un rendez vous et me dit que je dois me présenter et attendre comme tout le monde. Aujourd’hui nous sommes en 2021, une femme avec son bébé malade, peut se faire frapper, et ne peut pas porter plainte. Les policiers ont plutôt conseillé à Hamza de « trouver une entente entre voisins ».

Est ce que le combat contre la violence faite aux femmes est toujours cause nationale? @gerald_darmanin @emmanuelmacron @marleneschiappa @policenationale je ne voulais pas en parler ici parce que la période est très compliquée mais je cherche une avocate spécialisée dans les violences faites aux femmes. "

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Parapluie
15/février/2021 - 16h42

"Hamza m’a défendu comme il a pu." il va falloir s'inscrire au Basic Fit du coin dès la réouverture mon cher Hamza, parce que si j'ai bien compris l'agresseur à 82 ans...

Portrait de seb2746
15/février/2021 - 16h00
Avataar a écrit :

« Criminel dangereux » ? Rien que ça? Elle est morte la Amelie? Tout est bon pour défendre les frérots hein le « Seb »? « L’antiraciste » obsédé par les « sionistes » mais toujours là pour défendre les  »frérots » hein?

Un individu qui tabasse des femmes sans défense, c'est quoi pour vous ?

Elle est resté dans les vapes qqes minutes, ce qui implique un coup qui aurait pu "tuer" volontairement, c'est RIEN car faut comprendre, le monsieur il est vieux donc il a le DROIT de tabasser les gens sans défense certainement.

Déjà j'ai pas de frères et c'est même pas le sujet là, que le monsieur soit connu dans son quartier depuis des années pour ses propos c'est SON problème (suffit de regarder autre chose que bfm), ils n'aiment pas les gens de couleurs idem. A la limite ce ne sont QUE des propos et les injures entrainent rarement +.

 

Là on parle d'agression sur personne vulnérable, qu'importe la religion ou la couleur, ce vieux est dangereux pour la société et ce n'est PAS normal de ne pas pouvoir déclarer une plainte après une agression dans notre pays, ce n'était pas le cas avant le COVID, la victime allait à l’hôpital puis police, c'était simple et rapide, là il faut parfois 10 jours même pour des viols et des agressions, de personne pouvant tuer ou violer encore des dizaines de fois "sans problème".

 

Les services hospitaliers se retrouvent avec des victimes ne voulant PLUS sortit de nos hôpitaux pendant des jours car ils n'ont pas de RDV au commissariat pour déposer une plainte, alors que les agresseurs sont libres dehors, on marche sur la tête.

Portrait de Hercule Poirot
15/février/2021 - 10h48

@seb2746 En effet, quelles sont vos sources?? C'est regrettable que vous soyez egoïste sur ce coup. D'autant plus que suite à vos revélations, Monsieur Morandini pourrait en faire un article sur "l'agresseur raciste"

Portrait de creoleacid
15/février/2021 - 07h48

Ma première réaction est de croire la victime supposée mais 2-3 choses me gênent, enfin une en particulier : la police refuse de l'écouter alors qu'il ya eu des coups portés????

Portrait de axl59
15/février/2021 - 01h11
seb2746 a écrit :

Les plaintes sont sur RDV dans une majorité du commissariat depuis Juin 2020 (et c'est idem pour les viols ou il faut parfois +10 jours d'attente...).

 

L'agresseur est connu pour ses propos racistes et son appartenance à un parti extremiste, il a reconnu l'avoir tabassé et FIER de l'avoir fait sur un acte purement raciste, avec les insultes caractérisés donc pour le "racisme biaisé", c'est pourtant clair et direct.

 

Si pour vous c'est normal qu'on laisse un criminel dangereux en liberté faute de pouvoir porter plainte, vous avez un grave souci avec la justice...

L’agresseur est connu par qui? Vous le connaissez personnellement ? C’est un homme de 82 ans. Vous décrivez une agression raciste mais les 2 protagonistes sont de la même ethnie (caucasiens) et du même milieu social (« riches », si vous préférez). Dans quelques semaines, on va découvrir que cette femme sort un livre sur son bébé prématuré. 

Portrait de piwit
15/février/2021 - 01h06 - depuis l'application mobile
seb2746 a écrit :

Les plaintes sont sur RDV dans une majorité du commissariat depuis Juin 2020 (et c'est idem pour les viols ou il faut parfois +10 jours d'attente...).

 

L'agresseur est connu pour ses propos racistes et son appartenance à un parti extremiste, il a reconnu l'avoir tabassé et FIER de l'avoir fait sur un acte purement raciste, avec les insultes caractérisés donc pour le "racisme biaisé", c'est pourtant clair et direct.

 

Si pour vous c'est normal qu'on laisse un criminel dangereux en liberté faute de pouvoir porter plainte, vous avez un grave souci avec la justice...

@seb2746 «L’ agresseur est connu pour ses propos racistes et son appartenance à un parti extrémiste, il a reconnu l’avoir tabassé (...)» : quelles sont vos sources, SVP ?

Portrait de seb2746
15/février/2021 - 00h57
Ayato-Ji a écrit :

En fait, elle ne voulait tout simplement pas attendre son tour pour déposer sa plainte... Madame veut passer devant tout le monde et raconte son histoire avec un éclairage sous-jacent complètement biaisé de racisme et de police affable... Et le pire dans tout ça, c'est que Darmanin et ses sbires lui répondent, soumis, sans la mettre devant ses contradictions... Messieurs les policiers, faudra aussi vous attendre dans les prochains jours à un énième rappel de la charte de l'accueil ! Bon courage

Les plaintes sont sur RDV dans une majorité du commissariat depuis Juin 2020 (et c'est idem pour les viols ou il faut parfois +10 jours d'attente...).

 

L'agresseur est connu pour ses propos racistes et son appartenance à un parti extremiste, il a reconnu l'avoir tabassé et FIER de l'avoir fait sur un acte purement raciste, avec les insultes caractérisés donc pour le "racisme biaisé", c'est pourtant clair et direct.

 

Si pour vous c'est normal qu'on laisse un criminel dangereux en liberté faute de pouvoir porter plainte, vous avez un grave souci avec la justice...

Portrait de Ayato-Ji
15/février/2021 - 00h12

En fait, elle ne voulait tout simplement pas attendre son tour pour déposer sa plainte... Madame veut passer devant tout le monde et raconte son histoire avec un éclairage sous-jacent complètement biaisé de racisme et de police affable... Et le pire dans tout ça, c'est que Darmanin et ses sbires lui répondent, soumis, sans la mettre devant ses contradictions... Messieurs les policiers, faudra aussi vous attendre dans les prochains jours à un énième rappel de la charte de l'accueil ! Bon courage

Portrait de KEYZER
14/février/2021 - 23h00
Hercule Poirot a écrit :

Même le pyjama qu'elle porte sur la photo est enfilé à dessein, à vous de comprendre... C'est une très bonne comédienne et excellente communicante...

Sur le site de linkedin,  il est noté que sa profession est dans la ccommunication ...

Portrait de Hercule Poirot
14/février/2021 - 22h49

Même le pyjama qu'elle porte sur la photo est enfilé à dessein, à vous de comprendre... C'est une très bonne comédienne et excellente communicante...

Portrait de Capri
14/février/2021 - 22h26
Dédérinox a écrit :

Version complètement démentie de manière détaillée sur Twitter par @JulietteAlpha17

 

Je viens de lire sur Twitter ce que dit la policière qui indique que Police secours fonctionne comme les Urgences a l’hôpital (on ne prend par RDV). Le Mr de 82 ans a été interpellé (procédure de flagrant délit - la Police à bien fait son boulot), mais je ne vois pas pourquoi la victime n’aurait pas droit à un RDV. Je ne vois pas ce qu’il y a de choquant dans cette demande.

Il m’est arrivé de me faire voler un appareil photo et une caméra à Londres et j’ai été extremement bien reçu par la Police. Ils m’ont recontacté ensuite par mail, de retour en France, on a fait un nouvel entretien par téléphone (je suis français, je vis en France et je parle anglais) avec signature de papiers électroniquement etc... un professionnalisme et un niveau de service public assez incroyable, assez bluffant pour nous... les policiers britanniques ont toujours été très courtois, mon statut de victime a été respecté (un peu traumatisant de se faire voler pour 2500 euros de matériels le 1er jour d’un sejour de vacances avec mon filleul adolescent qui m’accimpagnait) ; ils ont retrouvé le malfrat d’ailleurs qui a été condamné !

Je pense que nous avons un problème de « niveau de service public policier » en France. Cela ne date pas de maintenant malheureusement.

Portrait de Nono75
14/février/2021 - 22h09

C'est bon, c'est vu.

Hamza c'est le compagnon.

Et elle a obtenu un rendez-vous en commissariat pour demain.

Portrait de Nono75
14/février/2021 - 22h08

M'est d'avis que la police a du lui demander de venir avec un certificat médical.

Ensuite pour ce qui est de l'attente et du rendez-vous c'est compliqué car à part la pré-plainte je ne ne pense pas qu'on puisse prendre un rendez vous dans un commissariat.

Et je n'ai pas compris qui est ce Hamza. Le compagnon ? Le père ? Si c'est le cas il ne peut pas garder la petite pendant que la maman va au commissariat ? Parce que bien que née extrême prématurée j'imagine que si l’hôpital l'a laissée sortir c'est qu'elle va mieux même si elle est toujours fragile non ?

Portrait de Sorj
14/février/2021 - 21h33 - depuis l'application mobile

Je ne vois pas bien où elle veut en venir avec son homme blanc, riche et propriétaire.
Si j’en crois ses dires en interview, elle est Directrice de la Communication de la marque Kérastase à l’International. On la voit partout en photo sur le Net dans des soirées mondaines. Elle n’a rien d’une pauvresse.
Je suppose qu’elle veut dénoncer la criminalité blanche de souche.
Son agresseur a 82 ans apparement.

Portrait de axl59
14/février/2021 - 21h23

Récit hyper crédible... Je vois tous les jours des bandes de vieux riches blancs propriétaires agresser des jeunes femmes à leur sortie de la maternité et la police ne fait rien. 

Portrait de nina83
14/février/2021 - 20h46

moi aussi ça m'interpelle sa façon de raconter ce triste évènement et les termes "blanc, riche propriétaire" n'ont pas lieu d'être, son voisin est un con violent point barre. J'espère qu'on aura des éclaircissements sur cette violence qu'elle a subie.....

Portrait de Dédérinox
14/février/2021 - 20h34

Version complètement démentie de manière détaillée sur Twitter par @JulietteAlpha17

 
Portrait de Bigpower
14/février/2021 - 20h28

Le même témoignage où l'on décrirait un jeune noir pauvre, on finirait condamné pour racisme...J'attends le témoignage contradictoire de l'agresseur pour me faire une opinion.

Portrait de Oh Yes It's Good
14/février/2021 - 20h22

Hummmmmmm... perso j'attends d'en savoir plus sur ce témoignage. smiley

Portrait de Alexdelouest
14/février/2021 - 20h20

Attention à ne pas juger trop vite. On peut remarquer certains éléments laissant voir les idées de la dame : usage des termes « vieux » « blanc » « riche », la critique de la police,… elle est biaisée. Nous allons avoir des surprises.