10/02 12:31

La police britannique arrête huit suspects dans une enquête sur une série de piratages de téléphones portables de célébrités américaines pour leur dérober argent et informations personnelles

La police britannique a arrêté huit suspects dans une enquête sur une série de piratages de téléphones portables de célébrités américaines pour leur dérober argent et informations personnelles. Parmi les victimes de ces attaques survenues au long de l'année 2020, dont les noms n'ont pas été révélés, se trouvent des "influenceurs", des stars du sport, musiciens, ainsi que leurs familles, selon un communiqué de l'agence britannique de lutte contre la criminalité organisée (NCA).

L'enquête, menée par les enquêteurs britanniques en collaboration avec FBI et services secrets américains, a mis au jour un réseau de malfaiteurs qui opérait depuis le Royaume-Uni pour accéder aux numéros de téléphone de leurs victimes avant de "prendre le contrôle" de leurs applications et comptes personnels en modifiant leurs mots de passe. Ils ont ainsi réussi à détourner argent, bitcoins et informations personnelles, mais sont aussi parvenus à détourner les comptes de leurs victimes sur les réseaux sociaux. Pour ce faire, les malfaiteurs avaient recours à la technique dite du "sim swapping", consistant à désactiver à distance leur carte SIM pour la remplacer par une autre. Une fois la manoeuvre - qui nécessite complicités chez un opérateur ou techniques élaborées - effectuée, les malfaiteurs changeaient les différents mots de passe pour prendre le contrôle des appareils et des comptes. Âgés de 18 à 26 ans, les suspects arrêtés mardi en Angleterre et en Écosse risquent des poursuites au Royaume-Uni pour fraude, blanchiment d'argent, et pour l'un d'eux, une extradition vers les Etats-Unis.

Ailleurs sur le web

Vos réactions