05/02 18:01

Le réchauffement climatique pourrait avoir joué un rôle dans l'apparition du coronavirus, selon une étude de chercheurs de l'université de Cambridge

Le réchauffement climatique pourrait avoir joué un rôle dans le passage à l'homme du coronavirus responsable du Covid-19, en offrant de nouveaux habitats aux chauve-souris, espèce d'origine présumée du virus, selon une étude publiée vendredi. Des chercheurs de l'université de Cambridge ont modélisé la présence de populations de différents types de chauve-souris, en utilisant des données de température et de pluviométrie pour déterminer la localisation du type de végétation constituant leur habitat, pour cette étude publiée dans la revue Science of the Total Environment.

Selon ces modèles, sur les 100 dernières années, 40 espèces de chauve-souris ont ainsi vu s'étendre les conditions favorables à leur présence dans une zone à cheval sur le sud de la Chine, la Birmanie et le Laos. Chaque espèce de chauve-souris étant en moyenne porteuse de 2,7 coronavirus, ce serait donc une centaine de ces virus différents qui seraient potentiellement en circulation dans cette zone, d'où le SARS-CoV-2 est présumé être originaire.

«Nous sommes loin de dire que la pandémie ne serait pas survenue sans le réchauffement climatique. Mais il me semble difficile de dire que cette augmentation du nombre de chauve-souris et des coronavirus qu'elles portent le rende moins probable,» a dit à l'AFP l'auteur principal Robert Meyer. La chaîne de transmission exacte du SARS-CoV-2 reste à déterminer, mais le changement climatique et les destructions d'écosystèmes mettent en contact plus fréquent humains et animaux, a souligne le chercheur. «Ce sont les deux faces d'une même pièce, nous pénétrons plus profondément leur habitat et dans le même temps le changement climatique peut pousser les pathogènes vers nous».

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de PhilRAI
6/février/2021 - 10h45
buzz buzz a écrit :

D'après mes fiches, les derniers "grands Reset" ont eu lieu le 1er janvier 2000 ( le fameux bug de l'an 2000 ), le 21 décembre 2012 avec la fin du monde et enfin le 31 janvier avec la défaite du PSG à Lorient...

Sauf que là le grand reset n'a rien à voir avec des prévisions tirées par les cheveux, il s'agit d'une politique construite et revendiquée.

Portrait de Petoulet
5/février/2021 - 23h50

Ah bon! Je croyais que c'était la faute à l'extrême droite!

Me voila soulagé !!!

Portrait de BeeBee
5/février/2021 - 23h09

Toute cette tribu de chercheurs qui ne cherchent pas ET DONC ne trouvent pas feraient bien mieux de chercher rapidement un coup d'arrêt à cette saloperie de virus plutôt que se regarder la nouille pour savoir de qui de quoi l'a provoqué. Bientôt, ils nous diront que c'est parce que les vaches pètent trop fort que le virus s'étend ! Au boulot, feignasses !!

Portrait de dakota
5/février/2021 - 20h15
sibel430 a écrit :

Ben voyons, tout ça pour nous amené petit à petit entre la dictature sanitaire et la dictature climatique au grand Reset prévu pour 2030 . Heureusement que la propagande médiatique ne prends pas sur tout le monde ...

Et ??

Vous allez prendre les armes ? rejoindre le maquis ??

Portrait de dakota
5/février/2021 - 19h07
stepha30 a écrit :

Nous savons très bien que cela s'est "échapper " du laboratoire .

Parlez en votre nom seulement !

Meme les experts de l'OMS qui ont visité le laboratoire de Wuhan ces derniers jours qualifie cette "hypothèse" de "scenario d'un film de sciences fiction" !

 

Portrait de stepha30
5/février/2021 - 18h51 - depuis l'application mobile

Nous savons très bien que cela s'est "échapper " du laboratoire .

Portrait de garlaban
5/février/2021 - 18h23

C'est plus la 5G ?