31/01 08:49

Agression Yuriy : Neuf jeunes ont été mis en examen cette nuit pour "tentative d'assassinat" et cinq ont été immédiatement incarcérés

Neuf jeunes ont été mis en examen dans la soirée de samedi par un juge d'instruction pour l'agression mi-janvier à Paris du jeune Yuriy, dont cinq pour "tentative d'assassinat", et cinq ont été placés en détention provisoire, a appris l'AFP dimanche de source judiciaire. Dans cette affaire qui avait suscité l'émoi, un sixième jeune a également été mis en examen pour "complicité de tentative d'assassinat", selon la source judiciaire. Quatre mineurs et un majeur ont été placés en détention provisoire, les quatre autres sous contrôle judiciaire.

Huit mineurs et un majeur, soupçonnés d'avoir participé à l'agression du jeune Yuriy à Paris, ont été présentés samedi à un juge d'instruction dans le cadre de l'ouverture d'une information judiciaire, a annoncé vendredi le procureur de Paris Rémy Heitz. "À l'issue de leur garde à vue, huit mineurs et un majeur ont été déférés ce vendredi au tribunal judiciaire de Paris aux fins d'ouverture d'une information judiciaire samedi", a annoncé dans un communiqué le procureur, au sujet de cette enquête ouverte notamment du chef de tentative d'homicide volontaire.

Dans son communiqué, le procureur de Paris rappelle que jeudi et vendredi, "onze mineurs, âgés de 15 à 17 ans, et un majeur, âgé de 18 ans, majoritairement domiciliés à Vanves (92), ont été placés en garde à vue des chefs de tentative d'assassinat, association de malfaiteurs en vue de la commission d'un crime et vol en réunion."

"Quatre des mineurs s'étaient spontanément présentés aux services de police", précise-t-il. "Ils sont soupçonnés d'avoir constitué un groupe afin de préparer une action collective violente à l'égard d'un autre groupe de personnes en réaction à une précédente rixe, d'avoir dans ce cadre commis des violences sur Yuriy et de lui avoir volé son téléphone portable", ajoute Rémy Heitz.

Selon une source proche du dossier, Yuriy avait "un tournevis dans sa poche" lors de son agression.

"La précédente scène de violences ayant eu lieu le 10 janvier 2021 au Port Javel dans le 15e arrondissement de Paris fait l'objet d'une enquête distincte confiée au 3e district de police judiciaire", a précisé le procureur de Paris. Il n'était pas possible dans l'immédiat vendredi soir de connaître l'issue de la garde à vue des trois derniers mineurs.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Capri
31/janvier/2021 - 13h51
Franck640 a écrit :

Il ferais parti lui aussi d'une bande , et la mère serait proxenete , il faut pas pleurer si tout ça est avéré vrai . 

Le gamin n'est pas responsable de l'activité de sa mère, si celle-ci est avérée. L'agression filmée sur la dalle de Beaugrenelle avec coup de pied, barre de fer, marteau et apparemment batte de baseball à la tête n'était pas faite pour laisser une chance de survie - donc on est sur un cas de quasi-meurtre.

Portrait de Capri
31/janvier/2021 - 13h44
ΣNIGMΛ a écrit :

Ce fut une expédition punitive pour le mauvais comportement de Yuriy avec violences aggravées sur un Noir quelques jours auparavant, visiblement... Lynchage filmé et posté sur Snapchat.

D'où tenez-vous cette information ?

Portrait de Capri
31/janvier/2021 - 13h42

Il sera intéressant que quelqu'un mentionne la date du "procès", de la comparution devant la justice, histoire de voir à quoi ressemblent ces gamins de Vanves... et quelle sera leur punition pour cette tentative d'homicide volontaire...

Portrait de remarques
31/janvier/2021 - 09h16

Triste époque !

Portrait de jarod.26
31/janvier/2021 - 09h02

allez un petit rappel de la loi et basta