31/01 12:01

Apple TV+ a commandé une minisérie avec Jared Leto sur la saga du géant des bureaux partagés WeWork, qui a frôlé la faillite après avoir fait fantasmer Wall Street

Le service de vidéo à la demande Apple TV+ a commandé une minisérie sur la saga du géant des bureaux partagés WeWork, qui a frôlé la faillite après avoir fait fantasmer Wall Street, avec Jared Leto dans le rôle de son ancien patron fantasque Adam Neumann. "WeCrashed: The Rise and Fall of WeWork", jeu de mot entre "WeWork" (nous travaillons) et "WeCrashed" (nous nous sommes plantés) suivra "l'ascension de WeWork, marquée par la cupidité, et sa chute inévitable", a indiqué vendredi Apple TV+ dans un communiqué.

Créé en 2010, WeWork s'est construit sur un modèle de bureaux partagés, qui alliait flexibilité et convivialité. Start-up à l'image dynamique et novatrice, WeWork a rapidement séduit les investisseurs, au point d'atteindre une valorisation théorique de 47 milliards de dollars en janvier 2019. Le groupe préparait son entrée à la Bourse de New York en grande pompe.

Mais en quelques semaines, WeWork allait connaître une séquence catastrophique, au point de devoir annuler son introduction, fin septembre 2019. Wall Street doutait de son modèle économique et de sa rentabilité, tout en s'inquiétant de sa gouvernance.

En première ligne, le directeur général et cofondateur, Adam Neumann, génie du marketing et commercial hors pair, mais aussi adepte d'excès en tous genres et totalement imprévisible.

Pour sauver WeWork de la faillite, le principal actionnaire, le japonais Softbank, a dû injecter plusieurs milliards de dollars, et pousser Adam Neumann vers la sortie. Oscarisé et habitué des rôles hauts en couleur, Jared Leto aura pour partenaire la comédienne Anne Hathaway, oscarisée elle aussi.

Elle jouera l'épouse d'Adam Neumann, Rebekah, cofondatrice de WeWork à la personnalité aussi déjantée que celle de son mari, et qui a aussi dû quitter le groupe en 2019. Apple TV+ s'intéressera ainsi particulièrement "aux narcissiques dont l'amour chaotique a rendu tout cela possible".

Ailleurs sur le web

Vos réactions