31/01 14:31

Des mémoires inédits de la navigatrice Florence Arthaud, qui avait renoncé à les publier de son vivant, doivent paraître le 10 février prochain

Des mémoires inédits de la navigatrice Florence Arthaud, qui avait renoncé à les publier de son vivant, doivent paraître le 10 février, a annoncé  la maison d'édition Arthaud, que dirigeait son père. «Océane» avait été rédigé «au seuil des années 1990» selon le quatrième de couverture, alors que la navigatrice était devenue immensément célèbre grâce à son record de la traversée en solitaire de l'Atlantique Nord et à sa victoire dans la Route du Rhum en 1990. «Nous publions enfin ce récit inédit grâce à l'accord de sa fille Marie et de son frère Hubert qui le préface», ont expliqué dans un communiqué les éditions Arthaud, dirigées autrefois par Jacques Arthaud.

Florence Arthaud avait écrit ce livre à la demande du groupe Filipacchi Médias, qui en échange devenait son sponsor. Mais il n'était jamais sorti, la navigatrice refusant d'être éditée par un concurrent de son père. Elle avait à la place publié chez les éditions Arthaud en 1991, sous le même titre, un livre de photos agrémentées de textes courts. «Quand j'ai gagné la Route du rhum, les éditeurs ont mis la pression», disait la navigatrice au magazine Elle à l'occasion de cette parution. Elle laissait entendre qu'elle était insatisfaite de son récit: «Je ne suis pas une littéraire. Et comme j'aime le travail bien fait, oublions!», avait-elle expliqué.

Les mémoires à paraître décrivent entre autres sa jeunesse rebelle et son sentiment d'étouffer dans son milieu familial, mais aussi la tendresse éprouvée pour sa mère. Florence Arthaud, tuée dans un accident d'hélicoptère en 2015, a écrit d'autres récits autobiographiques au fil de sa vie. «La Fiancée de l'Atlantique», publié dès ses 24 ans, en 1982, avait été suivi d'«Un vent de liberté» (2009) et «Cette nuit, la mer est noire» (2015). Yann Queffélec (prix Goncourt 1985) lui a consacré en 2020 un livre de souvenirs, «La Mer et au-delà».

Ailleurs sur le web

Vos réactions