13/01 22:32

La Chambre des représentants approuve la procédure de destitution contre Donald Trump pour incitation à l’insurrection - Il devient le premier président américain à faire l'objet deux fois de cette procédure

La Chambre des représentants approuve la procédure de destitution pour incitation à l’insurrection de Donald Trump.  Une semaine après l’irruption au Capitole de partisans du président américain Donald Trump, la Chambre des représentants a approuvé, sa mise en accusation pour « incitation à l’insurrection » lors d’un discours prononcé avant les violences. Une semaine avant la fin de son mandat, M. Trump fait donc face à un deuxième « impeachment », une première pour un président dans l’histoire des Etats-Unis et un procès en destitution doit désormais avoir lieu au Sénat.

« Le président des Etats-Unis a incité à cette insurrection, cette rébellion armée », a déclaré la cheffe de file des démocrates, Nancy Pelosi, avant de poursuivre : « Il doit partir, il est un danger évident et immédiat contre la nation que nous aimons tous ».

Le procès de Donald Trump, par les sénateurs, devrait se dérouler après son départ de la Maison-Blanche, le 20 janvier. Dans une ville de Washington sous haute tension une semaine après l’assaut de ses partisans sur le Capitole et à sept jours de l’investiture du président élu démocrate Joe Biden, Donald Trump a lancé un nouvel appel au calme tardif.

Images saisissantes: des dizaines de militaires réservistes ont passé la nuit à l'intérieur du Congrès, dormant encore à même le sol alors même que les élus affluaient. Des blocs de béton ont été disposés pour bloquer les principaux axes du centre-ville, d'immenses grilles métalliques entourent nombre de bâtiments fédéraux, dont la Maison Blanche.

La Garde nationale est omniprésente. Le vote à la Chambre des représentants sur l'acte d'accusation est prévu vers 15H00 (20H00 GMT). Son issue, qui fait peu de doute à la chambre basse contrôlée par les démocrates, marquera l'ouverture formelle de la procédure de destitution contre Donald Trump, qui deviendra le premier président de l'Histoire à être deux fois mis en accusation au Congrès. L'élue démocrate Ilhan Omar a qualifié Donald Trump de "tyran".

"Nous ne pouvons simplement pas tourner la page sans rien faire", a-t-elle lancé. Chez les républicains, les positions étaient plus contrastées. Des fervents soutiens du milliardaire républicain l'ont défendu bec et ongles, à l'instar de Jim Jordan qui a dénoncé "une obsession" des démocrates. Ou de Matt Gaetz qui a souligné que "des millions de personnes aiment tellement" le président sortant.

"Le président porte une responsabilité dans l'attaque" contre le Congrès "par des émeutiers", qu'il "aurait dû dénoncer immédiatement", a reconnu le chef de file des députés républicains Kevin McCarthy, demandant une "commission d'enquête" et le vote d'une "motion de censure". Il a toutefois estimé qu'une mise en accusation si près de la fin de son mandat serait "une erreur".

Contrairement à l'acte d'impeachment dans l'affaire ukrainienne il y a plus d'un an, adopté par les seuls démocrates, six représentants républicains ont déjà annoncé qu'ils voteraient en faveur du renvoi en procès devant le Sénat.

Parmi eux, Dan Newhouse a martelé qu'il n'y avait "pas d'excuse pour les actes du président Trump". A quelques jours de son départ pour Mar-a-Lago, en Floride, où il devrait entamer sa nouvelle vie d'ex-président, Donald Trump apparaît de plus en plus déconnecté ce qui se passe à Washington.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de sibel430
14/janvier/2021 - 16h04
L'ecume des choses a écrit :

les GAFA comme les autres entreprises ... les semaines et mois qui viennent nous diront si l'empire TRUMP va vaciller ...

Elle ne risque pas de vaciller car 80 millions d'américains sans parler de ses supporters dans le monde entier savent qu'il a été élu des le premier soir et qu'ensuite statistiquement sans la fraude il était impossible pour Biden de l'emporter . Et pour ces millions de personne, jamais Bidon ne sera le président légitime . Rappelons le sondage US qui disait que 75% des républicains et 10% des démocrates pensent qu'il y a eu fraude . Et les fraudes, hors médias mainstream, on en a vu des km de videos .

Portrait de sibel430
14/janvier/2021 - 15h52
NganIayajmm a écrit :

Merci. Je suis allé voir sur votre conseil la vidéo et je conseille à tous ceux qui veulent bien commencer la journée d'aller la voir afin de rire un bon coup. 

On y voit un type qui montre une vidéo de nancy pellosi demandant la destitution de trump. Puis, c'est tout. Ensuite ce brave garçon nous affirme que les seditieux étaient des antifa déguisés en trumpistes, qu'on lui a dit, puis qu'il les a vu, puis qu'il a des vidéos qui corroborent ces affirmations et qu'il va les montrer. Sauf que bien sur il ne les montre pas. À l'heure où tout le monde filme tout avec son smartphone, les seuls personnes identifiées sur toutes les vidéos faites par les seditieux eux mêmes, sont des trumpistes qui pour la plupart se sont filmés eux mêmes. 

Ben voyons ...

un black live matter au capitole déjà libéré 

[VOSTFR] BLM, Antifa et Capitole La réponse aux objections
Portrait de PhilRAI
14/janvier/2021 - 10h34

La première procédure de Trump a échoué au vote (364 contre 5smiley, en décembre 2017 (1),

La seconde a duré 21 jours, et Trump a été acquitté lorsque le sénat, qui a seul le pouvoir de destitution, a examiné les charges,

La troisième n’a duré que 8 heures ! Nancy Pelosi et les Démocrates se sont totalement ridiculisés et ils ont discrédité la procédure, qui a été prévue par la constitution pour des motifs de la plus grande gravité et non parce que la tête du président leur déplaît.

Et la riposte commence à s'organiser. Les républicains de la Chambre des représentants prévoient de déposer des articles d’impeachment contre Joe Biden le 21 janvier 2021 pour abus de pouvoir, rédigés par la députée Marjorie Taylor Greene.

Portrait de Sorj
14/janvier/2021 - 07h28
Pierre-Paul a écrit :

@Sibel430 : Le type qui a été filmé dans le bureau de Pelosi s'appelle Richard Barnett. Vous prétendez qu'il a été retrouvé mort ? Vos sources ??????

Ils sont pénibles à manipuler tous les gogos avec leurs fake news.

Je passe outre ceux qui font semblant d’y croire pour foutre un peu plus le bordel dans la tête des plus faibles. Ça m’insupporte.

Portrait de Sorj
14/janvier/2021 - 07h21
arquen a écrit :

Il est un principe de base que les Démocrates ignorent et que les USA risquent de payer fort cher : Tant en polémologie, qu'en relations humaines ou victoires électorales le vainqueur ne doit jamais humilier le vaincu.

Au-delà de l'hystérie, dont souffre Mme Pelosi dès que le nom de Trump est prononcé, ce sont quand-même 74 millions d'électeurs Nord-américains que les Démocrates sont en train de mettre en apartheid social pour 4 ans.

Attention car une deuxième guerre de Sécession couve; Et cette fois elle n'opposera pas le Nord au Sud mais une élite mondialisée contre une classe moyenne anti-élite.

Pelosi n’est plus au service de la Nation mais au service de sa haine personnelle envers Trump.

Ca n’a rien à voir avec de l’hystérie. Elle est simplement tombée dans un travers commun.

Portrait de NganIayajmm
14/janvier/2021 - 06h59
sibel430 a écrit :

C'est une dictature ni plus ni moins qu'ils souhaitent mettre en place . Apres des élections frauduleuses et ce coup monté plus ou moins foiré, ils font fie des 80 millions d'américains qui ont voté Trump . Le jour de l'envahissement du capitole, Trump est arrivé en retard pour faire son discours et c'était à l'écart du capitole, ensuite il devait y avoir une marche pour rejoindre et se rassembler devant le capitole. Le temps que les gens arrivent devant le capitole, ce dernier était déjà envahi . Certains policiers complices des antifas ont ouvert les barrières et fait signe aux manifestants d'entrer . Des antifas ont cassé les fenêtres tandis que la foule hurlait "non antifas !" . Un des chefs des "black lives matter" filmé au capitole et arrêté vient déjà d'être libéré . Tapez sur yt : "[VOSTFR] Le Capitole Témoignage Et Observation (Partie 1)"

 

 

Merci. Je suis allé voir sur votre conseil la vidéo et je conseille à tous ceux qui veulent bien commencer la journée d'aller la voir afin de rire un bon coup. 

On y voit un type qui montre une vidéo de nancy pellosi demandant la destitution de trump. Puis, c'est tout. Ensuite ce brave garçon nous affirme que les seditieux étaient des antifa déguisés en trumpistes, qu'on lui a dit, puis qu'il les a vu, puis qu'il a des vidéos qui corroborent ces affirmations et qu'il va les montrer. Sauf que bien sur il ne les montre pas. À l'heure où tout le monde filme tout avec son smartphone, les seuls personnes identifiées sur toutes les vidéos faites par les seditieux eux mêmes, sont des trumpistes qui pour la plupart se sont filmés eux mêmes. 

Portrait de NganIayajmm
14/janvier/2021 - 06h43
Marine2022 a écrit :

Le 20 janvier, de nombreuses émeutes sont prévisibles aux US et je crains que ce soit ultra-violent. Le Capitole ne sera rien en comparaison...

Les démocrates américains ne sont ni plus ni moins que l'équivalent de "notre" France insoumise, sauf qu'ils ont mis un papy sénile pour mieux faire passer la pillule lors des élections, mais la mise en scène des 4 prochaines années va être menée  par harris.

On a trouvé notre nouvelle Germaine Soleil. Alléluia

Ce qui est bien avec les gens binaires comme vous, c'est que si on se réfère à vos propos oiseux, l'Amérique serait divisé en une extrême gauche type lfi, et une extrême droite style rn ou generation identitaire. La chance pour vous est que le ridicule ne tue pas et la chance pour nous est que les analystes politiques aient fait des études et ne se recrutent pas parmi les filles de salle. 

Portrait de sibel430
14/janvier/2021 - 05h30

C'est une dictature ni plus ni moins qu'ils souhaitent mettre en place . Apres des élections frauduleuses et ce coup monté plus ou moins foiré, ils font fie des 80 millions d'américains qui ont voté Trump . Le jour de l'envahissement du capitole, Trump est arrivé en retard pour faire son discours et c'était à l'écart du capitole, ensuite il devait y avoir une marche pour rejoindre et se rassembler devant le capitole. Le temps que les gens arrivent devant le capitole, ce dernier était déjà envahi . Certains policiers complices des antifas ont ouvert les barrières et fait signe aux manifestants d'entrer . Des antifas ont cassé les fenêtres tandis que la foule hurlait "non antifas !" . Un des chefs des "black lives matter" filmé au capitole et arrêté vient déjà d'être libéré . Tapez sur yt : "[VOSTFR] Le Capitole Témoignage Et Observation (Partie 1)"

 

 

Portrait de sibel430
14/janvier/2021 - 05h29
Pierre-Paul a écrit :

@Sibel430 : Le type qui a été filmé dans le bureau de Pelosi s'appelle Richard Barnett. Vous prétendez qu'il a été retrouvé mort ? Vos sources ??????

J'étais venu l'effacer de mon message car j'ai des doutes sur cette info vu que ce n'est pas confirmé dans toutes les videos que j'ai vu ce matin et que je me souviens plus ou je l'avais lu .Donc mea culpa sur cette info qui est peut être bien un fake .

Portrait de Pierre-Paul
14/janvier/2021 - 04h09
sibel430 a écrit :

C'est une dictature ni plus ni moins qu'ils souhaitent mettre en place . Apres des élections frauduleuses et ce coup monté plus ou moins foiré, ils font fie des 80 millions d'américains qui ont voté Trump . Le jour de l'envahissement du capitole, Trump est arrivé en retard pour faire son discours et c'était à l'écart du capitole, ensuite il devait y avoir une marche pour rejoindre et se rassembler devant le capitole. Le temps que les gens arrivent devant le capitole, ce dernier était déjà envahi . Certains policiers complices des antifas ont ouvert les barrières et fait signe aux manifestants d'entrer . Des antifas ont cassé les fenêtres tandis que la foule hurlait "non antifas !" . Un des chefs des "black lives matter" filmé au capitole et arrêté vient déjà d'être libéré . Tapez sur yt : "[VOSTFR] Le Capitole Témoignage Et Observation (Partie 1)"

 

 

@Sibel430 : Le type qui a été filmé dans le bureau de Pelosi s'appelle Richard Barnett. Vous prétendez qu'il a été retrouvé mort ? Vos sources ??????

Portrait de arquen
14/janvier/2021 - 03h24

Il est un principe de base que les Démocrates ignorent et que les USA risquent de payer fort cher : Tant en polémologie, qu'en relations humaines ou victoires électorales le vainqueur ne doit jamais humilier le vaincu.

Au-delà de l'hystérie, dont souffre Mme Pelosi dès que le nom de Trump est prononcé, ce sont quand-même 74 millions d'électeurs Nord-américains que les Démocrates sont en train de mettre en apartheid social pour 4 ans.

Attention car une deuxième guerre de Sécession couve; Et cette fois elle n'opposera pas le Nord au Sud mais une élite mondialisée contre une classe moyenne anti-élite.

Portrait de Sorj
13/janvier/2021 - 23h20
L'ecume des choses a écrit :

il réussit l'exploit de se mettre les républicains à dos 

Une dizaine seulement ( moins de 5% du groupe républicain) a voté pour l’impeachment, et pour ensuite le destituer au Sénat, il faut qu’un tiers du groupe républicain le vote.

C’est quasi improbable.

Les Démocrates sont surtout animés par la volonté d’humilier le vaincu.

Portrait de lysniais
13/janvier/2021 - 22h44

Je crois que si les démocrasses pouvaient fusiller Trump sans le juger, ils le feraient. Bizarre cet empressement à le poursuivre, on dirait que ça panique chez eux à commencer par la folle dingue de Pelosi. Je pense que rien n'est fini sur cette campagne électorale et qu'il faut faire taire Trump par tous les moyens!