12/01 11:41

Deux hommes sont décédés dans un incendie qui s'est déclaré dans un camp de Roms en Essonne

Deux hommes sont décédés dans un incendie qui s'est déclaré dans un camp de Roms en Essonne dans la nuit de dimanche à lundi, ont indiqué les pompiers. À 5H00, une vingtaine de pompiers sont intervenus à Bondoufle pour éteindre un feu dans un camp d'habitations précaires.

Le feu a détruit 50 m2 sur les 250 du camp et causé la mort de deux hommes entre 40 et 60 ans. L'incendie a touché une vingtaine de personnes au total. Une enquête a été ouverte pour «homicides volontaires», selon le parquet de l'Essonne. Mais «tout peut évoluer en fonction des autopsies» qui sont attendues mardi, a ajouté le ministère public.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de comment-est-ce-possible
12/janvier/2021 - 13h03

1/ Faire condamner les responsables de la comunne pour mise en danger d'autrui - Si cela était arrive à des francais ils risqueraient des peines de prison. Mais là on dira, c'est la faute à pas de chance. Du racisme ? Non pensez-vous !

2/ Renvoyer tous ces gens chez eux car au 21ième siècle il n'est pas permis de vivre à l'état sauvage dans un des pays les plus riches du monde (sauf Chez Mike HORN). C'est contraire à notre mode de vie et surtout en pleine crise sanitaire c'est un vrai danger, surtout pour des gens qui ne se soigne qu'avec des prières.

3/ En finir une fois pour toute avec tous ces bidon-ville.  Si bruxelles dit non, envoyez les au parlement se faire héberger. Un président ferme, réaliste, sensé, audacieux et courageux pas des branleurs comme aujourd'hui au pouvoir qui ne pense qu'à la taille de leur pénis et celle de leur portefeuille - Il nous faut de l'action et un président (ou une présidente) avec des convictions.