09/01 07:14

Le réseau social Twitter a frappé un grand coup cette nuit en annonçant suspendre "de façon permanente" le compte du Président Donald Trump

Le réseau social Twitter a frappé un grand coup cette nuit en annonçant suspendre "de façon permanente" le compte du président républicain, caisse de résonance du Trumpisme et outil sur lequel il a bâti son ascension politique. Après avoir suspendu son compte durant 12 heures mercredi, Twitter a dit prendre cette mesure inédite face au "risque de nouvelles incitations à la violence".

Reclus dans la Maison Blanche, lâché par nombre de ténors républicains, c'est justement d'un tweet, laconique, qu'il avait annoncé qu'il n'assisterait pas, contrairement à la tradition, à la cérémonie d'investiture de son successeur. Ce message lourd de symbole restera le dernier de @realDonaldTrump et ses environ 88 millions d'abonnés au moment de sa suspension. Son absence le 20 janvier "est une bonne chose", lui a répondu M. Biden, lors d'un échange avec les journalistes depuis son fief de Wilmington, tout en soulignant que le vice-président Mike Pence serait, en revanche, le bienvenu à la cérémonie d'investiture. "Mon objectif principal est de rassembler le pays", a déclaré le président élu, en évitant soigneusement d'entrer dans le débat sur un départ anticipé du milliardaire républicain.

De son côté, la cheffe des démocrates au Congrès américain Nancy Pelosi a déclaré s'être entretenue avec l'armée américaine pour s'assurer que Donald Trump, un "président déséquilibré", ne puisse pas utiliser les codes nucléaires. Les drapeaux du Capitole ont été mis en berne après le décès d'un policier qui avait été blessé lors des affrontements avec des pro-Trump, portant le bilan total des violences de mercredi à cinq morts.

Sous le feu de critiques, accusé d'avoir sapé les institutions et jeté de l'huile sur le feu: Donald Trump avait tenté jeudi soir de calmer le jeu, marquant une rupture spectaculaire après des semaines de rhétorique incendiaire.

Dans un message vidéo, le tempétueux milliardaire a enfin reconnu sa défaite, même s'il n'a à aucun moment cité - encore moins félicité - son successeur démocrate Joe Biden. Il a également dénoncé "une attaque odieuse" sur le Capitole, sans jamais cependant évoquer sa responsabilité dans ce drame qui a durablement terni l'image de l'Amérique à travers le monde. Certains de ses détracteurs estiment que le plus simple serait que le 45e président se taise et laisse de facto le vice-président Mike Pence aux commandes jusqu'au 20 janvier.

Pour Jeh Johnson, ancien ministre de la Sécurité intérieure, toute personne ayant un peu d'influence sur Donald Trump devrait lui faire passer un message simple: "Montez dans Air Force One, partez à Mar-a-Lago et restez-y." "Moins il en fera sur les 12 derniers jours, mieux ce sera", a estimé en écho le sénateur républicain Ben Sasse sur la radio NPR.

Le Wall Street Journal, propriété du magnat Rupert Murdoch, qui fut un allié de M. Trump, a appelé dans un éditorial ce dernier à prendre ses responsabilités et à démissionner. Une première sénatrice, Lisa Murkowski, en a fait de même, assénant: "Je veux le voir partir."

Les dirigeants démocrates ont exhorté Mike Pence à déclarer, avec une majorité du gouvernement, que Donald Trump était "inapte" à remplir ses fonctions, sur la base du 25e amendement de la Constitution. Mais le vice-président n'y est pas favorable parce qu'il craint d'aggraver les tensions, selon un de ses proches cité dans le New York Times.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Angelussauron
9/janvier/2021 - 08h50
©Schoenauer© a écrit :

Vous omettez un petit détail, Trump peut très bien créer son propre parti ce qu'il va certainement faire. 

 

 

Il peut (enfin si il est pas condamné en justice) mais ce n'est pas la France les états unis. Et vous oubliez que les républicains sont des conservateurs et donc ses électeurs aussi. Donc ça changera rien ils voteront républicain.

Portrait de jarod.26
9/janvier/2021 - 08h49

mince teuteur ne va plus s'en remettre smiley

Portrait de Nono75
9/janvier/2021 - 08h29
damic a écrit :

scandaleux !!

D'avoir utilisé Twitter pour lancer un appel à marcher sur le Capitole ?

Oui vous avez tout à fait raison, c'est scandaleux.

Portrait de Nono75
9/janvier/2021 - 08h26
©Schoenauer© a écrit :

Vous omettez un petit détail, Trump peut très bien créer son propre parti ce qu'il va certainement faire. 

 

Oui sauf que les partis politiques aux États Unis c'est deux principaux. Les autres...

Ensuite il y un petit truc tout bête : le pognon. Et même s'il en a un peu, Trump n'en a pas suffisamment. Et faire appel aux donateurs, je ne suis pas certain que les gros contributeurs répondent présents.

Enfin sans majorité aux chambres un président US ne peut pas faire grand chose.

Portrait de Angelussauron
9/janvier/2021 - 08h12

Je serai ok si Twitter enlève tous les dirigeants qui prônent la haine. Je doute que ça soit le cas...

 

Et de manière générale toute personne qui prônent la haine. Oui il faut censurer ceux qui peuvent mener à une guerre mais également ceux qui partagent leurs idées. (dirigeants, terroristes, pro fasciste et compagnie.)

Du coup Twitter a un gros boulot, par contre ils vont devoir fermer ensuite ils auront plus personne.

 

De tout manière il faut plutôt laisser faire la justice américaine pour Trump. Et ce n'est pas Pelosi la démocrate qui va le faire tomber mais bien son propre parti qui une fois qu'il ne sera pas président vont tout sortir pour éviter qu'il se représente.

Et en effet vu ce qu'il a fait pendant 4 ans ça va être facile de sortir des dossiers. Ils peuvent même sortir des dossiers d'avant qu'il soit président.

Portrait de ThierryG
9/janvier/2021 - 07h57

Le 46ème président de la République Américaine approuve donc la censure du 45ème président.Le 1èr amendement de la constitution américaine va surement prendre cher durant les 4 ans à venir.Un fait qui pourrait sous-entendre que le progessisme mène bien au fascisme!

Portrait de AAGUN
9/janvier/2021 - 07h49
damic a écrit :

scandaleux !!

oui c'est vrai il fait froid ce matin

Portrait de damic
9/janvier/2021 - 07h24

scandaleux !!