08/01 09:54

EN DIRECT - USA - Les autorités annoncent la mort d'un policier des suites de ses blessures - Donald Trump a condamné cette nuit "l'attaque odieuse du Capitole" alors que Twitter réactive son compte

09h54: Le point sur ce que l'on sait ce matin

Au lendemain d'une journée de chaos qui a ébranlé l'Amérique, Donald Trump, accusé par Joe Biden d'avoir miné la démocratie, a lancé un rare appel à la «réconciliation», condamnant «une attaque odieuse» sur le Capitole.

Dans une vidéo qui marque un changement net de ton, le président républicain s'est dit «scandalisé par la violence» déployée par quelques centaines de ses sympathisants, qui ont envahi le siège du Congrès mercredi.

«Nous venons de vivre une élection intense et les émotions sont fortes», mais «il faut se calmer», a-t-il ajouté, alors que pendant deux mois il n'a cessé de souffler sur les braises de la division en brandissant des théories du complot.

A aucun moment, dans ce message, il n'évoque une quelconque responsabilité dans les violences de la veille.

«Je vais désormais me concentrer sur une transition de pouvoir ordonnée et sans accrocs», a-t-il encore assuré dans ce message très proche d'un discours de concession, même s'il ne reconnaît pas explicitement sa défaite face à Joe Biden.

Le démocrate, dont la victoire a été certifiée par le Congrès malgré ce coup de force sur le Capitole, s'installera à la Maison Blanche dans 13 jours.

Sans attendre, il a endossé le rôle du dirigeant chargé de panser les plaies d'une Amérique meurtrie qui a, selon lui, vécu «l'un des jours les plus sombres» de son histoire.

Donald Trump a, depuis quatre ans, «multiplié les assauts» contre les institutions démocratiques américaines et sa campagne a «culminé» mercredi, a-t-il accusé depuis son fief de Wilmington.

De plus en plus isolé, Donald Trump avait, avant la mise en ligne de cette vidéo, passé la journée en retrait. Temporairement privé de réseaux sociaux, il avait laissé la porte-parole de la Maison Blanche condamner en son nom «des violences effroyables».

A l'inverse, un concert démocrate a bruyamment réclamé son départ immédiat.

06h44: La mort du policier du Capitole Brian D. Sicknick est annoncée dans un communiqué des autorités. Il est décédé à la suite de ses blessures après des heurts avec les manifestants pro-Trump. 

.

06h28: Twitter a réactivé le compte de Donald Trump, qui compte 33,4 millions d'abonnés, après avoir retiré trois tweets que la direction de Twitter jugeait contraire aux règlement de la plateforme. Le président a ainsi pu publier une vidéo dans laquelle il dit vouloir se concentrer sur "une transition du pouvoir en douceur". 

06h21: Au lendemain d'une journée de chaos qui a ébranlé l'Amérique, Donald Trump, accusé par Joe Biden d'avoir miné la démocratie, a lancé un rare appel à la "réconciliation", condamnant "une attaque odieuse" sur le Capitole. Dans une vidéo qui marque un changement net de ton, le président républicain s'est dit "scandalisé par la violence" déployée par quelques centaines de ses sympathisants, qui ont envahi le siège du Congrès mercredi.

"Nous venons de vivre une élection intense et les émotions sont fortes", mais "il faut se calmer", a-t-il ajouté, alors que pendant deux mois il n'a cessé de souffler sur les braises de la division en brandissant des théories du complot. A aucun moment, dans ce message, il n'évoque une quelconque responsabilité dans les violences de la veille. "Je vais désormais me concentrer sur une transition de pouvoir ordonnée et sans accrocs", a-t-il encore assuré dans ce message très proche d'un discours de concession, même s'il ne reconnaît pas explicitement sa défaite face à Joe Biden.

Le démocrate, dont la victoire a été certifiée par le Congrès malgré ce coup de force sur le Capitole, s'installera à la Maison Blanche dans 13 jours. Sans attendre, il a endossé le rôle du dirigeant chargé de panser les plaies d'une Amérique meurtrie qui a, selon lui, vécu "l'un des jours les plus sombres" de son histoire. Donald Trump a, depuis quatre ans, "multiplié les assauts" contre les institutions démocratiques américaines et sa campagne a "culminé" mercredi, a-t-il accusé depuis son fief de Wilmington.

De plus en plus isolé, Donald Trump avait, avant la mise en ligne de cette vidéo, passé la journée en retrait. Temporairement privé de réseaux sociaux, il avait laissé la porte-parole de la Maison Blanche condamner en son nom "des violences effroyables". A l'inverse, un concert démocrate a bruyamment réclamé son départ immédiat. "Ce qui s'est produit au Capitole était une insurrection contre les Etats-Unis, incitée par le président", a tancé le chef des sénateurs démocrates Chuck Schumer. Il "ne peut pas rester au pouvoir un jour de plus". En écho, Nancy Pelosi, présidente démocrate de la Chambre des représentants, a estimé que démettre Donald Trump était une "urgence de la plus haute importance". Ils ont exhorté le vice-président Mike Pence à déclarer, avec une majorité du gouvernement, que Donald Trump était "inapte" à remplir ses fonctions, sur la base du 25e amendement de la Constitution. Premier républicain à sauter le pas publiquement, un élu de la Chambre, Adam Kinzinger, a appelé jeudi à suivre cette voie, inédite, "pour le bien" de la démocratie américaine.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Citoyen87
8/janvier/2021 - 23h17 - depuis l'application mobile

philrai, tous des républicains lèches bottes !

Portrait de PhilRAI
8/janvier/2021 - 17h49
Sally Patou a écrit :

Si vous avez des preuves vites envoyez les aux usa, vous allez l'air d'être mieux informés que les concernés !!!  Non il n'y a aucune preuve désolé de vous décevoir les juges ont rejetés les recours faute de preuve et non parce qu'ils ont refusé de les examiner.

Bref continuez à croire vos infos du bar pmu du coin ou sur vos sites facebook, la réalité est là, Trump a perdu dans les règles et il est juste mauvais perdant. Et comme tous les dirigeant extremistes, il s’accroche au pouvoir par tous les moyens.

Il a mis de l'huile sur le feu jusqu'au dernier moment avant de retourner sa veste en voyant qu'il avait épuisé toutes ses méthodes de coup d'état.

Il a du sang sur les mains et le 20 à midi il redeviendra un simple citoyen et fera face à la justice.

Je persiste, les juges ont refusé d'examiner les preuves, il y en a des tonnes, ce n'est pas parce que vos journaux n'en parlent pas qu'elles n'existent pas.

Un exemple qui date de décembre du The Tennessee Star :

Le président du sous-comité judiciaire de Géorgie, qui a examiné les preuves de fraude lors des élections de 2020, a publié un rapport cinglant de 15 pages qualifiant les résultats de l'élection de 2020 de «non fiables» et recommandant l'annulation de la certification des résultats.

Le sénateur de l'État de Géorgie, William T. Ligon, président du sous-comité de la loi électorale, est parvenu à cette conclusion après avoir examiné le processus de recomptage, le processus de vérification, les enquêtes en cours et les litiges en cours. Son sous-comité a également entendu les témoignages de témoins lors d'une audience publique au Georgia State Capitol le jeudi 3 décembre 2020.

Mais puisqu'on vous dit qu'il n'y a pas de preuves ...

Portrait de JF_Lacour
8/janvier/2021 - 16h33

Première vague du tsunami judiciaire qui attend Trump et sa clique : Dominion ( machines à voter ) qui a été au centre des délires complotistes de fraude attaque en diffamation Sydney Powell ( une des avocates de Trump ) et lui réclame 1.3 milliard $ ( Référence Case 1:21-cv-00040 - District of Columbia -124 pages faciles à lire ).

Les cons ça ose tout mais le "shitstorm" qui va leur retomber sur la tronche risque d'être assez fun ! 

Portrait de Raspoutine from South
8/janvier/2021 - 15h25
Raouda28 a écrit :

On apprend dans The Hill, que lors d'une table ronde organisée par le forum économique mondial à la mi-novembre, l'ancien secrétaire d'état John Kerry - le futur envoyé spécial de Biden pour le climat - a fermement déclaré que l'administration Biden soutiendrait le Great Reset et que celui-ci :

"se déroulerait plus rapidement et plus intensément que beaucoup de gens ne l'imaginent".

 

Voilà le vrai but de la fraude des élections. 

Justin Haskins, Opinion Contributor — 12/03/20 11:30 AM EST

The views expressed by contributors are their own and not the view of The Hill.                                                                                                                                                            Aie, il y a du travail d'éducation à faire...Tu dois être très jeune, c'est bien de t'intéresser à l'actu mais visiblement tu ne sais pas ce qu'est une contribution. N'importe quel abonné peut écrire pour la rubrique contribution, c'est le principe. Par exemple tu peux toi-même écrire un article sur un sujet qui te plait et tu pourra être édité sur n'importe quel site d'info ouvert aux contributions (à condition d'être abonné) mais en aucun cas ça ne sera considéré comme un article écrit par la rédaction. Et c'est le cas ici, le lien que tu indiques n'est pas un article de la rédaction mais une contribution. C'est équivalent de ce qu'on appelait le courrier des lecteurs dans la presse papier mais tu es trop jeune pour avoir connu ça. Bon courage pour tes études.
Portrait de Citoyen87
8/janvier/2021 - 15h10 - depuis l'application mobile

pauvre raouda qui croit encore au père Noël ! ridicule.

Portrait de Citoyen87
8/janvier/2021 - 15h10 - depuis l'application mobile

pauvre raouda qui croit encore au père Noël ! ridicule.

Portrait de LOIC 33
8/janvier/2021 - 13h49

Ce type est fou, il est versatile, de mauvaise foi, tout pour plaire !!! maintenant qu'il a du sang sur les mains souhaitons que le justice ne l'épargne pas et le neutralise définitivement......

Portrait de PhilRAI
8/janvier/2021 - 13h21
Mikhail63 a écrit :

Fake news comme dirait votre idole à moumoute jaune

Les photos montrent des gens habitués aux agitations black blocs.

Portrait de PhilRAI
8/janvier/2021 - 13h19
Sally Patou a écrit :

N'importe quoi !! Aucune fraude dans ces élections, tous les recours ont été déboutés car aucune preuves apportées sur cette fraude inventée. A un moment fait areter de délirer et inventer des choses qui vous arrangent.

Ceux qui ont provoqués ces heurts sont bien des soutiens de Trump, ya qu'à voir leur gueule et leur niveau intellectuel, proche du néant.

Bref Trump a perdu dans les règles et de loin en plus, et en plus il a maintenant du sang sur les mains en ayant encouragé cette rébellion.

La parodie D'extrème droite de Trump est terminé, les Américains ont voté pour le dégager. Fin de l'histoire.

Quand à vos sources sur ce site Russe, il vaut mieux en rire. Le niveau de fiabilité des infos est proche de zéro.

Non, les preuves de la fraude sont innombrables et connues. Le problème c'est que les juges ont refusé de les examiner. J'espère que ce n'est que partie remise.

Le capitole ? Très peu de gens y sont entrés , on y trouve des gens habituellement avec les antifas. Comment comprendre que ces gens aient pu entrer aussi facilement ? Pourquoi Twitter a-t-il censuré Trump qui demandait aux manifestants de garder le calme, d'être pacifiques et de rentrer chez eux ? pour mieux l'accuser de mettre de l'huile sur le feu ? Dès qu'on creuse un peu on se rend compte que l'information officielle est totalement pourrie. Comme malheureusement une grande partie des politique, c'est ce que finalement Trump a démontré.

Le site Russe donne une opinion russe, c'est une source fiable en ce domaine. Si vous ne voulez pas en tenir compte c'est votre problème.

Portrait de Caro3ine
8/janvier/2021 - 12h00
PEPITTO a écrit :

en tout cas il aura bien b...ses partisans et en plus il va partir avec 400 millions  et ses crétins qui l'encensent

Il finira en prison avant la fin de l'année.

Portrait de Caro3ine
8/janvier/2021 - 11h58
Romano725 a écrit :

Oui exactement.

Il a du sang sur les mains.

J’espère que ça vaccinera ceux qui songent à voter pour un populiste pour "protester".

Quand ce genre d'individu accède au pouvoir c’est toujours le même schéma qui se reproduit.

On aurait le même scénario en France si le Fhaine de Mlepen était passé!

Mais il faut rester vigilant pour 2022.

Portrait de PhilRAI
8/janvier/2021 - 10h54
lucieat a écrit :

Il a quand même 5 morts sur la conscience lors de ces émeutes. C'est le pire président que les USA aient eu, voilà ce que c'est que d'élire un amateur, il s'est cru dans une de ses sociétés où il a tout pouvoir. La politique doit être menée par des gens compétents, formés pour, on voit déjà en France ce que ça donne avec un gouvernement d'amateurs, d'élus "tombés du camion" comme certains l'ont dit, une chèvre se serait présentée aux législatives à l'époque, elle aurait été élue) . Trump a ridiculisé son pays, lui qui voulait une Amérique "great again" en a fait la risée de ses adversaires, Poutine et les autres en profitent pour faire l'éloge de leur façon de gouverner par rapport à la démocratie souveraine prônée depuis des décennies pour les Américains. Il devrait être destitué avant la fin du mandat pour lui rabattre sa morgue et son arrogance, d'ici là, il peut encore gracier tous les émeutiers qui pourraient être condamnés et se gracier lui même au cas où ...

Ces émeutes n'ont pas été suscitées par Trump mais organisées par ses adversaires avec les black blocs dont on voit les représentants sur les photos. Ceux qui ridiculisent les US sont ceux  qui ont organisé la fraude massive. Les US n'ont plus aucune crédibilité quand ils parlent de démocratie.

Pour ce qu'en pensent les Russes, voir sur rusreinfo Le boomerang des « révolutions de couleur 

Portrait de lucieat
8/janvier/2021 - 09h43

Je suppose que sa famille et les proches qui lui restent ont du batailler fort pendant ces quelques heures pour le convaincre de faire ce discours, ça doit lui rester en travers de la gorge d'avoir du reconnaitre sa défaite et sa responsabilité dans ce chaos

Portrait de lucieat
8/janvier/2021 - 09h41

Il a quand même 5 morts sur la conscience lors de ces émeutes. C'est le pire président que les USA aient eu, voilà ce que c'est que d'élire un amateur, il s'est cru dans une de ses sociétés où il a tout pouvoir. La politique doit être menée par des gens compétents, formés pour, on voit déjà en France ce que ça donne avec un gouvernement d'amateurs, d'élus "tombés du camion" comme certains l'ont dit, une chèvre se serait présentée aux législatives à l'époque, elle aurait été élue) . Trump a ridiculisé son pays, lui qui voulait une Amérique "great again" en a fait la risée de ses adversaires, Poutine et les autres en profitent pour faire l'éloge de leur façon de gouverner par rapport à la démocratie souveraine prônée depuis des décennies pour les Américains. Il devrait être destitué avant la fin du mandat pour lui rabattre sa morgue et son arrogance, d'ici là, il peut encore gracier tous les émeutiers qui pourraient être condamnés et se gracier lui même au cas où ...

Portrait de nina83
8/janvier/2021 - 08h57

Trump retourne sa veste plus vite que son ombre, après avoir harangué les foules à foncer sur le capitole pendant une heure, il s'offusque et presque va oublier toute la haine qu'il a déchargé depuis des mois pour obtenir ce chaos, un monstre qu'on a hâte de voir déguerpir ! 

Portrait de Talya
8/janvier/2021 - 08h48

Trump est l'artisan du chaos et ne respecte pas la démocratie. Il a incité ses partisans à la violence et au désordre. Maintenant, il veut se déclarer publiquement spectateur de cela. C'est tout sauf un homme d'état. Quelle bassesse ! Personne ne sait où va s'arrêter la dégringolade s'il continue à influencer les américains qui le soutiennent 

Portrait de Lothar
8/janvier/2021 - 08h42

Les antifas seront châtiés, je fait confiance à Mr Trump !

On a gagnés, on va y arriver !

Portrait de Romano725
8/janvier/2021 - 08h36
ΙΧΘΥΣ a écrit :

Virage à 180°.

Il s’amende, piteux, condamne les violences qu’il a lui-même encouragées et promet une transition du pouvoir en douceur.

Tout ça pour ça.

Heureusement que je n’ai jamais été fan de ce clown.

Oui exactement.

Il a du sang sur les mains.

J’espère que ça vaccinera ceux qui songent à voter pour un populiste pour "protester".

Quand ce genre d'individu accède au pouvoir c’est toujours le même schéma qui se reproduit.

Portrait de ΙΧΘΥΣ
8/janvier/2021 - 08h15

Virage à 180°.

Il s’amende, piteux, condamne les violences qu’il a lui-même encouragées et promet une transition du pouvoir en douceur.

Tout ça pour ça.

Heureusement que je n’ai jamais été fan de ce clown.