31/12 11:23

Val-de-Marne: Une fête clandestine géante organisée dans une maison louée à Santeny - Le propriétaire en colère: "J'ai retrouvé mon pavillon saccagé, détruit, dégueulasse"

C'est une histoire racontée par Le Parisien. La semaine dernière, un sapeur-pompier a confié les clefs de sa maison de Santeny (Val-de-Marne) à six locataires pour trois jours. Mais, dimanche soir, la police a débarqué à son domicile, alors qu'il est à son travail. La raison ? Une fête clandestine géante regroupant soixante participants est organisée en pleine pandémie de coronavirus.

A l'arrivée des policiers, une dizaine de participants quittent la fête. L'organisateur, âgé de 20 ans, est interpellé pour "mise en danger de la vie d'autrui" et un autre homme est arrêté pour "détention de stupéfiants". "Quand je suis arrivé chez moi, j'ai retrouvé mon pavillon saccagé, détruit, dégueulasse. J'avais loué ma maison pour six, ils étaient plusieurs dizaines", explique le propriétaire de la maison - qui la loue régulièrement alors que la sienne se trouve sur le même terrain - à nos confrères.

Sur place, il découvre le domicile saccagé : un lit, un lavabo, un WC sont cassés ; des bouteilles et des gobelets sont sur le sol dans plusieurs pièces. "Les jeunes m'ont dit qu'ils étaient prêts à rembourser tous les dégâts", précise le propriétaire.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de djbaxter
1/janvier/2021 - 12h42
moije a écrit :

Une question , sa  location est-elle déclarée ? Si c'est non lui faire payer les frais de déplacement des policiers !

C'est automatiquement déclaré aux impôts par la plateforme de réservation.

Portrait de rmag29
31/décembre/2020 - 14h50

il croyait quoi ? une location pendant cette période c'est forcément pour une fête il est content il a touché de l'argent pour sa location... ben maintenant il faut assumer...  

Portrait de Kevin 29
31/décembre/2020 - 13h55
Mikhail63 a écrit :

Trop bon, trop con! comme on dit!

Trop bon pas vraiment, je suppose que ces 3 jours il était de garde à la caserne, en profiter pour mettre sa résidence principale en location c'est plutot une façon de gagner de l'argent, mais gros risques.