30/09/2010 08:01

Tour de France: Soupçons de dopage sur Alberto Contador

L'Espagnol Alberto Contador a été suspendu à titre provisoire après le résultat anormal de son contrôle antidopage dans le Tour de France qu'il a remporté, a annoncé jeudi l'Union cycliste internationale (UCI).

L'UCI a confirmé la présence de traces "extrêmement faibles" de clenbutérol, une substance interdite, dans un échantillon prélevé le 21 juillet, lors de la seconde journée de repos du Tour.

La fédération internationale a ajouté devoir mener, en concertation avec l'Agence mondiale antidopage (AMA), "des investigations scientifiques complémentaires avant qu'une quelconque conclusion puisse être tirée".

"L'UCI continue à travailler avec le soutien scientifique de l'AMA, avec laquelle elle analyse tous les éléments pertinents en relation avec ce cas. Ces investigations complémentaires prendront encore quelque temps", a-t-elle souligné. "La concentration trouvée par le laboratoire a été estimée "à 50 picogrammes (ou 0,000 000 000 05 grammes par ml), soit 400 fois moins que la concentration que les laboratoires antidopage accrédités par l'AMA doivent pouvoir détecter", a détaillé l'UCI.

"Au vu de cette quantité extrêmement faible et en consultation avec l'AMA, l'UCI a immédiatement entamé le processus standard de gestion des résultats, y compris l'analyse de l'échantillon "B", qui a confirmé le premier résultat. Le coureur, qui avait déjà mis un terme à sa saison avant de prendre connaissance du résultat, avait néanmoins été formellement suspendu à titre provisoire, comme le Code mondial antidopage l'exige", a précisé l'UCI.

Contador a lui-même révélé le résultat anormal de son contrôle antidopage, avant la confirmation par l'UCI, en l'expliquant par une contamination alimentaire.

L'Espagnol a gagné pour la troisième fois le Tour de France en juillet dernier.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Interpol
30/septembre/2010 - 15h25

Les mecs, ils sont dans des hotels de luxe avec leurs propres diététiciens...et l'autre veut nous faire croire qu'il a mangé de la viande que quelqu'un de son entourage avait ramener d'espagne...ce sont nous les jambons, la !!! Nouveau proverbe : Tour en juillet....résultat en décembre:mrgreen:

Portrait de Bichon33
30/septembre/2010 - 11h36

merci pour l'info

j'ai appris un nouveau mot

picogrammes (ou 0,000 000 000 05 grammes par ml)

je connaissais picole gramme mais pas celui là ..:mrgreen:

Portrait de yatoun4949
30/septembre/2010 - 10h58

il faudrait attendre d'en savoir un peut plus pour pouvoir être des mauvaises langues

Portrait de jbpéro
30/septembre/2010 - 09h23


D'autant plus que la quantité détectée est 400 fois moins importante que ce que le labo d'analyse est censé détecter. Mais bon comme il est de bon ton de condamner avant tout jugement et sans rien connaitre du dossier, ça va être la curée.

Portrait de caro10
30/septembre/2010 - 09h13

et les autres sports alors ??? Y a pas que le cyclisme !! seuleument les autres sports on en parle bcp moins ! surtout le foot, il ne faut pas toucher au sacro-saint foot... :twisted: :twisted:

Portrait de njoy
30/septembre/2010 - 08h56

Faut pas tirer des conclusions hatives... y a la présemption d'innocence... en plus il semblerait qu'il a bien collaboré en se mettant sans aucune resistance à la disposition des controlleurs en Aout dernier.
Il était sûr de lui....Y a ausi la possibilité d'un coup monté..on aurait pu lui glisser des truc dans sa bouffe...

Portrait de jm6075
30/septembre/2010 - 08h55

Et après on s'étonne que le sport espagnol cartonne...
Merci docteur Fuentès ! ;)

Portrait de jacqueline03
30/septembre/2010 - 08h48

on se demande comment ce "sport " est encore crédible !

Portrait de silex
30/septembre/2010 - 08h31

un sportif espagnol dopé? pas possible, le docteur Fuentes n'a pas pris sa retraite?:mrgreen:

Portrait de ptitgus
30/septembre/2010 - 08h15

Contamination alimentaire surement , car un seul positif ( alors qu'il a été controlé tous les jours a la fin ) il aurait du etre positif jusque la fin. Il a peut etre mangé un animal a qui un eleveur peu scrupuleux la traité avec du clenbuterol