23/11 08:19

Confinement - Nouvelle fête clandestine hier soir dans le même loft à Joinville-Le-Pont - Une boite de nuit illégale en plein Paris filmée samedi - Regardez

Une semaine après avoir été le théâtre d'une fête géante réunissant plus de 300 personnes en dépit du confinement, un pavillon de Joinville-le-Pont (Val-de-Marne) a accueilli une nouvelle soirée clandestine ce dimanche. Alertés par des voisins, les forces de l'ordre sont intervenues en début de soirée. Les policiers ont alors constaté la présence d'une quinzaine de personnes dans la maison, qui, affirment-elles, «fêtaient un anniversaire».

Au total, 16 personnes ont été verbalisées pour «non-respect du confinement». Olivier Dosne, maire LR de Joinville-le-Pont n'a pas caché sa sidération, indiquant que l'intérieur du pavillon ressemblait à une «boîte de nuit». «On a fermé les lieux, même si c'est une propriété privée (...) au moins pour bloquer l'accès pour cette nuit», a-t-il ajouté

La semaine dernière, dans cette même maison, une fête clandestine réunissant entre 300 et 400 personnes, avait tourné au pugilat. Les policiers qui étaient intervenus avaient fait l'objet de violences de la part de certains participants. Mécontents de se faire déloger, ils avaient notamment jeté des bouteilles sur les forces de l'ordre.

Le propriétaire des lieux et un vigile avaient été placés en garde en vue avant d'être mis en examen pour «mise en danger délibérée de la vie d'autrui», «exécution d'un travail dissimulé à l'égard de plusieurs personnes» et «ouverture irrégulière d'un établissement recevant du public dans une circonscription en état d'urgence sanitaire».

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Mon bon Blaze
24/novembre/2020 - 03h09
Petoulet a écrit :

Ben c'est le reflet de la réalité mon bon monsieur!

Des vieux (ou moins vieux) crèvent à cause de connards de jeunes qui font la teuf.

Mouais .... les vieux (ou moins vieux) crèvent surtout de l’incompétence, du manque d’anticipation, de l’incapacité à se faire respecter, de la perte de crédibilité et de confiance (tellement ils ont fait et dit n’importe quoi) du gouvernement.

Les jeunes qui font la teuf c’est anecdotique.

Le gouvernement a réussi à nous monter les uns contre les autres, ça les déresponsabilise. C’est de la faute aux jeunes, à mon voisin qui met pas son masque, aux restaurateurs, à mon fleuriste, à Raoult, aux Parisiens, aux Marseillais. aux touristes .....  ce ne serait pas plutôt la faute de ceux qui prennent des décisions débiles et contradictoires et qui racontent n’importe quoi  depuis 10 mois?

Portrait de Petoulet
24/novembre/2020 - 01h08
Mon bon Blaze a écrit :

Je trouve triste et affligeant que la gestion calamiteuse de la crise covid par le gouvernement finisse par diviser à ce point la population. Les jeunes et les anciens qui se balancent toutes ces saloperies dans les commentaires  ... non mais sans deconner ..... 

Ben c'est le reflet de la réalité mon bon monsieur!

Des vieux (ou moins vieux) crèvent à cause de connards de jeunes qui font la teuf.

Portrait de Mon bon Blaze
24/novembre/2020 - 00h01

Je trouve triste et affligeant que la gestion calamiteuse de la crise covid par le gouvernement finisse par diviser à ce point la population. Les jeunes et les anciens qui se balancent toutes ces saloperies dans les commentaires  ... non mais sans deconner ..... 

Portrait de Petoulet
23/novembre/2020 - 23h32
lucieat a écrit :

je ne suis pas du tout aigrie, je suis juste réaliste, s'il faut sacrifier quelques semaines de "liberté" pour que passe plus vite cette cochonnerie, je le fais. quant aux jeunes d'aujourd'hui, vraiment, effectivement, ils n'ont pas grand chose à voir avec ceux de mon époque, un bon pourcentage ne veut pas en peler la ramée, du travail il y en a plein, je connais des artisans ou patrons qui voudraient bien embaucher, mais à la première difficulté, les jeunes  se barrent : trop fatiguant, première question à l'embauche " et pour les congés, ça marche comment ?" on voit tout de suite la motivation, par contre pour faire la fête, ça, pas de problèmes, les étudiants dépriment de rester enfermer, ils n'ont qu'à travailler à leurs cours, profiter justement du temps qu'ils ont sans distractions. Et surtout, n'oubliez pas que vous serez (peut être) vieux aussi un jour. Ma génération a connu 68, les années de liberté totale, où on pouvait dire, penser, écrire, montrer ce qu'on voulait, vous dites vouloir être libres, jamais depuis 60 ans on n'a été aussi coincé , regardez les anciennes émissions TV des années 70/80, les Desproges, Coluche, le Collaro show, les films pourtant grand public où il y avait des filles à poil qui ne choquaient personne, les plages où on pouvait être seins nus sans que ça dérange qui que ce soit. Vous voulez être libre ...ce n'est pas dans cette société nouvelle que vous y arriverez, continuez à rêver...et nous à regretter le "bon vieux temps" , avec de la bonne musique qu'on pouvait chanter et non déformée par le synthétique dont on ne comprend même pas les paroles, des slows où on pouvait faire connaissance en se chuchotant à l'oreille , et où l'avenir semblait tellement prometteur. si j'étais jeune aujourd'hui, je ne voudrais pas d'enfants, quel monde sera le leur ?surement pire encore que celui ci, et je crains pour mes petits enfants . Bon courage à vous et faites un peu l'effort de tenir quelques semaines de votre vie pour le bien de tous sans faire la fête, ce n'est pas vital à ce point quand même. Qu'auraient dit nos parents pendant la guerre où il n'y avait même pas à manger; ils se sont sorti les mains des poches et ont tenu

Bravo pour votre commentaire!

C'est très bien écrit et le fond est parfait,je souscrit à 100% à tout ce que vous dites.

Je rajouterais simplement qu'avec cette crise,on a  un aperçu de la saloperie française dans toute sa splendeur.Quelles sont les priorités des français?

Se torcher le derche vu les provisions de PQ qu'ils ont fait,bouffer des nouilles et de la farine.

Ensuite se bourrer la gueule et se camer, faire la teuf sans limites et sans précautions,tant pis si au passage il diffusent le virus,saturent les urgences COVID et tuent des milliers de gens,ils n'en n'ont rien à foutre,seul leur plaisir égoïste compte.

Moi je dis qu'une telle civilisation est amenée à disparaître à court ou moyen terme...

Portrait de lucieat
23/novembre/2020 - 14h38
nganiayajmm a écrit :

Eh oui. Et a partir de votre cas, vous en tirez des conclusions universelles. Alors moi suis né au début des années 60,j'ai pris l'avion pour la première fois, la caravelle, à 6 ans, j'ai eu la chance de partir en vacances tous les ans même si c'était chez mes grands parents, en voiture, j'ai et je continue  à voyager plusieurs fois par an(bon pas cette année), alors oui j'ai un mode de vie qui contribue à saloper la planète, même si le reste de l'année je vais bosser en vélo. J'ai eu la chance de faire la fête, de m'éclater quand j'étais jeune, au palace, au queen,, aux bains douches, aux premières soirées de David guetta au bataclan et à l'elysee montmartre et il faudrait que je fasse la morale aux jeunes d'aujourd'hui, que l'on enferme et qui veulent faire la fête, eh bien sûrement pas. 

tant mieux pour vous, je suis née en 1953, j'ai vu la mer la première fois à 13 ans en colo, nous allions au cinéma le soir le Noël une fois par an, on mangeait sain des produits du jardin, et on allait au bal dans les villages environnants le dimanche après midi emmenés par les parents et on s'amusait beaucoup, il n'y avait que du foot (pour les garçons) comme sport et les filles , on les encourageait.J'habite un village, alors si vous pouvez aller au boulot en vélo tant mieux, mais ici, il n'y a même pas une épicerie, donc voiture obligatoire pour tout. Je ne suis pas du tout contre le fait que les jeunes s'amusent, je l'ai assez fait, mais qu'ils respectent les consignent de sécurité sanitaires quelques jours, c'est tout, ils peuvent survivre non ?

Portrait de lucieat
23/novembre/2020 - 14h29
nganiayajmm a écrit :

Comme tous ceux qui sont pour le confinement, le couvre feu, la restriction des libertés, tout ce qui fait un bon régime totalitaire, vous devez vraiment avoir une vie de m.... Et comme ça vous aigrit, vous souhaitez la même chose aux autres. 

Heureusement que la jeunesse se lâche même si je préférerais qu'elle le fasse de façon plus constructive en se rebellant contre ce monde et cette société , que les vieux qui ont tout salopé, leur laissent.

je ne suis pas du tout aigrie, je suis juste réaliste, s'il faut sacrifier quelques semaines de "liberté" pour que passe plus vite cette cochonnerie, je le fais. quant aux jeunes d'aujourd'hui, vraiment, effectivement, ils n'ont pas grand chose à voir avec ceux de mon époque, un bon pourcentage ne veut pas en peler la ramée, du travail il y en a plein, je connais des artisans ou patrons qui voudraient bien embaucher, mais à la première difficulté, les jeunes  se barrent : trop fatiguant, première question à l'embauche " et pour les congés, ça marche comment ?" on voit tout de suite la motivation, par contre pour faire la fête, ça, pas de problèmes, les étudiants dépriment de rester enfermer, ils n'ont qu'à travailler à leurs cours, profiter justement du temps qu'ils ont sans distractions. Et surtout, n'oubliez pas que vous serez (peut être) vieux aussi un jour. Ma génération a connu 68, les années de liberté totale, où on pouvait dire, penser, écrire, montrer ce qu'on voulait, vous dites vouloir être libres, jamais depuis 60 ans on n'a été aussi coincé , regardez les anciennes émissions TV des années 70/80, les Desproges, Coluche, le Collaro show, les films pourtant grand public où il y avait des filles à poil qui ne choquaient personne, les plages où on pouvait être seins nus sans que ça dérange qui que ce soit. Vous voulez être libre ...ce n'est pas dans cette société nouvelle que vous y arriverez, continuez à rêver...et nous à regretter le "bon vieux temps" , avec de la bonne musique qu'on pouvait chanter et non déformée par le synthétique dont on ne comprend même pas les paroles, des slows où on pouvait faire connaissance en se chuchotant à l'oreille , et où l'avenir semblait tellement prometteur. si j'étais jeune aujourd'hui, je ne voudrais pas d'enfants, quel monde sera le leur ?surement pire encore que celui ci, et je crains pour mes petits enfants . Bon courage à vous et faites un peu l'effort de tenir quelques semaines de votre vie pour le bien de tous sans faire la fête, ce n'est pas vital à ce point quand même. Qu'auraient dit nos parents pendant la guerre où il n'y avait même pas à manger; ils se sont sorti les mains des poches et ont tenu

Portrait de BRETZEL68
23/novembre/2020 - 13h21
nganiayajmm a écrit :

Visiblement vos principes sont d'insulter ceux qui ne partagent pas vos points de vues étriqués. Vous déformez mes propos, sûrement incapable de faire des nuances. Avec les gens binaires comme vous inutile de discuter. Je vous laisse à votre simplisme et à votre médiocrité. 

Je ne pas comme ça d'habitude (sauf avec PHILRAI). Quand on lit tes conneries et qu'on voit comme tu es prétentieux et hautain, c'est normal de réagir comme cela

Et alors, l'argument de la déformation des propos, relis tes propos de petit bourgeois

Portrait de C'est Mon Avis
23/novembre/2020 - 12h53

Ces jeunes veulent faire la fête, soit ! Mais l'assurance maladie devrait leur demander de payer eux-mêmes leurs frais en cas d'hospitalisation et ceux des personnes qu'ils auront contaminé pour COVID car je refuse que ce qu'on me prélève chaque mois sur ma paye pour la sécurité sociale serve à payer les frais de personnes qui ne respectent pas la santé des autres ! Ils n'ont toujours pas compris qu'ils peuvent avoir la maladie sans pour autant en avoir les symptômes, et la refiler à des personnes plus fragiles qui elles pourraient terminer en réa !

Portrait de geneve
23/novembre/2020 - 12h45

Cool ! les vieux !!! quelle image vous donnez, là !!! Le confinement vous énerve où quoi... Il faut savoir raison garder...  Comme on dit chez nous : "laissez pisser le mérinos !!!". Restez zen !!!

Portrait de muzo 28
23/novembre/2020 - 12h03
nganiayajmm a écrit :

Dans un hôpital public, service mbdr, j'ai 58 ans, diplômé en1985 et même si je suis en service actif et que j'aurais pu prendre ma retraite à 57a, je continuerai jusqu'à 62 pour une retraite complète, d'autant plus que j'adore mon boulot et qu'après 35 ans j'ai toujours autant voir plus de plaisir à aller bosser.

Quant à ma famille, puisqu'elle vous intéresse, ma grand mère paternelle,veuve très jeune à élevé ses enfants seules pendant la guerre, à bossé comme dactylo jusqu'à ses 70 ans, ma grand-mère maternelle, veuve jeune aussi faisait du commerce de bonneterie ambulant pour gagner sa vie. Mon père poussé par sa mère à fait une grande école et s'est élevé socialement uniquement par son travail et m'a éduqué selon les mêmes principes. Tout ce que j'ai je l'ai eu grâce à mes parents qui ont financé mes études puis par mon seul travail. 

Je comprends votre aigreur et votre jalousie, mais vous pouvez toujours vous consoler en méditant cette pensée, qui vous concerne au plus haut point, de pierre dac "celui qui parti de rien n'est arrivé à pas grand chose n'a de merci à dire à personne '' 

je pense qu'on fait à peut près le même boulot, par contre je ne méprise personne, jeune ou âgé. Ma ligne de vie pour en arriver à ce même résultat fût beaucoup moins confortable. Vous avez un melon énorme, et il vous manque le brin d'humilité que j'ai su, je l'espère, conserver. Vous n'êtes qu'un employé de l'hôpital public, comme moi et cela ne fait en rien que nous puissions nous sentir supérieurs aux autres.  Hormis cela c'est effectivement un beau métier.

Portrait de Papeau
23/novembre/2020 - 11h52
l'écume des choses a écrit :

c'est interdit?

Interdit ? mais ce sont des soirées privées et payantes. 

Portrait de BRETZEL68
23/novembre/2020 - 11h51
nganiayajmm a écrit :

Dans un hôpital public, service mbdr, j'ai 58 ans, diplômé en1985 et même si je suis en service actif et que j'aurais pu prendre ma retraite à 57a, je continuerai jusqu'à 62 pour une retraite complète, d'autant plus que j'adore mon boulot et qu'après 35 ans j'ai toujours autant voir plus de plaisir à aller bosser.

Quant à ma famille, puisqu'elle vous intéresse, ma grand mère paternelle,veuve très jeune à élevé ses enfants seules pendant la guerre, à bossé comme dactylo jusqu'à ses 70 ans, ma grand-mère maternelle, veuve jeune aussi faisait du commerce de bonneterie ambulant pour gagner sa vie. Mon père poussé par sa mère à fait une grande école et s'est élevé socialement uniquement par son travail et m'a éduqué selon les mêmes principes. Tout ce que j'ai je l'ai eu grâce à mes parents qui ont financé mes études puis par mon seul travail. 

Je comprends votre aigreur et votre jalousie, mais vous pouvez toujours vous consoler en méditant cette pensée, qui vous concerne au plus haut point, de pierre dac "celui qui parti de rien n'est arrivé à pas grand chose n'a de merci à dire à personne '' 

Vous n'êtes qu'un pauvre con

Orphelin de père à l'âge de 10 ans, arrêt de la scolarité après le bac (obligé car pas les moyens de faire des études) - cours du soir jusqu'à 30 ans - cadre dans ma boîte

Et toi tu me donnes des leçons avec tes soi-disant principes !?!! Quels principes : détruire toute ta vie la planète (c'est toi qui donnes ton mode vie), faire mourir les vieux pour que les jeunes puissent aller en boîte ??? C'est beau et je parie que tu en est fier

Portrait de muzo 28
23/novembre/2020 - 11h21
nganiayajmm a écrit :

Eh oui. Et a partir de votre cas, vous en tirez des conclusions universelles. Alors moi suis né au début des années 60,j'ai pris l'avion pour la première fois, la caravelle, à 6 ans, j'ai eu la chance de partir en vacances tous les ans même si c'était chez mes grands parents, en voiture, j'ai et je continue  à voyager plusieurs fois par an(bon pas cette année), alors oui j'ai un mode de vie qui contribue à saloper la planète, même si le reste de l'année je vais bosser en vélo. J'ai eu la chance de faire la fête, de m'éclater quand j'étais jeune, au palace, au queen,, aux bains douches, aux premières soirées de David guetta au bataclan et à l'elysee montmartre et il faudrait que je fasse la morale aux jeunes d'aujourd'hui, que l'on enferme et qui veulent faire la fête, eh bien sûrement pas. 

Et à partir de votre cas, vous en tirez de conclusions universelles.

Portrait de geneve
23/novembre/2020 - 11h21
nganiayajmm a écrit :

Comme ce sont les plus, a risques, ils devraient se confiner tout seul. Sauf que lorsque je fais mes courses, ceux que je voie sans masque ou avec le masque sous le nez ou le menton, ce sont les vieux. 

Je ne sais pas où vous habitez, mais chez moi, ce n'est pas le cas... Les "vieux" sont prudents. Mais ces vieux qui ont l'air de tant vous emm...der, allez, pourquoi pas, une tchiote piquouse et on n'en parle plus...

On n'est jamais mort de ne pas aller en boîte, de ne pas se réunir pour faire la fête... 3 mois dans une vie, qu'est-ce que c'est ? Vos papy/mamy vous gênent tant que ça qu'il faille les faire crever pour que vous puissiez faire la fête... Mais dans quel monde vit-on ?

  
Portrait de BRETZEL68
23/novembre/2020 - 11h02
nganiayajmm a écrit :

Vous plaisantez ??? Ces vieux sont les baby boomers qui ont développé le consumérisme, le tourisme de masse, les voitures diesel. Ceux dont vous parlez sont morts depuis longtemps. Nous sommes en 2020. J'ai bientôt 60 ans, je suis un vieux et je fais partie de ceux qui ont contribué à tout saloper. Alors oui, je laisse les jeunes vivre parce que moi j'ai aimé profiter de ma jeunesse et je ne suis pas devenu un vieux con aigris et égoïste. Quand je lis vos propos et tous ceux qui fustigent les jeunes, je pense toujours à cette phrase que ma grand mère disait en alsacien pour qualifier ces gens:"jeune pute, vieille bonne soeur '' 

Et en complément, jusqu'à mes 18 ans je ne suis parti qu' 1 x en vacances avec mes parents et en train et je n'etais pas le seul dans ce cas dans mon village

Voilà ce qu'était le jeunesse d'une grande partie des e Fanta des années 50 et 60

Portrait de muzo 28
23/novembre/2020 - 11h01
nganiayajmm a écrit :

Je bosse à l'hôpital. Ceux qui meurent de la covid sont essentiellement des vieux en fin de vie qui seraient morts dans les mois où l'année suivante. Si vous pensez que sauver ces gens pour quelques mois en sacrifiant les jeunes, les enfants et toute l'économie c'est du philantropisme,c'est que vous n'avez qu'une vue à très court terme de ce qui va se passer et les égoïstes ce sont vous qui ne pensez qu'à vos petites personnes et à leur petite vie médiocre. 

"il est temps de prendre ta retraite!".. un jour de grosse fatigue, j'ai dit un truc de ce genre à mon  fils et c'est ce qu'il m'a répondu. Il y a des jeunes respectueux aussi.

Portrait de Papeau
23/novembre/2020 - 10h59

Ces soirées sont pornographiques, échangistes, cela explique autant de préservatifs qui ont été retrouvés partout !

Portrait de BRETZEL68
23/novembre/2020 - 10h57
nganiayajmm a écrit :

Vous plaisantez ??? Ces vieux sont les baby boomers qui ont développé le consumérisme, le tourisme de masse, les voitures diesel. Ceux dont vous parlez sont morts depuis longtemps. Nous sommes en 2020. J'ai bientôt 60 ans, je suis un vieux et je fais partie de ceux qui ont contribué à tout saloper. Alors oui, je laisse les jeunes vivre parce que moi j'ai aimé profiter de ma jeunesse et je ne suis pas devenu un vieux con aigris et égoïste. Quand je lis vos propos et tous ceux qui fustigent les jeunes, je pense toujours à cette phrase que ma grand mère disait en alsacien pour qualifier ces gens:"jeune pute, vieille bonne soeur '' 

Moi aussi j'ai presque 60 ans et c'est vrai que je n'ai pas le sentiment d'avoir pollué la planète lorsque je me rappelle la manière dont j'ai vécu dans ma jeunesse. Jardin potager, poules et lapins, arbres fruitiers et beaucoup d'huile de coude (contrairement aux jeunes d'aujourd'hui qui n'utilisent que les pouces sur leur téléphone

Dans ce post vous dites que vous avez 60 ans, dans un autre que vous travaillez dans un hôpital : bizarre toujours dans le bon groupe pour donner des leçons. 

Précisez dans quel hôpital et dans quel service. 

Vu vos commentaires débiles, je parie que vous devez être ce raté d'une famille qui a le bras long dont elle ne savait pas quoi faire et qui a été pistonné. J'ai vu ça dans quelques administrations

Portrait de seki
23/novembre/2020 - 10h08
nganiayajmm a écrit :

Comme tous ceux qui sont pour le confinement, le couvre feu, la restriction des libertés, tout ce qui fait un bon régime totalitaire, vous devez vraiment avoir une vie de m.... Et comme ça vous aigrit, vous souhaitez la même chose aux autres. 

Heureusement que la jeunesse se lâche même si je préférerais qu'elle le fasse de façon plus constructive en se rebellant contre ce monde et cette société , que les vieux qui ont tout salopé, leur laissent.

A chaque vague on est reconfiné, des commerces souffrent, l'augmentation des décès liés COVID est réelle et tout ce que vous trouver à dire c'est justifier l'acte égoïste de "jeunes". La réponse du gouvernement face à la COVID est le confinement auj, les actes isolés ne vont pas nous en faire sortir, bien au contraire.

Portrait de bostitch
23/novembre/2020 - 09h34
Cl a écrit :

Pas les noms divulgués  ..... c'est louche ....... sûrement des gens connus dans ce milieu de parties fines ..

un milieu bien protégé et qui a des attaches internationales et qui ne respecte que ses propres lois...

Portrait de Cl
23/novembre/2020 - 09h30
bostitch a écrit :

Bizarre tout ca et beaucoup de vigiles???

Qui est donc ce propriétaire? Ah mais c'est bien sur.... une société étrangère... au Luxembourg....et qui plus est avec un actionnaire.... bizarre.....

Pas les noms divulgués  ..... c'est louche ....... sûrement des gens connus dans ce milieu de parties fines ..

Portrait de bostitch
23/novembre/2020 - 09h13

Bizarre tout ca et beaucoup de vigiles???

Qui est donc ce propriétaire? Ah mais c'est bien sur.... une société étrangère... au Luxembourg....et qui plus est avec un actionnaire.... bizarre.....

Portrait de lucieat
23/novembre/2020 - 09h11

et on recommence !! pas assez punis, il faut taper fort au porte monnaie dans ces cas là

Portrait de lucieat
23/novembre/2020 - 09h09

Et en plus, seulement quelques verbalisations !!! moi, je leur mettrai 250€ à tous les participants. Il faut remettre le couvre feu en plus du confinement. ça me met hors de moi de voir ça. Tout le monde fait des efforts, c'est pas drôle mais on le fait ,et quelques imbéciles s'autorisent à faire ce qu'il leur semble au risque de se faire contaminer et surtout de contaminer d'autres personnes. Il faut être plus sévère avec ces gens là

Portrait de geneve
23/novembre/2020 - 09h03

et après, on veut confiner les vieux... Je me demande ce que notre chère justice va trouver à dire au propriétaire de ce lieu.... Chut ! pas stigmatiser !!!

 
Portrait de jarod.26
23/novembre/2020 - 08h50

encore de beau spécimen qui vont se retrouver en réanimation 

Portrait de Leon48Leon
23/novembre/2020 - 08h40 - depuis l'application mobile

Rouvrons les boîtes de nuit et ils resteront à la maison ! C’est le principe des interdits que d’être contournés

Portrait de Angelussauron
23/novembre/2020 - 08h35

Comme la dernière fois ce sont des bobos parisiens qui n'aiment pas qu'on leur dise quoi faire....

 

C'est le même pavillon???? Comment ça se fait que le proprio était en liberté???? Il a dû sortir quelques billets encore une justice à 2 vitesses...

Portrait de Cl
23/novembre/2020 - 08h29

Il faut verbaliser et interdire :  je suppose que c'est du  beau monde parisien !!!!