11/11 15:51

Arabie Saoudite: Plusieurs personnes blessées dans un attentat à l'explosif au cimetière non musulman de Jeddah, durant des commémorations du 11 novembre

15h50: Le gouvernorat de La Mecque affirme avoir "lancé une enquête sur la lâche agression pendant un rassemblement de consuls étrangers" à Djeddah, rapporte France Info. Deux blessés légers sont recensés : "un employé consulaire grec et un policier saoudien".

14h14: Dans un communiqué conjoint avec la Grèce, l'Italie, les Etats-Unis et le Royaume-Uni, la France condamne la "lâche attaque" à Djeddah et "remercie les premiers intervenants saoudiens qui ont apporté avec courage leur aide aux personnes présentes sur les lieux". "De telles attaques contre des personnes innocentes n’ont aucune justification.", ajoute-t-on.

13h31: Selon Europe 1, l'attaque s'est passée seulement 20 minutes après le début de la cérémonie, devant une quarantaine de personnes. Sabrina, la présidente de la Maison des Français de Djeddah, et qui était présente, raconte: 

"On a entendu une énorme déflagration. On a commencé à courir. Tout le monde s'est précipité vers la sortie du cimetière. On n'a pas eu le temps de déposer les gerbes. Après, je me suis précipitée dans la première voiture venue et je suis montée dans la voiture. La déflagration venait de derrière le mur. Ça n'était pas à l'intérieur du cimetière. Peut-être que cette bombe était posée sur le mur parce qu'il y a une partie du mur qui a été cassé, fissuré. Pour moi, la France est visée. C'est la seconde fois en dix jours. Ça fait quand même beaucoup".

12h28: Le ministère français des Affaires étrangères "appelle les autorités saoudiennes à faire toute la lumière sur cet attentat et à identifier et poursuivre ses auteurs".

12h24: Quatre personnes ont été légèrement blessées, selon Reuters qui cite un responsable du gouvernement grec. Un ressortissant grec aurait été touché, selon cette même source.

12h20: « Le consul général de France, ceux d'Italie et de Grande-Bretagne étaient présents à cette cérémonie, de même que les attachés de défense français et britannique », confie une source sécuritaire au Figaro. Selon celle-ci, l'assaillant aurait été arrêté.

12h19: Une grenade a été jetée par-dessus le mur du cimetière des non-musulmans de la ville portuaire située sur la mer Rouge, selon plusieurs sources contactées en Arabie saoudite par Le Figaro. Elle aurait fait plusieurs blessés dont un ressortissant grec, selon un diplomate européen, mais aucun Français. Des gardes saoudiens auraient également été touchés.

12h07: "La cérémonie annuelle commémorant la fin de la Première guerre mondiale au cimetière non musulman de Jeddah, associant plusieurs consulats généraux dont le consulat de France, a été la cible d'une attaque à l'engin explosif ce matin, qui a causé plusieurs blessés", a indiqué le Quai d'Orsay à l'AFP. "La France condamne fermement ce lâche attentat que rien ne saurait justifier."

12h06: Plusieurs personnes ont été blessés dans un attentat à l'explosif au cimetière non musulman de Jeddah (Arabie saoudite), lors d'une cérémonie commémorant l'armistice du 11-Novembre 1918, annonce le ministère français des Affaires étrangères.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de renelle
11/novembre/2020 - 16h46

le titre me gêne  : cimetière  "non musulman "  pareil lorsque l'on parle de séparatisme ,  ne pas nommer les choses  , nier les évidences  enrober la réalité , on ne résout  pas les problèmes  quand un cimetière juif est profané on emploie les mots (à juste titre)  , pourquoi  cette pudeur pour dire un cimetière chrétien a été attaqué surtout si cela se passe à l'étranger comme dans le cas présent