26/10 13:17

Le Dr Arnaud Chiche affirme dans "Morandini Live" que les patients les plus âgés venant des Ehpad "sont sacrifiés et ne bénéficient même plus d’hospitalisations car tous les lits sont pleins" - VIDEO

Ce matin, Arnaud Chiche, médecin anesthésiste, était l'invité de Jean-Marc Morandini dans "Morandini Live" sur CNews et Non Stop People. Le fondateur du collectif "Santé en danger" est revenu sur la situation sanitaire en France et la seconde vague de coronavirus.

"Les Français avaient besoin de décompresser cet été. Par contre, je pense que l'été et le post-confinement auraient dû être la période de préparation à septembre. La grave erreur est là ! (...) Utiliser les masques, limiter le groupe de personnes, faire très attention pendant les repas. On aurait pu profiter de ces trois mois pour préparer la population à septembre. Il y a eu un raté", a-t-il déclaré.

Et d'ajouter : "Il a manqué à ce gouvernement un regard scientifique, pragmatique, de terrain. Le gouvernement aurait dû être entouré. Il a manqué autour de lui un coordinateur de médecine de catastrophe. (...) J'ai l'impression qu'on se comporte là comme des puceaux de crise. On a complètement oublié qu'il y avait la première crise". Pour lui, "il n'y a pas eu d'anticipation, ni de coordination" en signalant qu'il va manquer de lits en réanimation, de matériels.

"Il y a trop de malades qui arrivent. Il y a des malades qu'on ne peut plus prendre à l'hôpital : les patients des Ehpad. Les personnes les plus âgées, les plus fragiles. Les Ehpad sont sacrifiés. On ne peut pas les prendre parce qu'il n'y a pas de places à l'hôpital. Globalement, aujourd'hui, la doctrine c'est qu'on essaye de pas prendre les patients des Ehpad", a-t-il ajouté en précisant que les Ehpad sont "un des secteurs du médico-social qui a été totalement abandonné".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Thom70
26/octobre/2020 - 14h33

Il y a une évidence, du mathématique pur et simple:

- plus de retraites à payer pour les vieillards, donc les rentrées d'argent dans les caisses de retraite qui augmentent vu que les français qui ont un emploi et qui continuent à travailler pour cotiser leur retraite.

- plus de soins, donc le trou de la sécu se rééquilibre.

- plus de vieillards, donc, économiquement, pays plus "jeune", donc plus dynamique !! ça attire les investisseurs.

Malheureusement, CQFD !!!

Portrait de BRETZEL68
26/octobre/2020 - 14h31
PhilRAI a écrit :

Pour éviter l'affluence dans les hôpitaux la recette est connue : traiter les malades dès le début des symptômes avec de l'hydroxychloroquine et de l'azithromycine. Au lieu de cela on leur donne du paracétamol qui ne sert à rien.

Logique des criminels : mieux vaut crever avec du paracétamol que de risquer de prendre des médicaments qui ne servent à rien.

si ça servait à quelque chose, je pense que tous les gouvernements du monde imposeraient ce médicament.

Mais malheureusement ce n'est pas le cas 

et, au cas où, ce n'est pas la peine de me redonner le site de RAOULT qui indique les résultats de son étude bidon

au fait t'as oublié de parler du CT et en plus il paraît, d'après toi (voir tes nombreux posts),  que les hôpitaux sont remplis de gens qui ne sont pas malades et à qui on colle une étiquette COVID. Faut savoir ce que tu veux : malades ou pas malades ? 

Portrait de Thom70
26/octobre/2020 - 14h20
hans a écrit :

Il vaut mieux choisir de sauver les plus jeunes que des vieillards en fin de vie, c'est ce que me dit ma mère de 87ans

Y a des vieillards qui aimeraient aussi vivre encore des années, ils ont droit aussi, non ?

Portrait de PhilRAI
26/octobre/2020 - 14h12

Pour éviter l'affluence dans les hôpitaux la recette est connue : traiter les malades dès le début des symptômes avec de l'hydroxychloroquine et de l'azithromycine. Au lieu de cela on leur donne du paracétamol qui ne sert à rien.

Logique des criminels : mieux vaut crever avec du paracétamol que de risquer de prendre des médicaments qui ne servent à rien.

Portrait de fifou
26/octobre/2020 - 14h04

tiens ça me rappelle quelquechose... l'histoire se répète toujours deux fois .

Portrait de Octobre Rouge
26/octobre/2020 - 14h03
hans a écrit :

A  98 ans je relève le challenge et te laisse le choix des armes pour le duel. On va, enfin je vais rire. 

Voila, c'est révélé,tu vas assassiner tout le monde pour sauver ta vieille carcasse puantesmiley

Portrait de Octobre Rouge
26/octobre/2020 - 13h39
hans a écrit :

Il vaut mieux choisir de sauver les plus jeunes que des vieillards en fin de vie, c'est ce que me dit ma mère de 87ans

moi un vieux de 98ans je préfère te tuer que de me tuer !

Portrait de Octobre Rouge
26/octobre/2020 - 13h37

ils ont fermer les lits pour mieux assassiner smiley

Portrait de Octobre Rouge
26/octobre/2020 - 13h36

On assassine à tours de brassmiley

Portrait de seb2746
26/octobre/2020 - 13h31

C'est pas nouveaux, des milliers de procès sont en attentes pour la gestion des ehpad...

+10 000 morts sans soins, sans aides, sans soutient du personnel ou des familles, c'est pire dans d'autres pays mais ça n'excuse rien.

Portrait de tobian
26/octobre/2020 - 13h29

   "La grave erreur est là..."

   Taper toujours sur le gouvernement est le sport préféré des Français. Mais si les consignes du gouvernement à la sortie du confinement avaient été respectées par tous, on n'en serait pas là.